Rch

Recherche producteur(s), label(s), manager(s), musicien(s)...

mardi 26 novembre 2019

En attendant...


La question de la gestion des droits d'auteur est elle une question accessoire quand on évoque des sujets comme les renonciations à succession, la tutelle, la curatelle, les internements psychiatriques, les détentions provisoires, l'accès à certains métiers comme la légion étrangère, l'accès à internet dans certains endroits comme par exemple les zones rurales, la fiabilité des associations de lutte contre le racisme... ? 

Je peux tenter des efforts pour tenter de disparaître mais ai je les moyens appropriés si je souhaite disparaître et permettre à certaines personnes de continuer... ? Est ce que cela ne concerne que moi ou des grandes entreprises, des administrations et des artistes sont aussi concernés ? Ce que j'ai fait sur ce site internet durant ces derniers mois n'est-elle qu'une petite illustration de ce qu'il pourrait se produire sans mon accord, comme certaines anciennes publications...? 

Savez vous combien de K7 audio, K7 VHS, de CD, de DVD, de mp3, de mp4... circulent quand j'ai commencé la musique au début des années 1990... parce qu'il faut travailler et payer des factures, notamment ? J'ai participé à des émissions de radio (plus d'une centaine) et des concerts dès les années 1990, j'ai participé à une émission de télévision, j'ai fait le site www.exlimes.com depuis 2004 environ... Je voulais publier un extrait remixé de mon dernier album pour montrer ma manière de travailler mais je n'ai pas réussi pour des raisons matérielles (donc il manque un titre, l'introduction...) alors je tente de m'adapter car il a fallut attendre de 2008 à 2016, en passant par 2015, pour que le Ministère de la Justice s'intéresse à moi. 

S'il suffisait de claquer des doigts pour étudier tout ce que j'ai étudié, je n'aurais pas eu de conflits par rapport à certains sujets précédemment évoqués or, peut on juger sérieusement sans connaître la complexité d'une situation ? Qu'est ce que j'ai à gagner à faire de nouvelles chansons ou de nouveaux raps quand cela m'a fait rencontré de nouvelles difficultés dont je ne suis même pas surpris (voir texte de 2014) ? Mais ne faut il pas une porte, une serrure, un logement, un ordinateur, des éléments de stockage... pour éviter que n'importe quoi reste sur internet. Les allusions au titre « Antisémite » dans le cadre de mon travail étaient elles hasardeuses et ce titre me permet il de retrouver du travail ? On me dit d'aller de l'avant mais qu'est ce qu'on trouve sur les moteurs de recherche ? Or, on ne comprend pas ce rap qui, au passage contient un sample de The Roots, sans connaître tout mon historique artistique (dans lequel de nombreuses copies ont été effectué pour rechercher, sans succès, un producteur comme c'est encore le cas aujourd'hui)... 

Le Trib. Adm. Rennes va prochainement se prononcer mais connaît il les méthodes de travail de certains T.G.I..T.I..C.P.H... (22+35+72) ? Les logiciels, l'accès à internet, les moteurs de recherche... vont ils continuer à fonctionner correctement sans rentabilité ? Et sans cette rentabilité, est ce que certains ne vont pas avoir des tentations de jouer aux dominos ? Doit on vraiment jouer aux dominos en attendant la prochaine étape ? Est ce que j'ai réussi un concours ou bien ai je été recruté en CDD ou préfère t-on jouer au ping pong en attendant ? Travailler sérieusement, je sais le faire s'il y a une méthodologie mais certains ont besoin, au minimum, de Paracétamol. Jouer la comédie, je sais également le faire mais je n'ai pas trouvé de producteur pour le moment qui pourrait être intéressé par mes débilités et mes yahourts... 

J'ai des activités parfois plus complexes que les emplois que j'ai occupé mais cela ne m'aide pas financièrement or, ne faut il pas payer des factures, taxes et impôts dans un monde où l'argent serait roi ? Certains médecins ne semblent pas apprécier le fait que je semble "fainéant"... Faire semblant de travailler, je l'ai fait auparavant dans une entreprise car moins je faisais de choses, moins cela perturbait son fonctionnement. Et puis, il faudrait penser à la concurrence... 

J'ai fait un peu le tour de France et je ne suis pas persuadé que certaines personnes en région parisienne vont se réjouir de me revoir si les moyens venaient à manquer, surtout quand certaines ont travaillé à l'élaboration d'un système juridique complexe ou qu'elles m'ont aidé dans mes activités artistiques et associatives... Je connais assez bien la région parisienne et au niveau du vice, il y avait du potentiel dans le licite et l'illicite. Vais je revoir les parisiens ou bien vont ils venir me voir ? 

J'ai eu des problèmes avec quelques machines ces derniers temps et je ne veux pas mettre la pression mais quand on ne voulait pas de moi, je suis allé à Pékin ou Beijing afin de chercher un emploi... Est ce que cela n'a pas eu de conséquences ? Disparaître pour réapparaître puis réapparaître pour disparaître, est ce un tour de magie ?

Ce texte est sur un site artistique et j'ai aussi utilisé le logiciel OpenOffice.

Aucun commentaire: