Recherche

Recherche producteur(s), label(s), manager(s), musicien(s)...

jeudi 5 juillet 2018

"Antisémite", commentaires du texte et des images de la première vidéo




INTRODUCTION 

ou pourquoi ne m'est il pas possible de passer à autre chose ?

 

 

Le 28 juin 2018, Google a décidé de bannir Exlimes de la première page de son moteur de recherche, ce qui n'était pas le cas auparavant, préférant mettre en avant des gens que je connais pas, qui parfois m'empêche de commenter mes raps sur leurs pages internet, et ainsi on peut lire un article de mon blog en 3ème page de Google sans accéder directement à la page d'accueil.

 

Certes, j'ai rencontré deux fois Alain SORAL mais j'ai rencontré aussi deux fois Bernard DEBRE, deux fois Bruno GOLLNISCH, deux fois Dieudonné, deux fois Tariq Ramadan... et j'ai rencontré plein de personnalités, certains avec qui j'ai parlé comme IAM, Francis Huster, Doc Gynéco,Médine, Busta Flex... et d'autres que j'ai seulement vu dans la rue comme Joey STARR, Patrick Timsit, les frères Bogdanov, Anne Roumanov, Jean-Paul Belmondo... Je ne me souviens pas de la liste complète.

 

Google veut faire la promotion de Mecanoblog (dont l'interview est intéressante) mais aussi de antimondialistes, de Mouvement_Ultras, de jblarus, d'Egalité et Réconciliation... et ainsi, au lieu que je commente personnellement mon travail, d'autres pourraient le faire en racontant des versions sans rapport avec la mienne. Si on tape Egalite et Réconciliation sur Google, on ne tombe pas sur www.exlimes.com, que je sache. A quoi sert il d'apprendre à parler ou à écrire si on nous refuse de nous exprimer ?

 

Etant donné que Google et Youtube veulent limiter tout mon travail à un titre et salir ma marque alors que j'ai fait plusieurs centaines d'œuvres, notamment contre le racisme, je vais encore revenir sur ce titre "Antisémite" mais cette fois en essayant d'apporter l'argumentaire le plus complet possible, tout en sachant que je n'ai pas les sources à disposition en ce moment.

 

Mais avant de commencer, je tiens à préciser que le titre de ce texte "Antisémite" était entre guillemets car l'objectif implicite était de dénoncer l'utilisation excessive de la diffamation ou de l'injure "antisémite" (ou "fasciste") par des gens qui veulent empêcher toute opinion divergente de s'exprimer sans besoin pour eux de recourir à l'argumentation. Ils ressemblent davantage, dans leurs attitudes, à des fascistes qu'à des antifascistes. Et dans l'article de Mecanoblog publié le 28 avril 2010, on pouvait déjà lire : "Ce que je dénonce c’est le fait d’empêcher les gens de s’exprimer en les traitant d’antisémites, de racistes, de nazis, de SS…" 

 

A l'école primaire, mon institutrice m'avait dit, parce que j'avais dénoncé un camarade pour une gomme ou un truc du genre, que c'était les nazis qui dénonçaient leurs camarades alors que je voyais d'horribles images d'enfants Juifs à la télévision dans des camps de concentration. Au fur et à mesure, j'en ai eu marre de me taire parce qu'on m'accusait de raciste, d'antisémite, de nazi, de fasciste... pour un oui ou pour un non. D'ailleurs dans les milieux gauchistes, l'insulte "fasciste" était très fréquente en cas de désaccords, notamment entre leaders. Voilà comment ces gens intolérants, qui n'acceptaient pas des opinions différentes, banalisaient les injures de fascistes, de nazis, de racistes... pour tout et n'importe quoi.

 

Alors, comme certains noirs se nommaient négros entre eux, retournant une injure en force, un peu comme le faisait le philosophe Diogène, j'ai décidé de faire semblant d'être antisémite tout en rappelant sournoisement les horreurs de l'histoire de France dont je ne suis pas l'auteur. J'ai joué un rôle mais pas celui d'un Juif qui raconte l'histoire de son peuple à l'aide d'un serpent qui parle dont seraient issus les malheurs de l'humanité. Certes, durant une période, j'ai été sincèrement antisémite, comme j'ai également cru au Père Noël comme j'ai été monothéiste. Si vous perdez votre mère quand vous êtes tout petit à cause d'un médecin Juif protégé par l'Ordre des médecins (où de nombreux Juifs exerçaient les métiers de médecins), il ne faut pas croire que cela n'a pas de conséquences sur votre vie familiale et je vous épargne des "points de détails" de mon histoire personnelle car pour beaucoup, c'est moins qu'un détail, c'est "rien du tout". Mais je pourrai dire beaucoup de choses sur le sujet comme par exemple des tentatives de suicide... 

 

Un jour, j'ai découvert que le troisième Reich et l'Etat d'Israël considéraient que les petit enfants de Juifs étaient Juifs alors que je ne connaissais même pas mon grand-père maternel. Alors, je me demandais si j'avais des origines Juives. Comment le savoir ? Est ce que mon grand-père maternel était un Juif qui se serait caché durant la seconde guerre mondiale ? Et bien, je ne le sais pas, je ne connais pas son histoire. Ensuite, comment haïr les Juifs si je ne sais pas qui sont les Juifs, notamment si je suis moi-même Juif ?

 
Donc, lorsque j'ai écrit le titre "Antisémite", je n'étais plus antisémite depuis un certain temps mais je connaissais bien le sujet de l'antisémitisme et du sionisme pour jouer avec facilité le personnage de l'antisémite, tout en sachant que cela allait attiré beaucoup de gens par le biais de la vulgarité, des paroles violentes... Les gens sont attirés par le scandale, que voulez vous ?  
 
Et comme je jouais le personnage d'un antisémite, j'utilisais l'ironie car comment ne pas être ironique quand on connait un minimum l'histoire du peuple Juif (à ce sujet, lire histoire juive... de RENEE NEHER-BERNHEIM aux éditions klincksiesk paris) et donc la bêtise de son opposé, à savoir l'antisémitisme ? Le début du premier couplet démontre très facilement que je n'avais pas l'intention de favoriser une interprétation littérale de mon rap "Antisémite". L'ironie était utilisé car toutes les religions monothéistes se basent sur la création de l'univers en 6 jours par un Dieu dans un chapitre nommé la Genèse, texte dans lequel on découvre qu'un serpent parle. Si un serpent parle, je suis robin des bois...
 
Et j'aurai bien voulu être jugé par la Justice de la République Française pour lui sortir quelques arrêts de la Cour de Cassation et du Conseil d'Etat de la "sombre histoire" de la République Française, en guise de rappel. "Mon rap vous a choqué, Monsieur le président, mais c'est ce que vos prédécesseurs habillés de la même manière que vous, ont fait qui me choquent personnellement. Et quand je compare votre paye à la mienne, j'ai de bonnes raisons d'être plus choqué que vous". En écrivant le rap "Antisémite", j'avais déjà préparé toute mon argumentation dans l'hypothèse d'un jugement, ce qui m'aurait permis d'avoir une tribune et d'être médiatisé pour ensuite vendre des disques car je ne trouvais pas de travail, malgré de beaux diplômes. Mais puisque certains veulent m'empêcher de passer à autre chose et bien, je vais développer en partie l'argumentaire réservé initialement à la Justice de la République Française à partir du premier clip diffusé.
 
