mercredi 20 juin 2018

Découverte du site internet www.journalisere.fr

J'ai tenté de recontacter personnellement Egalité et Réconciliation et d'autres mouvements (anarchistes, la France Insoumise, le Front National, la LICRA...) mais pour le moment, seul le site www.journalisere.fr semble vouloir s'intéresser à mon travail.

A un de mes mail, le Chroniqueur Indépendant m'a répondu : "Merci de l'intérêt porté à mon site en construction. Je vais voir ce qu'il est possible de faire mais je débute pour le moment mon activité".
 
Pour ma part, je n'ai pas envie qu'il devienne une sorte de "PARIA" à cause de l'artiste EXLIMES...  

On verra si ce Chroniqueur Indépendant aura l'envie ou la capacité de m'interviewer prochainement mais je vous conseille de regarder son site internet www.journalisere.fr car ça change vraiment du journalisme.

mardi 12 juin 2018

Rediffusion de la première version du clip "Antisémite"

Puisque YOUTUBE et la SACEM ne semblent pas se préoccuper des droits d'auteur ;
Puisque la LICRA, SOS RACISME, le CRIF... semblent indifférents à la lutte contre l'antisémitisme  et surtout contre le racisme (avec sa hiérarchisation des racismes) ;

Il est donc temps de rediffuser la première version du clip "Antisémite" car c'est la meilleure de toutes les versions : https://www.youtube.com/watch?v=gp-UgST7aKQ&t=68s

Dans ce clip, j'adore le passage avec Snoop (comme le dessin animé)... Ca me fait penser à son fameux serial Killa ("6 millions ways to die choose one..."), son que j'entendais à la même époque où j'étudiais le nazisme... mais n'y voyez aucun lien avec votre histoire !   
 
Combien de temps va durer cette diffusion ? On compte en heures, en jours, en semaines, en mois... en années ? Et bien, on verra si antimondialistes pourra continuer sa diffusion ou non ?
 
Coucou la LDJ, si vous voulez m'aider à supprimer cette vidéo d'internet, n'hésitez pas à m'écrire, je peux même vous en donner l'autorisation si vous le souhaitez vraiment... 
 
Moi, Juif ou antisémite ? Désolé, je n'ai pas de temps à perdre à faire des arbres généalogiques avec des ancêtres infidèles ou violées durant les guerres. Mais dîtes vous une chose, je suis éventuellement le descendant d'Abraham ou de David, moi aussi. Allez donc savoir ! Moi, j'ai des factures à payer donc si un peu de buzz peut m'aider, n'hésitez pas ! 

lundi 11 juin 2018

Le football est il un sport de "négros" ?

Regardez les équipes de France de ces dernières années et demandez vous si le football, paraît il inventé en Grande Bretagne, est véritablement un sport de "négros" ?
 
Au début des années 90, lorsque je débutais dans le rap, un Juif est venu me dire que le rap était une musique de nègres. De nègres ? Lui aimait bien la funk (peut être le reggae et le disco aussi) mais c'est vrai que la funk n'est pas du tout une musique de "nègres" (attention propos fortement ironique) ! Non, non, ils ont mis de la couleur noire sur le visage ou ont trop été à la plage !
 
Alors, j'ignore comment est né le rap aux Etats-Unis d'Amérique mais le premier rap que j'ai personnellement entendu était dans le titre Thriller de Michael JACKSON et vous savez quoi ? Le rappeur de Thriller, pas très doué au passage, était blanc. Merde alors !
 
Certains imaginent que le rap français est né avec NTM ou IAM et ils feraient bien de réentendre le titre de Chagrin d'amour avec le titre Chacun fait (c'qui lui plaît) sorti en 1982. Et non, ce n'est pas un noir qui faisait du rap dans ce vieux titre mais un blanc et une blanche portant des costumes, comme Olivier CACHIN ensuite dans Rapline. Et puis, les premiers à faire du rap en France étaient Dee Nasty, Rockin Squat, Akhenaton, Kool Shen, Sens Unik... et ce n'était pas de la musique noire en France mais de la musique urbaine. "Il est blanc, je suis noir" dans le premier album de NTM, vous souvenez vous ?
 
Les années ont passé et on a vu de plus en plus de noirs et d'arabes et de moins en moins de blancs, un peu comme dans le football, au passage. Devez vous arrêter le football parce que c'est devenu un sport de blacks ou de beurs ?
 
Alors, certains identitaires m'amusent quand ils critiquent ma musique de "nègres" alors que leur messie vient de Nazareth et que celui-ci était peut être plus Juif que certains membres des Beastie Boys. rappeurs qui apparaissent sur la pochette Midnight Marauders du groupe A Tribe Called Quest. Or, Q TIP du groupe A tribe Called Quest s'est fait connaître en rappant avec le titre Groove Is In The Heart de DEEE LIGHT dont la chanteuse notamment était blanche...
 