 
COMMENTAIRES DE LA PREMIERE VIDEO DE MON RAP "ANTISEMITE"
 
Avant le début du couplet, dans le premier clip censuré, on voit Michael JACKSON qui a été soupçonné d'antisémitisme pour une chanson et quelques déclarations. On voit ensuite le général de Gaulle qui s'est senti obligé de déclarer ne pas commencer une carrière de "dictateur " puis soupçonné d'antisémitisme pour sa phrase "un peuple d'élite, sûr de lui-même et dominateur" avec sa politique prétendue "pro-arabe" au niveau géopolitique durant une période où il faisait bon de dire "CRS, SS". Raymond Aron n'a t-il pas accusé de Gaulle d’avoir réhabilité l’antisémitisme selon le Crif lui-même ? Dans le livre Charles de Gaulle, Israël et les Juifs (Editions Plon, 1967) de Raymond AARON, on peut lire : "Ecrivant librement en un pays libre, je dirai que le général de Gaulle a, sciemment, volontairement, ouvert une nouvelle période de l'histoire juive et peut être de l'antisémitisme..." (page 18). On voit également le premier ministre Raymond Barre, également soupçonné d'antisémitisme pour avoir parlé du lobby Juif. Apparaît ensuite une photographie du président socialiste François Mitterrand mais également ancien Vichyste et j'y reviendrai. On voit également une image de Siné qui a été licencié par Charlie Hebdo pour des propos considérés antisémites. Puis, on voit une image floue de moi et comme pour les autres personnes avant moi dans ce clip, un semblant de tampon vient mettre le mot Antisémite sur mon image floutée. Si j'avais posséder un vrai tampon, je l'aurai incrusté volontiers.
 
 
I - Analyse du premier couplet
 
Par rapport au premier couplet, je vais maintenant commenter chaque phrase.
 
"Maintenant, ça fait plusieurs années qu'on me boycotte" :
 
Dans le clip, on voit plusieurs logos de médias et de labels apparaître qui ont refusé de travailler avec moi ou de me médiatiser à l'époque de la publication et la distribution de l'album Mes 4saisons. Et ce n'est qu'une petite partie. EMI avait dit à une personne avec qui je travaillais que cette société ne faisait pas du talent mais du fric. France 3 m'avait proposé un reportage mais le journaliste passait son temps à repousser la date de l'interview qui, en fait, n'a jamais eu lieu. J'ai démarché plus d'une centaine de maisons de disques, labels et organisateurs de spectacles en me déplacement personnellement dans presque tout Paris sur plusieurs jours pour quasiment rien. Générations 88.2 avait même refusé de me vendre de l'espace publicitaire alors que j'étais prêt à lui en acheter pour faire la promotion de mon album, c'était un refus illégal de vente selon moi. Je n'imagine pas si on avait interdit à un Juif d'acheter de l'espace publicitaire ce qu'on entendrait dans les mass medias du matin au soir... De mémoire, j'avais contacté la DGCCRF par rapport à ce refus de vente d'un espace publicitaire par rapport à la promotion de mon album Mes 4 saisons mais l'administration n'a pas souhaité donner de suite. Et on voudrait accorder de l'importance à mon texte de rap au ton ironique quand certains semblent oublier que "les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits" ?
 
 
"Drôle d'époque où le visage pâle disparaît comme le phoque" :
 
Dans la vidéo, on semble voir un "blanc" se faire frapper par des gens d'origine maghrébine qui le traitait, de souvenir, de "sal français". Pour ma part, j'ai été personnellement victime du racisme anti-blanc ou anti-français ou anti-gwers à plusieurs reprises. Une fois, j'avais été victime d'une agression et on m'avait mis un couteau sous la gorge et depuis, j'étais favorable à la peine de mort et je portais toujours un couteau sur moi. Parfois, je portais même un couteau de boucher sur moi car on a voulu voler mon scooter d'occasion à plusieurs reprises et parfois, je devais sortir les armes. Pour donner un exemple, après une agression verbale (avec crachats par terre) à la gare d'Enghien-les-Bains par une dizaine de noirs et d'arabes, j'ai sorti un couteau papillon et j'ai coursé les types car c'est dans le contexte des bâtes de baseball, des couteaux et des flingues (notamment grenaille) que j'ai grandi puisque la police ne voulait pas venir dans certaines zones de non-droit et quand elle arrivait, c'était 1 heure après, la plupart du temps. Par rapport à cette agression à la gare d'Enghien-les-Bains, les lascars ont contacté la police et j'ai eu droit à 4 heures de garde à vue environ avec des policiers me conseillant de fuir la prochaine fois. Ils m'avaient mis les menottes en pleine gare devant tout le monde et, dans le véhicule, je leur ai dit que la solution de fuir, c'était la solution de l'armée française face à l'Allemagne nazie pour leur rappeler qui porte l'uniforme et qui est un civil. Et pourtant, je ne suis ni raciste, ni anti-flic. Quand j'avais des emmerdes, ce sont souvent des noirs et des arabes qui venaient m'aider quand des blancs regardaient de loin. Une fois, lors d'un concert qui a dégénéré comme c'était souvent le cas à Argenteuil, un gars prénommé Rachid a sorti un couteau de boucher pour lutter contre de nombreux lascars venant de la ville voisine avant que les CRS viennent avec leurs matraques pour dégager tout ce merdier. Ce Rachid a fait un séjour en hôpital psychiatrique par la suite et il en était ressorti en piteux état pourtant il n'était pas méchant mais il ne fallait pas l'emmerder. J'ai donc une pensée pour lui. Si tu regardes les photos de moi à l'école maternelle à Epinay sur Seine en 1984, tu ne vois presque pas d'étrangers, pas un noir, mais si tu regardes quelques années après, les français de couleur blanche sont parfois minoritaires dans certains quartiers de Seine-Saint-Denis. Quand, par exemple, je prenais le métro à Saint-Denis Université (ligne 13) pour aller travailler, j'étais parfois le seul blanc sur tout le quai aux heures de pointe. Je tentais de voir un autre blanc mais il n'y en avait pas. J'ai vécu à Epinay-sur-Seine, à Argenteuil et dans la cité du Clos Saint Lazare à Stains... dans des zones de non-droit. Qui a fait venir tous ces étrangers dont les enfants signaient à l'école pour leurs parents parce que leurs ascendants ne parlaient pas bien ou pas du tout français ? Qui a entassé tous ces étrangers puis refusait ensuite d'assurer le fonctionnement des services publics ? Moi ou l'Etat ? Donc oui, à certains endroits, les blancs disparaissaient comme les phoques ailleurs (espèce menacée à l'époque), notamment en déménageant de ces quartiers difficiles et parfois, j'étais le seul blanc entouré de beurs et parfois de noirs puis après d'asiatiques.
 
 
"J'ai pas le bon profil pour faire du rap
Je suis trop blanc, trop Français donc on m'écarte" :
 
Au début des années 1980, le rap en France, c'était surtout des blancs (comme DEE NASTY, ROCKIN SQUAT, OLIVIER CACHIN et je ne parle pas de CHAGRIN D'AMOUR...) et quelques noirs. Les blancs étaient souvent d'origine étrangère comme Kool Shen ou Akhenaton et je ne vais pas dire que tous les français étaient agréables avec les italiens ou les portugais. Les italiens, pour certains, ça faisait penser à Mussolini ou à la mafia. Les portugais venaient, en quelque sorte, prendre le travail aux maçons de nationalité française. Mais j'étais adolescent alors ces histoires du monde du travail m'étaient étrangères. Je me souviens même qu'à une époque des rebeus me disaient que le rap était une musique de nègros ou de karlouche alors qu'ils mettaient de la funk dans leurs voitures. Beaucoup d'arabes détestaient les noirs et c'était réciproque. Puis, il y a eu la période du rap "black, blanc, beur". Progressivement, les "gaulois" étaient de moins en moins nombreux dans le rap comme ils étaient moins nombreux dans les cités pourries. Les flics étaient souvent blancs donc les noirs et les arabes parvenaient à s'unir contre les cowboys de la BAC qui se croyaient dans des Western. Et moi, je me retrouvais au milieu de tout cela et je pouvais pas dire aux blancs "arrêtez de déménager" ou bien à l'Etat "mettez de la couleur dans les effectifs de la police". Quand ils voyaient des blancs, c'étaient souvent des policiers... mais moi, j'étais pas policier et j'avais même droit à leurs nombreux contrôles d'identité (deux fois dans une même journée) et à leurs intimidations. Donc, j'étais devenu trop blanc, trop Français pour faire du rap, peu importe l'histoire du hip hop en France. Une fois, j'avais été à la radio Générations avec un pote rebeu et il y avait une dizaine de noirs qui nous faisaient comprendre qu'ils nous laisseraient pas passer. C'était un rebeu et il m'a dit qu'on devait partir alors que moi, je voulais insister. Une autre fois, on devait faire un concert à Tours et j'étais avec plusieurs blancs et rebeus dont des flics, m'avait on dit, mais en face il y avait tout l'entourage de la Mafia K1 Fry qui nous empêchait de monter sur scène. Ils étaient monté à environ 50 sur scène. Je ne pense pas que Kery James savait ce que son entourage faisait et il a même accepté que je l'interview par la suite à Argenteuil, concert qui au passage avait encore dégénéré. Il fallait avoir une équipe de combien de personnes pour faire du rap : 150 ? Ou bien fallait il avoir un fusil à pompe ou une mitrailleuse ou pourquoi pas un tank ? Une fois, on m'a proposé de me vendre un flingue mais j'ai demandé d'où provenait l'arme et le vendeur ne savait pas. Certains m'ont dit de me méfier car le flingue aurait pu servir à un braquage ou à autre chose alors je ne l'ai pas acheté.
 
 
"Il aimeraient que j'emmerde le Front National.
Mais, je ne suis pas hostile aux mesures radicales" :
 
Ce passage contient une part de vice. Durant la seconde guerre mondiale, de nombreux Radicaux et membres des partis de gauche, dont des francs-maçons, ont donné les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain quand Jean-Marie LE PEN n'était qu'un enfant. Certaines personnes de ma famille votaient pour Jean-Marie LE PEN quand d'autres préféraient JAURES ou le socialisme mais ceux qui votaient Front National voyaient les commerces se fermer progressivement et être remplacer par des boucheries hallal. Plus les blancs déménageaient du 93 ou des communes voisines, plus le prix de l'immobilier s'effondrait. Quand tu t'endettes auprès d'une banque et que par une politique migratoire, ton bien immobilier ou ton fonds de commerce perd de la valeur par entassement d'immigrés dont les parents ne parlent pas français, ce qui au passage diminue le niveau scolaire des quartiers difficiles, c'est un peu "logique" de voter Front National. Les moralistes qui vivent dans le 16ème arrondissement de Paris, et j'ai vécu dans le 16ème par la suite, sont bien contents de trouver des femmes de ménage ou des nounous black mal payés pour s'occuper de leurs enfants blancs. Je comprends quand des constructeurs engagent des sans-papiers ou des étrangers (qui ont une carte de séjour provisoire) sous-payés, fermant leurs gueules par crainte de retourner au pays sans une tune en décevant une famille qui a investi dans ce voyage, que ces constructeurs veulent de l'immigration puisque ça leur coûte moins cher pour produire et y'a pas de syndicat pour faire des réclamations ou des revendications... Mais ça arrangeait les moralistes des beaux quartiers tant que les étrangers restaient dans leurs quartiers de merde. Et puis, la Guillotine, symbole matérielle de la naissance de la première République Française, n'est elle pas en elle-même une mesure radicale ?
 
 
"Je défends la peine de mort. Ca ne te convient pas ?
Tu préfères peut être l'application de la Charia" :
 
Sans la guillotine, la République n'aurait jamais existé donc s'offusquer du rétablissement de la peine de mort, c'est d'une certaine manière hypocrite de la part d'un républicain. Puis, si c'est pour mettre des innocents (par incompétence de la Justice ?) ou des pauvres en prison (pas de travail, comment survivre ?), je préfères encore le rétablissement de la guillotine et mettre fin à des vies de merde. Mais comment un pays qui a inventé la Terreur et m'a mis dans un collège nommé Robespierre, dans lequel le libérateur De Gaulle permettait la peine de mort, pourrait-il me reprocher d'être quelque peu fidèle à la République ? Par ailleurs, dans un système démocratique, la démographie musulmane en hausse ne permettra t-elle pas de rétablir la peine de mort dans le futur par mise en place de la charia ? Si les musulmans sont de plus en plus nombreux sur le territoire français, pourquoi ne pourraient ils pas décider démocratiquement de mettre en place la charia ? C'est pas moi que ça risque de déranger le plus.
 
 
"Comment en Chine populaire où ça mitraille.
Plus de temps à perdre, il faut de débarrasser de la "racaille" :
 
Dans le clip, on voit Ségolène ROYAL et une citation d'elle concernant la rapidité des tribunaux en Chine. Qu'est ce que la racaille ? Robespierre, l'incorruptible n'a t-il pas favorisé la mort d'une multitude de personnes ? Un élu de la République qui détourne de l'argent public n'est il pas une racaille ? Il y a les racailles minables parce que visibles de loin par des policiers et il y a des personnes médiatisées qui ne ressemblent pas du tout à des racailles mais le sont davantage que certains abrutis de cités repérables à des kilomètres. Dans certaines mafias, le but n'est pas de ressembler à des délinquants ou à des criminels mais de passer pour d'honnêtes citoyens. Les dictateurs étrangers sont souvent très bien habillés et parfois même très souriants. Donc, quand j'écris "racailles", j'invite à relire la définition (exemple : "Se dit d'un ensemble d'individus qui défient les lois) et ne pas se limiter à une impression. Faut il que j'évoque toutes les affaires de corruption durant la cinquième république ?
 
 
"Tu pisses sur mon pays quand je respect le tien" :
 
Même si c'est mal écrit, l'idée était que j'avais de l'estime pour certains pays étrangers. Puis, certains fils d'immigrés n'ont jamais mis les pieds dans "leurs pays". Certains parents étrangers, quand ils en avaient raz le bol de leurs enfants, les envoyaient voir la famille au pays et les fils d'immigrés revenaient tout calme ensuite... Les policiers du Maghreb n'ont pas l'air très sympathiques mais je ne sais pas trop, je n'ai vu qu'une partie de la Tunisie... L'accueil à l'aéroport de Tunis se faisait avec un soldat portant une mitraillette, "soyez les bienvenus" ! Certains afro-descendants aiment porter les couleurs de leurs pays d'origine mais beaucoup ne veulent pas y vivre car ils craignent de se priver de leur petit confort quotidien. Moi, je mangeais des fourmis au Cambodge dans la nourriture et puis il y avait des serpents qui circulaient (pas des serpents qui parlent selon un livre). Quand tu dois faire des kilomètres pour chercher des glaçons, et je ne parle pas d'eau potable dans certains pays d'Afrique que je n'ai pas vu, tu aimes encore ton pays ? Et bien retournes y, investi là-bas et aide ces gens à sortir de la misère au lieu de donner du fric à un stade de football ! Moi, j'ai du respect pour Kemi SEBA car au moins, il essaye à son petit niveau d'aider au développement de l'Afrique et il se contente pas de sortir un drapeau lors d'une compétition de football. Mes potes m'ont proposé d'aller en Algérie et en Guinée Conakry mais j'avais peur d'être le seul blanc. En Guinée Conakry, ils avaient pas l'électricité m'a t-il dit. Ils font quoi concrètement tous ces types avec leurs drapeaux de leurs pays d'origine pour permettre le développement de leurs pays d'origine ? Mon pote de Guinée Conakry était parti faire du business là-bas et j'espère que ça marche pour lui. Je confirme que ce passage est mal écrit car la France n'est pas "mon pays", je ne suis qu'un locataire à qui on a parfois demandé de déménager et on m'a bien fait comprendre que je n'étais pas propriétaire d'un bien immobilier, que je ne pouvais pas m'installer n'importe où, même en forêt, comme je le voulais. Donc, la France n'est pas "mon pays" mais ma nationalité est uniquement française. Je n'ai pas la chance d'avoir une double nationalité et c'est mieux pour les affaires d'avoir une double nationalité, me semble t-il.