Pour les amateurs de musique, ceux-ci imaginent-ils sérieusement que tous les ingénieurs du son, les violonistes, les créateurs de synthétiseurs, les créateurs de batteries... étaient tous noirs ?
 
Déjà, il ne faut pas confondre les afro-américains (qui ont souvent de l'électricité) et les africains qui parfois ont besoin d'un générateur pour avoir de l'électricité.
 
Alors, je dis aux "identitaires" d'aller vénérer leur messie Juif quand moi, je préfère le guerrier Vercingétorix. Et les afro-américains étaient autant détestés que les catholiques par le KKK, d'ailleurs le président catholique Kennedy a été assassiné.
 
Chers identitaires, arrêtez donc le football et allez adorer une idole Fils de de David, d'Abraham, de Jacob... selon l'Evangile de Matthieu (chapitre 1) !  
 
        

Quand Youtube se croit en droit de publier mes vidéos

YOUTUBE veut il rétablir l'esclavage ?
 
Quand certains racistes dénonçaient les asiatiques et en particulier les chinois parce qu'ils faisaient de la contrefaçon, la société YOUTUBE, qui aime diffuser de la publicité pendant ou après des productions audiovisuelles qu'elle n'a pas financé, cherche à bénéficier gratuitement du travail des autres et notamment des artistes, en bon esclavagiste. Au passage, le racisme contre les "chinetoks" ou les "russekofs" semblent moins les déranger que le racisme contre les "bougnoules", les "négros" et surtout les "feujs"... Font ils une hiérarchie des racismes donc une hiérarchie des races ?
 
Ainsi, lorsqu'on écrit EXLIMES sur le moteur de recherche YOUTUBE, on voit apparaître plusieurs vidéos ou musiques dont je suis l'auteur. YOUTUBE ne veut pas retirer ces vidéos. La SACEM, quant à elle, n'a jamais tenté de lutter contre le géant YOUTUBE, peu importe le contenu des vidéos et des commentaires diffusés.
 
J'ai contacté la LICRA, SOS RACISME, le CRIF... organisations qui prétendent lutter contre le racisme (alors qu'elles en ont besoin pour perdurer et être hypocritement financées par l'Etat) pour retirer la vidéo "Antisémite" de YOUTUBE mais, dans les faits, aucune de ces organisations n'a eu la volonté ou le pouvoir de retirer la vidéo malhonnêtement nommée Antisemite par antimondialistes. Pourtant, YOUTUBE n'hésitait pas retirer le titre "Antisémite" quand je faisais plus de 100 000 vues. Le pire c'est que cet enculé d'antimondialistes ne me laisse pas mettre de commentaire(s) sur cette vidéo dont je suis l'auteur et que cet esclave de YOUTUBE veut mettre des artistes après la diffusion de ma vidéo. J'ai réussi à faire retirer d'autres vidéos mais pas celle publiée par antimondialistes. Quand Alain SORAL fantasme sur le pouvoir du CRIF ou de la LDJ, de mon côté, je constate qu'il n'ont pas le pouvoir que certains veulent bien leur prêter. Moi, si Tsahal ou l'Arabie Saoudite ou l'Iran ont du travail pour moi et bien, je suis chômeur et j'ai des factures à payer.     
 
Laura MONTI qui avait participé au Tube de l'été en qualité de choriste a utilisé, quant à elle, un logo en théorie protégé qui n'était pas celui de la pochette Mes 4 saisons ou de celle du titre Le tube de l'été. A moins de connaître mon parcours, elle ne pouvait pas savoir que mon logo avait évolué. Si je peux comprendre l'intention, puisqu'elle a participé à ce titre, elle n'a cependant pas demandé l'autorisation de cette diffusion aux autres participants, contrairement à moi lors de l'enregistrement. Mais bon, ce titre démontre que je jouais un rôle comme dans le titre "Antisémite", donc je la remercie même si j'aurai préféré qu'elle scanne la pochette de la chanson à laquelle elle avait participé.
 
En réactions à l'attitude négrière de YOUTUBE, j'ai créé une chaîne YOUTUBE (car ma précédente avait été supprimé pour des motifs obscurs, il est vrai que le titre "Antisémite" contient, de souvenir, un sample de batterie de THE ROOTS, Album Phrenology, Titre Rhymes and Ammo...) : Grégory EXLIMES.
 