 
"T'es qu'un traître, il faut qu'on te traite comme un ch..." :
 
Le traître, c'est l'élu qui trahit ses promesses électorales, c'est celui qui se dit juif ou chrétien ou musulman mais ne connaît rien à sa religion et agit ensuite n'importe comment en favorisant l'ignorance sur sa religion, c'est le républicain qui n'a jamais lu une seule fois la constitution de la république et croit qu'il faut faire le contraire des principes proclamés... Dans le clip, on voit le vice de la phrase puisque le mot "chien" n'est pas écrit et ai prononcé "chie un". Puis, pour bien montrer le vice de la tournure, j'ai mis un passage du clip de Snoop Doggy Dogg dans lequel il se transforme en chien or, on peut dire que c'est horrible être traité comme un chien mais il me semble que Snoop Doggy Dogg s'en est bien sorti alors qu'il se comparait à un chien... Alors, comment interpréter cela ? Les mass medias ont besoin de scandales pour vendre du papier ou des espaces publicitaires, que veux tu que je fasse pour attirer leur attention ? Selon Timide et Sans Complexe, "Doit on prendre une balle en pleine tête pour pouvoir faire la une des journaux... faut il mourir pour exister ?" C'est la restriction à l'accès aux médias qui pousse à faire du scandale or, dans une démocratie, pourquoi certains auraient un temps de parole excessif à la télévision quand d'autres, comme moi, n'ont jamais été invité à s'exprimer une seule fois dans les mass medias ? Est ce qu'une véritable démocratie peut se passer d'une démocratie audiovisuelle ou bien doit on se contenter d'une caste médiatique passant son temps à discuter entre eux ?
 
 
"Tu joues le terroristes puis vote socialiste" :
 
Beaucoup de rappeurs faisaient l'apologie du terrorisme ou de la révolution (quelle différence ?) mais pouvaient ensuite faire des concerts dans des communes socialistes. Et je dis bien tu joues le terroriste et non pas tu es terroriste.
 
 
"Impressionnant, t'es adhérent au Parti Sionniste" :
 
Cette phrase est un mauvais jeu de mots avec le PS mais il y avait beaucoup de sionistes dans le Parti Socialiste or, en théorie, "Les partis et groupements politiques concourent à l'expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie". Les mots sont importants, non ? Les partis politiques n'ont pas à servir les intérêts d'un Etat étranger, quel qu'il soit, mais à servir l'intérêt général national. Je ne suis pas contre l'existence de l'Etat d'Israël car les juifs religieux ont désormais un pays où ils peuvent pratiquer leur religion sans nous épuiser avec leurs diverses revendications sur le shabbat, la nourriture kasher, le non-usage de l'électricité durant kippour... Cependant, moralement, ça me pose un problème que des sionistes aient pris une terre à cause d'un livre qui évoque un Dieu qui leur a promis une terre en Palestine tout en évoquant, dans le même temps, un serpent qui parle. Si l'on part d'un tel principe, les romains ou les italiens ou les germains ou les anglais ou encore les celtiques pourraient envahir la France parce qu'ils possédaient un territoire ou un empire sur le territoire français durant une période. Et si on continue dans ce principe, la Turquie pourrait reconstituer l'empire Ottoman et envahir le Maghreb. Et le Cambodge pourrait redevenir un grand royaume. Et si on continue encore dans ce principe, les amérindiens pourraient renverser le pouvoir aux USA et chasser tous les colons... Donc, le principe du sionisme, s'il est compréhensible pour permettre aux religieux juifs de pratiquer leur culte dans un pays sans épuiser les autres Etats avec des revendications particulières, pose des difficultés éthiques au niveau international car certains pourraient être tentés d'agir de la même manière en se fondant sur une vieille carte ou un livre ancien.  
 
 
"Pour être dans le mouv', tu parles de l'Islam
Mais en fait, je sais que tu bosses pour le Sheitan" :
 
Là aussi, c'est mal écrit surtout qu'on voit l'image de Skyrock en fond. Booba se disait musulman mais quand on lit la traduction du coran, on peut lire "Sois modeste dans ta démarche, et baisse ta voix, car la plus détestée des voix, c’est bien la voix des ânes» (sourate 31, verset 19) ou encore  "Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’égare de Son sentier et c’est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés" (sourate 16, verset 125). Associer l'image de Skyrock quand je prononce le mot Sheitan est une erreur de ma part même si Skyrock représente en partie le monde de l'argent ou du libéralisme avec peu de principes sauf la lutte obstinée contre le racisme et l'antisémitisme. Skyrock prêche souvent des valeurs opposés aux religions monothéistes pour ce que j'en sais. Après, si certains veulent s'associer à Skyrock, c'est un choix mais quel rapport avec l'islam... ?
 
 
Marionnette ou électeur sans avis" : 
 
En fond, on voit une image des Guignols de l'info. Je reconnais volontiers avoir été influencé quelques temps par les Guignols de l'info par rapport à la politique et Jacques CHIRAC me semblait sympathique. Mais quand je regardais et ou entendais ses véritables interventions, il me plaisait beaucoup moins, surtout quand il se prétendait gaulliste. Pour moi, Jacques CHIRAC n'est pas un gaulliste car il ne s'est pas opposé au Conseil Constitutionnel en organisant un référendum afin de supprimer la notion d'Être suprême du bloc de Constitutionnalité. Au contraire, il a permis de mettre une statut du général De Gaulle, ce qui était, je crois, contraire à sa volonté.
 
 
"Tu m'entends, tu oses m'insulter de nazi" :
 
J'ai été insulté de nazi, de raciste, de fasciste... pour des broutilles comme on m'a dit, à l'école primaire, que c'était les nazis qui dénonçaient leurs camarades. Certains voient des nazis et des fascistes partout alors qu'on est en 2018 et que la guerre est finie depuis plus de 70 ans. La plupart ne connaissent rien au marxisme, au fascisme et au nazisme mais comme ils n'aiment pas argumenter, c'est plus facile de finir la conversation en disant "fasciste". Une fois, une étudiante en faculté m'a demandé d'aller voter pour Jacques CHIRAC contre LE PEN et j'ai refusé. Elle m' a fait du chantage du genre si tu ne vas pas voter pour Jacques CHIRAC alors, pour moi, ça signifie que tu donnes ta voix au Front National. Un peu comme un Lénine méfiant par rapport à la démocratie indirecte, je ne voulais pas voter mais ça m'a tellement énervé que j'ai finalement voter pour Jean-Marie LE PEN contre CHIRAC car j'ai horreur des gens qui me disent pour qui je dois voter, surtout que j'avais décidé de m'abstenir. Oui, j'ai voté pour Jean-Marie LE PEN et la prochaine fois, certains feraient mieux de ne pas confondre l'abstention et le vote pour un parti politique ou une personnalité politique. J'ai fait ce qu'elle a dit mais pas avec la méthode qu'elle imaginait. De toute manière, je préfère le nationalisme ou Nouvel Ordre Mondial où on peut migrer nulle part en cas de tyrannie mondiale. Où aurait pu aller Karl MARX sans l'existence des frontières ? Et où pourrait aller les refugiés politiques sans l'existence des frontières : sur Mars ou la lune ?
 
 
"Espèce d'illetré ! Tu n'as jamais lu Mon combat
Ignorant, ne parles pas de ce que tu ne sais pas !" :
 
A l'époque où je voulais éviter qu'une troisième guerre mondiale se produise, j'avais voulu comprendre le contexte des années 1930 et donc je voulais lire Mein Kampf pour tenter de comprendre le cheminement d'Adolf HITLER. Contrairement à ce que j'avais déclaré dans mon rap Apatrie, quelques années auparavant au sujet de Mein Kampf (que je n'avais pas lu), je comprenais, en lisant Mein Kampf traduit par les Editions Latines, le parcours difficile d'Adolf HITLER notamment lors de ses années de misère en Autriche, surtout lors des horreurs de la première guerre mondiale puis lors de l'humiliation de l'Allemagne par le traité de Versailles qui favorisait la misère en Allemagne. Cependant, si je comprenais sa haine, liée à la défaite de l'Allemagne conséquence de la révolte des spartakistes (dont une bonne partie était des Juifs, disait on), je n'oubliais pas qu'il était écrit "L'ennemi mortel, l'ennemi impitoyable du peuple allemand est et reste la France. Peu importe qui a gouverné ou gouvernera la France". Cet extrait était clairement affiché dans le clip et donc je ne pouvais pas être nazi ou néonazi. Donc, avant d'insulter quelqu'un de nazi, il faut savoir de quoi on parle. Hélas, après la publication du rap "Antisémite" je suis tombé sur une toute autre traduction de Mein Kampf qui n'avait aucun rapport avec celle des Editions Latines. A ce sujet, voir l'article de Libération sur La curieuse histoire de "Mein Kampf en traduction française. Dans les Editions Latines, Hitler était hostile au catholicisme et dans l'autre traduction, il était catholique. Donc, au final, je ne sais pas grand chose sur Adolf Hitler et le nazisme mais croyais savoir à partir des traductions en langue française. Le problème provient donc des traductions. A quoi sert il de lire des livres sur le nazisme si les traductions ne sont pas fiables. Et je n'ai pas envie d'apprendre l'allemand ou l'arabe ou le russe... pour tenter de comprendre le monde passé ou actuel. Donc, serait il possible de passer à autre chose ? Pour le moment, j'en doute. Ignorant, j'aurai mieux fait de ne pas parler de ce sujet mais je pensais savoir...  
 
 
"Tu te crois intelligent mais tu es le pantin des médias
Un perroquet qui sur la langue porte une kippa" :
 
Souvent, quand j'entendais des gens discuter, ils répétaient la même chose que les mass medias comme s'ils étaient incapables d'avoir une opinion personnelle. "Nous sommes tous des Juifs et des Allemands" ou plus récemment "Je suis Charlie" mais c'est n'importe quoi. Si nous sommes tous des Juifs alors tout acte contre une personne est antisémite... Le mot perroquet méritait peut être des guillemets afin d'éviter toute animalisation mais tout dépend de la définition du mot perroquet. De toute manière, c'était métaphorique. Et puis, je ne suis pas Charlie car pour changer de prénom, il faudrait faire des démarches administratives et j'ai tenté de changer de prénom ou de nom et cela n'a pas été possible. Je voulais que mon nom patronymique soit EXLIMES mais le Ministère de la Justice s'y est opposé.

Un peu d'imagination : Qui a agressé le commerçant ? C'est Charlie ! Qui a tué le policier ? C'est Encore Charlie ! Et après, ils veulent me dire que les mots sont importants en se nommant tous Charlie ?
 
 
"Tu comprends rien mais c'est normal, tu fumes ton chite" :
Phrase sans intérêt.
 
 
"Tu travailles pour Israël et ce pour un SMIC" :
 
Je ne vais pas parler ici de Laurent FABIUS, de certains de ses dîners ou de certaines guerres et du travail de certains fonctionnaires sous ses ordres. Je ne vais pas non plus parler de Julien DRAY et des concerts de SOS Racisme où certains ont peut être gagné un petit smic en déplaçant du matériel sonore... Des fois, il faut remplir la gamelle et si celui qui a de l'argent travaille directement ou indirectement pour l'Etat d'Israël, on oublie un peu les principes, non ? Par exemple, des musulmans allaient travailler chez DASSAULT (je ne sais pas si Serge DASSAULT était sioniste ou proche d'Israël) pour un peu d'argent puis allaient ensuite faire la prière à la mosquée pour demander pardon à Allah cependant, j'imagine que du matériel DASSAULT a été utilisé en Syrie, en Lybie, en Irak, en Afghanistan... A vérifier ! Pour ma part, j'ai même écrit à l'Etat Israël pour devenir mercenaire ou soldat (c'est un "pays ami" alors pourquoi pas) comme j'avais écrit à certains courants politiques ou religieux pas très gentils. Mais chez les islamistes comme chez les sionistes ou les franc-maçons, ils n'avaient pas besoin de moi. D'ailleurs, qui a besoin de moi ? Pourquoi se baserait on sur moi puisque je ne suis pas riche, que je n'ai pas de travail... dans un monde où l'argent serait roi ? Vraiment, quel est l'intérêt de se baser sur un type qui, avant d'avoir une idéologie, pense à satisfaire ses besoins les plus élémentaires et ceux de ses proches ? Je fais aussi mon autocritique mais certains ont du mal à admettre qu'ils travaillent pour Israël ou des sionistes, parfois pour des saoudiens ou encore des chinois.. pour un misérable SMIC. Beaucoup veulent jouer les rebelles mais pas le devenir réellement parce qu'ils ont plus peur des huissiers, des policiers, de l'armée... que de Dieu.
 
 
"Tu craches sur la France tel un esclave bien dressé" :
 
En vidéo, on voit Monsieur R dans le clip FransSSe (avec SS ?) avec deux femmes blanches nues en train de porter un drapeau français. Certes, dans plusieurs tableaux, la Marianne a souvent les seins nus mais pas le vagin ou les fesses... Je n'imagine pas la tête qu'il ferait si on prenait un drapeau congolais avec deux femmes noires dénudées pour assimiler le Congo à un régime de négriers et d'esclavagistes... car des noirs ont participé activement à l'esclavage des noirs pour de l'argent et je ne suis pas persuadé que tout a changé. C'est souvent des noirs qui prennent des noirs en esclaves, même en France dans le proxénétisme il me semble. Comme c'est souvent des blancs qui prennent des blancs en esclaves dans l'exploitation de l'homme par l'homme, je me trompe ? Besancenot préférait sa compagnie et c'est son choix. Mais je crois que son clip participe à la volonté de haïr les noirs mais c'est sympa pour SOS RACISME, ça leur donne du travail. Dès 1998, j'avais écrit à SOS RACISME mais ils ne répondaient pas. Certains ont besoin de favoriser la lutte des classes et d'autres la lutte des races qui parfois se confondent car ne faut il pas diviser pour mieux régner ?
 