Sur cette chaîne vous trouverez les titres suivants :
 
Le premier titre, que j'ai entièrement écrit et composé, est une réponse à toutes celles et tous ceux qui sont tentés par une interprétation littérale de mes textes de rap. Avec ce titre, je leur souhaite bonne chance.
 
Le second titre est en lien avec mes origines bretonnes et une réponse aux identitaires qui portent la croix en pensant que l'Europe à toujours été chrétienne alors que le christianisme a une origine orientale, que Jésus, paraît il venait de Nazareth, que la bible n'est qu'un texte falsifié, modifié, minable, contradictoire, débile... C'est pour cette raison que j'ai brûlé la traduction de la bible et du coran dans une de mes vidéos, ce qui m'a valu une invitation au commissariat pour une affaire de terrorisme. Et bien que les fidèles d'Al Qaeda ou de Daech m'assassinent s'ils considèrent que le coran traduit en français est la vérité ! Moi, j'emmerde la langue française à cause de son désordre linguistique, notamment par le biais de la polysémie. Je suis anarchiste et fier de l'être.   
 
Le troisième est une traduction pourrie en anglais car je ne comprends pas l'anglais ou l'américain donc qu'est ce que j'écoute quand j'entends des chansons ou des raps étrangers ? Est ce que certains croient que j'adhère à toutes les conneries des rappeurs américains, mexicains, hispaniques ou des chanteurs italiens, chinois, turques, arabes, brésiliens... parce que je mets un disque dans une platine ? Si je refusais d'entendre des rappeurs et des chanteurs étrangers, on me dirait xénophobe mais si je passe leurs disques, est ce je les "écoute" ? Foutaises, c'est pas parce que j'aime bien entendre Alain Soral ou Tarik Ramadan ou Jean-Marie LE PEN ou Eric Zemmour ou TEPA... que j'adhère à tout ce qu'ils racontent.
 
Si devais entendre uniquement les gens avec lesquels je suis d'accord, je serai totalement égocentrique, ferai ma musique que je passerai constamment, j'écrirai mes livres que je lirai constamment... Donc, déjà je consulte pas les sites Djihadistes pour faire plaisir au gouvernement bien-pensant mais entendre Tarik RAMADAN ou Alain SORAL ou même le RAV DYNOVISZ ne m'empêche pas d'être pour la démocratie directe et pour l'anarchie à la façon Proudhon.
 
Tout ce que j'ai étudié en droit n'a aucune utilité et YOUTUBE comme d'autres ne font que le prouver. Donc, j'avance par tâtonnements sans vraiment savoir ce qui est légal et ce qui est illégal.

mercredi 30 mai 2018

Ceci est un blog, ce ne sont pas des informations émanant de la presse !

N'ayant pas la chance d'être journaliste et d'avoir la précieuse carte de presse, il est évident que tous les articles publiés sur ce blog ne reflète et n'ont reflété qu'une opinion personnelle (de surcroît artistique), une opinion parmi des millions en France ou des milliards sur terre d'êtres humains. Et oui, en démocratie, ma voix n'a pas une grande importance, vous le savez.

N'étant qu'un artiste au chômage, je vous recommande fortement de trouver de bonnes informations chez des professionnels du journalisme bien informés. Cherchez bien et avec un peu de chance...

Pardonnez mes quelques erreurs d'appréciation et surtout mes fautes d'orthographes car il n'y a aucun rappeur à l'Académie Française, comme vous le savez. Je pense, mais je laisse la certitude aux experts du droit international de l'internet, que ce petit blog en .com n'est pas soumis à la loi sur liberté de la presse de 1881 (y'a pas plus récent par rapport aux imprimeurs ?) car je ne suis pas détenteur de la carte de presse.

Merci de ne pas vous être laissé influencer par mes humeurs parfois exécrables car ce blog, vu le nombre misérable de lecteurs, est plus privé que public. Ce qui est intéressant pour les juristes, c'est justement de définir la frontière entre la sphère privée et la sphère publique sur internet. Ils sont payés pour cela et moi, je suis au chômage. Alors, je continue toujours de chercher du travail et eux doivent faire leur job...

Dans le camp des gentils, y'avait pas de place mais apparemment, il y a aussi trop de personnes qui postulent chez les méchants. Résister contre le nazisme sur un plateau de télévision, 70 ans après la fin de la guerre, quand on est payé 6000 euros ou plus par mois, je ne suis pas contre. Contactez moi si vous voulez me recruter pour lutter contre le nazisme sur vos plateaux de télévision mais avec une bonne paye, bien évidemment ! C'est plus difficile que de résister par -10°c dans la forêt en se demandant quoi bouffer et comment se chauffer !

Amis de la fière résistance, je vous salue fraternellement comme le veut la devise républicaine.