 
"Tu es raciste mais tu refuses de l'assumer" :
 
Pour ce passage, par contre, j'aurai du mettre une autre vidéo que celle de Monsieur R en fond mais le clip a été réalisé rapidement et je ne pense pas que Monsieur R soit raciste car il travaillait avec Besancenot. Dans combien de rap, ai je entendu que des rappeurs s'adressaient uniquement aux bicots et aux négros ? Je me souviens par exemple de Dans ta race de Rohff, 113, Kery James, Sayd et Stor.K ou de Pour ceux de Mafia K'1 Fry. Désolé, je suis blanc, j'ai pas fait exprès mais des fois, je bronze quand je vais à la plage. Ca vous va ou pas ? Exlimes ne passait pas sur Générations ou Skyrock mais par contre Mafia K'1 Fry y passait en boucle... La lutte contre le racisme, ça dépend lequel. Contre les Juifs, c'est important, même pour une gifle sur un enfant. Contre les arabes et les noirs ensuite, on veut bien. Par contre, les chinetoks, les russekofs et les gweros, ça les intéresse pas dans leur lutte contre le racisme même chez SOS RACISME, la LICRA... Caricaturer un Juif avec de l'argent ou ayant du pouvoir, c'est pas bien mais caricaturer des russes ou des allemands avec des explosifs ou agissant dans la criminalité dans les films, c'est bien et banal... Si Joe travaille à la LICRA, il est TAXI, il va pas partout ! Heureusement, les Rambo warriors sont là pour sauver le monde libre ! Comme TEPA, je boycottais Skyrock. Si les américains des USA sont en partie racistes, ségrégationnistes et porteurs d'armes, ils ont leur histoire qui n'est pas celle de la France avec ses DOM TOM. On veut importer le modèle américain ? Ok mais alors où sont les armes en vente libre ? On peut pas seulement vouloir copier les américains dans le rap sans autoriser la vente d'armes, c'est pas assez américain ! Et face à plusieurs types, Ice Cube, dans le film Boyz N the Hood, sort le flingue face à plusieurs types et ils peuvent être nombreux s'il a suffisamment de balles dans son chargeur. Donc, vouloir importer un modèle est une chose mais il faut aller jusqu'au bout du raisonnement. Et si j'entends des rappeurs américains racistes, je ne le sais pas. On prétendait que Public Enemy était raciste puis il faisait du rap avec Anthrax. Alors, il faudrait que j'arrête d'entendre des chansons étrangères, susceptibles d'être racistes, parce que j'y comprends rien. Et en refusant d'entendre des artistes étrangers, je serai encore xénophobe...      


"Sucer des pénis circoncis, tu crois que c'est hallal
Vas y mais remballe ouais remballe" :
 
Je préfère ne pas citer certains extraits de la traduction du coran, déconseillés aux âmes sensibles, sur certains gens du Livre ou sur la fornication ou encore sur les alliances autorisées. Je préfère vous laisser étudier le coran... auprès de personnes si possible recommandées par le Ministère de l'intérieur. Ca m'évitera, je l'espère, une nouvelle convocation au commissariat pour des histoires de terrorisme (parce que j'ai brûlé une traduction d'un coran et une traduction d'une bible)...  


"Tes patrons aimeraient que je leur demande pardon
Au sujet de la Shoah ou de l'inquisition
Premièrement : faut pas mettre tout le monde dans le même sac
Deuxièmement : Je suis né bien après 45
Troisièmement : Jugez donc sur les actes !
Et pour le 4, je vais pas me laisser abattre :

Dans la vidéo on voit Jacques CHIRAC devant un drapeau tricolore contenant une étoile de David. Désolé mais je déteste ce symbole de l'étoile de David parce que je pense qu'il signifie deux organisations pyramidales, l'une officielle et l'autre officieuse et je ne peux pas adhérer à la pyramide officieuse inversée qui pourrait faire d'un pauvre type, comme cela semble avoir été le cas pour Jésus de Nazareth, le sommet d'une hiérarchie. Donc, j'emmerde l'étoile de David si tel est son sens et ce symbole n'a pas à être sur le drapeau tricolore car cela n'a aucune rapport avec l'ambition des révolutionnaires français. Mais si vous connaissez un autre sens de ce symbole, n'hésitez pas à laisser des commentaires. Qui a donc trahi l'abbé Grégoire par rapport aux Juifs ? Je ne fonctionne pas à l'envers et si Être suprême il y a, c'est actuellement Emmanuel MACRON et personne d'autre. Si Jacques CHIRAC a dit : "Cinquante ans après, fidèle à sa loi, mais sans esprit de la haine ou de vengeance, la Communauté juive se souvient, et toute la France avec elle". Non, je ne me souviens pas de ce qu'il s'est passé avant 1978 car j'étais pas né. J'ai cherché à savoir mais je suis tombé sur des traductions complètement pourries. A qui la faute si vous voulez pas de version unique de l'histoire et si chacun y va de sa petite interprétation ? Donc, toute la France ne se souvient pas de cette période et j'en suis la preuve vivante. J'ai pas à demander pardon parce que mon grand-père a été obligé, selon lui, d'aller travailler en Allemagne sur ordre de la France dans le cadre des STO (si sa mémoire était bonne). C'est plutôt à la France de demander pardon à ma famille, notamment pour m'avoir faire espérer dans les droits de l'homme et dans le droit à l'emploi, quand mon père devait m'aider financièrement. Si certains estiment que mes propos sont négationnistes et bien qu'ils me fournissent les documents authentiques sur la Shoah et des traductions fiables afin que je puisse les étudier le plus sérieusement possible. Et si le travail est long, alors je demande à être payé pour faire des recherches sur ce sujet en qualité d'historien. Ensuite, si je suis en mesure de confirmer ou d'infirmer ou d'émettre des réserves, je le ferai. Ce qui est certain, c'est que je n'ai pas à me souvenir de quelque chose que je n'ai pas vécu et encore moins de demander pardon pour des choses que je n'ai pas faite. Mais excusez-moi encore d'avoir violer vos lois si elles existent (je ne le savais même pas) car je sais même pas où on peut les consulter, malgré de nombreuses années d'étude du droit. Moi, négationniste ? Qui en réalité nie mon existence et les épreuves que j'ai traversé depuis mon enfance dans les mass médias et les médias ?      
 
"J'ai assez versé de larmes sur des reconstitutions
Trop de violons et de rediffusions !" :
 
Quand j'étais enfant et que je voyais des enfants africains mourir de faim en Ethiopie à la télévision, cela me rendait triste et je ramenais un paquet de riz pour aider ces enfants. Et quand j'étais enfant et que je voyais des horreurs sur les enfants Juifs à la télévision, il m'ait arrivé de verser des larmes car je trouvais cela affreux. En plus, j'avais des camarades de classe qui étaient Juifs. Mais naïf, je croyais en la télévision et je prenais pour vérité les "informations" de tous ces hommes capables de bâtir des gratte-ciels, de construire des avions, de faire flotter des énormes paquebots en acier sur l'océan, d'aller sur la lune, de construire des trains (TGV) ou des métros... J'avais pris l'avion, il avait volé et j'avais même pris des photos donc la science des hommes me paraissait tout simplement véridique. Puis, je voyais au fur et à mesure que les médias racontaient des mensonges. Je ne vais pas parler des mauvaises traductions de Arte par rapport au groupe de rap Public Enemy mais cela a eu un impact car les mauvaises traductions des journalistes étaient assez fréquentes, à en croire des personnes d'origines étrangères. Et en dehors de ces problèmes de traductions qui m'empêchaient d'entendre, sans intermédiaire, les propos des nazis et des rescapés des camps, je suis tombé un jour sur un reportage d'Arte sur les reconstitutions vidéos effectuées par les américains par rapport à la libération des camps de concentration au motif que le matériel pour filmer était trop lourd à cette époque et que les soldats américains risquaient de s'exposer face à des nazis qui auraient pu se trouver dans les camps. Je sais, c'est un peu technique : le poids de la caméra, l'éclairage, l'électricité, l'autonomie de la batterie, la difficulté d'avancer sur un terrain avec des objets lourds... Alors, des images que j'imaginais vraies étaient en réalité des images reconstituées selon ce documentaire dont je n'ai pas eu l'intelligence de noter la date et l'heure précise de diffusion parce. J'ai aussi eu la bêtise de croire que je pourrai maitriser mes droits d'auteur et ma marque par le biais du droit français et du droit international... Des fois, je suis vraiment stupide et "incohérent". Hélas, ce ne sont pas les journées du patrimoine en ce moment et je n'ai pas enregistré cette émission d'Arte aussi intéressante que déroutante afin de l'archiver dans ma médiathèque que j'aimerai être de "220 000 m2" afin de vous en fournir quelques extraits et comme la vidéo prend de la place sur un ordinateur et qu'il faut déjà parvenir à l'extraire, on en revient à la question des moyens techniques ou à l'impossibilité d'inverser le système pyramidal... Dans "mon pays", si je ne peux pas entrer où je veux quand je veux, c'est que ce n'est pas vraiment mon pays. A force d'entendre des menteurs, comme par exemple lors de la guerre en Irak, comment croire sur parole de gentils américains qui viennent sauver le monde mais en détruisant tout sur leur passage ? Certes, on veut mettre en avant les titres "Antisémite" ou Blanc comme neige sur internet et sur Google puis m'empêcher de commenter ces titres... Comment ne pas douter des intentions des uns ou des autres, même au sujet des méchants antisémites nazis contre lesquels les gentils antifascistes (qui n'aiment pas trop la liberté d'expression) luttent encore aujourd'hui quand j'ai vraiment lutté contre le racisme pendant des années et que, sur Exlimes, il resterait "Antisémite" et Blanc comme neige ? N'ont ils pas utilisé le même type de procédés pour d'autres personnes avant moi comme ce petit moustachu des temps modernes ou ce grand blond avec une chaussure noire ? Il faudrait croire sur parole un peuple "libre" qui a tué de nombreux amérindiens et autorisé la ségrégation après avoir réduit les noirs en esclavage pendant des siècles ? Avec des violons bien tristes ("mettez le violon un peu plus fort au moment du zoom sur le visage pour mettre un peu plus d'émotion"), les images sont encore plus difficiles à supporter. Un peuple qui a subi un génocide jusqu'en 1945 et qui a été capable de fonder un Etat en 1948, donc 3 ans après, ça relève d'un exploit digne d'un miracle, surtout quand on voit à la télévision que les amérindiens essayent de survivre dans des réserves depuis des siècles et se contentent de picoler. Est ce pour cela que De Gaulle a parlé d'un peuple d'élite par rapport aux Juifs ? Est ce le Dieu d'Israël, auteur d'un livre d'une perfection dont je ne suis pas capable, est venu en aide au peuple Juif après l'avoir laisser souffrir cruellement pendant des années ? Quand je pense que je n'arrive pas à construire une cabane ou acheter une maison sur un petit terrain et que je vois ce peuple israélien, aux opinions si divergentes, être capable d'unité pour fonder un Etat, je suis admiratif. Je suis admiratif comme quand je vois la France être capable de construire les tours de la Défense alors que j'ai croisé tellement de gens individualistes qui veulent se faire passer pour des idiots ou des incompétents. Après avoir construit tout cela, je les trouve plutôt "modestes" en voulant se faire passer pour des ignorants quand j'ai tant peiné à fabriquer de petites choses avec mes petites mains. Si Israël a réussi l'exploit de fonder un Etat en 3 ans après un génocide et que la France a réussi à construire une nation avec des immeubles énormes sous lesquels passent des métros, des tunnels, des égouts, des câbles... Israël et la France sont des pays d'une science puissante. Alors, comment pouvez vous parler de "génies" avec une telle science ? Les mots, c'est impressionnant pour un individu "incohérent" comme moi. Des "génies", le même mot que dans le dessin animé Aladin de Walt Disney et en plus, pour France Télévision, la science, "C'est pas sorcier". Regardez le tunnel du Parc des Princes à côté du lac du Bois de Boulogne ou Eurotunnel, les supporters du PSG en viennent à chanter "Paris est magique". Mais non, tout est scientifique et tout est "cohérent" selon la Justice de la République Française, ne sombrez pas dans l'incohérence comme moi, avec mes difficultés de compréhension m'empêchant de conserver un emploi... Certains sorciers Africains et certains bouddhistes Asiatiques regardent la science de l'occident avec étonnement et ont envie de voir tous ces monuments prestigieux réalisés par des hommes d'une puissance redoutable. Comment sont ils capables de construire tout cela quand certains vivent dans des cases ou des cabanes ? C'est souvent la question que je me pose en rencontrant de nombreux prétendus "incompétents" ou "idiots", dont la modestie est sans limite, et forcément, moi qui galère qui pour faire de petites choses alors que des animaux sauvages y parviennent sans aucune difficulté, je suis un peu envieux. J'aimerai tant qu'on me parle de cet Être suprême, savoir qui il est et si, malgré son refus d'écrire un texte aussi complet que la Thora, cet Être suprême  aide actuellement la France comme un Grand Architecte spécialisé dans la maçonnerie. Où vont ils chercher tout ce sable et toutes ces pierres et comment font ils pour l'acheminer ? J'ai tellement de questions à leur poser. Mais je ne veux pas tenir de propos incohérents, surtout pas. Alors, des gens aussi précis dans l'architecture, la construction, le journalisme (sauf pour les traductions), le droit, l'histoire... doivent nécessairement faire des reconstitutions fiables à 100% à propos de la libération des camps de concentration, comment pourrai je me permettre de contester cela ? Je ne conteste pas mais j'ai le droit de m'interroger.

 
"J'accuse cette propagande incessante"

Là, je fais une petite référence à Emile ZOLA devenu célèbre avec son fameux "J'accuse" dont ont beaucoup parlé celles et ceux qui luttent contre l'antisémitisme. Je pensais qu'en disant "J'accuse", j'allais devenir célèbre à mon tour et pouvoir bénéficier de la liberté d'expression pour parler de mes études sur le judaïsme, la révolution française, l'affaire Dreyfus, le sionisme, le marxisme, la guerre déclarée par la France à l'Allemagne nazie, la débâcle humiliante en quelques jours par manque de préparation et bien évidemment de l'atroce Adolf HITLER... Mais il semblerait qu'il n'est pas permis à chacun d'entre nous d'accuser et j'ai parfois eu du mal à déposer plainte. Cette affaire Dreyfus a tant inspiré Théodore HERZL dans sa volonté de créer un Etat Juif. Le docteur en droit HERZL qui avait pris conscience des persécutions des Juifs en découvrant cette affaire en était venu à vouloir créer un Etat pour assurer aux Juifs du monde entier un endroit où ils puissent se sentir en sécurité. On peut lire dans le livre Theodor Herzl, L'aventurier de la terre promise de Charles ZORGBIBE "Le procès Dreyfus, auquel j'assistais à Paris en 1894, me rendit Sioniste", texte à mettre en lien avec le livre Theodor Herzl, L'Etat des juifs suivi de l'essai sur le sionisme : de l'Etat des Juifs à l'Etat d'Israël par Claude KLEIN (page 111). Est ce que vous vous rendez compte que le sionisme politique à trouver son origine dans une affaire de l'histoire de France ? Après le marxisme qui s'est tant inspiré de la révolution française, après le nazisme qui s'est opposé au marxisme et au sionisme, ce Dreyfus accusé par la Justice de la République Française a inspiré le sionisme politique de Théodor HERZL. La France avec sa matrice révolutionnaire a inspiré une grande partie de l'histoire récente. Voilà ce que certains médias occultent sur le sionisme et la création de l'Etat d'Israël. J'invite donc à lire quelques livres, notamment de Claude KLEIN, sur  le sionisme pour mettre un terme à cette propagande incessante qui parlent constamment des Juifs et des antisémites sans jamais préciser qui sont vraiment les Juifs. D'ailleurs le code pénal, dans son article 132-76, n'est pas très clair sur le sujet en évoquant une appartenance vraie ou supposée, à une prétendue race, une ethnie, une nation ou une religion... Aujourd'hui, je crois être un descendant d'Abraham ou d'Adam (liberté de croyance) et ça m'arrive parfois donc on pourrait supposer que j'appartiens à une prétendue race alors ne soyez pas antisémite avec moi car c'est interdit et la LICRA et SOS RACISME vont peut être me venir en aide pour une fois (attention cette phrase contient un peu d'ironie !)... J'ai écrit à l'ambassade pour savoir comment devenir israélien et ils ne m'ont pas répondu. C'est étrange, vous ne trouvez pas ? Il serait tellement plus simple de lutter contre l'antisémitisme en étudiant sérieusement l'histoire de la rédaction de la Bible, du peuple Juif, de l'Etat d'Israël et en sachant ce que signifie exactement le mot Juif. Et puis, vous pourriez essayer de faire des arbres généalogiques pour savoir si vous n'avez pas un ascendant Juif dans vos racines et peut être pourriez vous remonter jusqu'à David, Abraham ou Adam, qui sait ? Sans parler des adultères et des viols pendant les guerres, quand vous allez découvrir tout le sérieux de l'administration française par rapport à la tenue des registres d'Etat civil comme le sérieux des moines du Moyen-âge et là, vous allez même perdre l'envie d'être antisémite, je peux vous l'assurer. Finalement, suis je censuré parce que je lutte contre le racisme et l'antisémitisme mieux que la LICRA et qu'ils ne veulent pas de concurrents plus efficaces qu'eux ? Détruire l'antisémitisme à  sa source en montrant que les serpents ne parlent pas, ça pourrait être tellement simple à expliquer à des enfants et il suffirait de les amener voir de vrais serpents dans le monde réel. Mais comment le peuple Juif pourrait perdurer sans ennemi(s) ? Herzl avait beaucoup réfléchit à cette (précédente) question. En fait, qui a vraiment besoin de l'antisémitisme et des religions quand on creuse la question ? Malgré la négativité de l'affaire Dreyfus pour la Justice de la République Française (encore un jugement critique des historiens sur le fonctionnement de la Justice Française), cela a permis à un peuple qui a beaucoup souffert de créer en quelques décennies  un Etat, portant une étoile de David au centre de son drapeau, pour un peuple qui ne veut plus souffrir malgré la volonté acharnée d'Adolf Hitler de lutter contre le sionisme, selon la traduction controversée de Mein Kampf (page 325) par les Editions Latines. Certains prétendent même que Adolf HITLER n'aurait pas écrit Mein Kampf ou que le texte aurait été remanié... Etudier autant pour avoir autant d'incertitudes, ça donne envie de passer à autre chose et de se consacrer à des choses essentielles de la vie mais non, on continue parce que certains ne veulent pas passer à autre chose ! Que dira t-on de Exlimes dans le futur, qu'il était antisémite ? Peut on accuser cette propagande incessante et faire la une ? Effectivement, j'ai les arguments pour détruire l'antisémitisme mais je suis obligé de détruire le judaïsme au passage et c'est cela qui semble le plus les déranger. Je crois qu'ils préfèrent les antisémites à ceux qui, comme moi, peuvent détruire par l'argumentation l'antisémitisme en détruisant intellectuellement le judaïsme. Quand on entend Le CRIF, Manuel VALLS et Alain SORAL, on voit qu'ils veulent maintenir les religions et l'antisémitisme et gagner de l'argent au passage mais moi, je suis anarchiste donc je suis là pour anéantir leurs fausses légendes. Mais si rien n'est gratuit, pourquoi ne pas me payer pour permettre la diffusion d'une œuvre qu'on veut m'empêcher de commenter ou pour me faire observer la "loi du silence" ?  


"Certains font leurs victimes pour percevoir des rentes"

Dans ce passage, on voit un individu par rapport à l'affaire LIEPIETZ.

Ayant été jugé en 2015 pour "propos incohérents" par un tribunal souverain dans la qualification des faits et étant donné que Google, YouTube et Dailymotion connaissant parfaitement la vérité tout en étant en mesure, matériellement (capacité de stocker autant d'octets, notamment par rapport aux vidéos, cela nécessitant du matériel ultra-puissant, capacité pour Google d'avoir accès aux images satellites...) et économiquement, d'archiver correctement tous les documents, j'ai cru, à une époque, que dans l'affaire LIEPIETZ, les demandeurs, victimes de la SNCF, avaient obtenu gain de cause et avaient été indemnisé par l'Etat. Mais aujourd'hui, je découvre que j'ai commis une erreur d'appréciation, ce qui est "normal" pour un individu incohérent comme moi.

Selon Wikipédia, le Tribunal Administratif de Toulouse aurait effectivement condamné l'Etat mais soyez vigilent les articles de Wikipédia évoluent constamment. Le 1er juillet 2018, on peut ainsi lire sur Wikipédia que "En juin 2006, le tribunal administratif de Toulouse a condamné l’État et la SNCF, en raison de leur responsabilité respective dans les faits incriminés, à verser respectivement 10 000 et 5 000 € à chaque victime (Georges, Guy et leurs parents) au titre des dommages, avec intérêts". Alors méfiez vous de Wikipédia mais pas trop si je peux vous donner un conseil.

Ensuite la Cour Administrative de Bordeaux aurait annulé la décision du Tribunal Administratif de Toulouse pour des raisons de compétence (s'agit il de l'arrêt du Conseil d'État, 2ème et 7ème sous-sections réunies, 21/12/2007, 305966, Publié au recueil Lebon puisque les sommes indiquées sont différentes et que les noms ne sont pas mentionnés ?). Au vu des résultats de Google, je n'ai pas fait correctement mon travail de veille juridique et je dois admettre que je n'ai pas une médiathèque d'Avocats et une équipe de juristes qualifiés pour m'entourer. Peut être également que cet arrêt de la Cour Administrative de Bordeaux et cet arrêt du Conseil d'Etat de 2007 n'ont pas été médiatisé et qu'ils n'avaient pas été publié à l'époque de la rédaction de mon rap. Imaginons que j'étais au cinéma le jour où au Journal de 20h, ils ont évoqué ce revirement de jurisprudence et hop, j'ai raté un élément déterminant. Donc, désolé si j'ai cru bon de m'arrêter à une décision du tribunal administratif de Toulouse en me basant notamment sur la presse. J'aurai peut être mieux faire de regarder le site internet Legifrance, site non certifié, pour être "certain" de mes déclarations ou bien consulter le site du Conseil d'Etat pendant des jours pour savoir qu'il s'agissait, par rapport aux actes de la SNCF de la Compétence des juridictions judiciaires. Méfiez vous de la presse mais pas trop non plus si je peux vous donner un conseil. Mais ne vous méfiez pas de tout le monde sinon vous allez devenir paranoïaque et c'est pas bien d'être paranoïaque, ça relève de la psychiatrie donc de la science.

Aussi, au vu des éléments précédents, je casse et annule cette phrase de mon texte de rap pour méconnaissance de l'histoire et évolution des décision et arrêts de la juridiction administrative. En cas de revirement de la Justice de la République Française (comme dans l'affaire HUMBERT) dans le futur, il est bien évident que cette phrase pourra éventuellement redevenir valable. Donc, je vous invite à faire de la veille juridique et de vous tenir informer si une action est en cours auprès des juridictions judiciaires, non pas auprès de la presse dont il convient de se méfier car les journalistes ont souvent fait des études littéraires et non juridiques, mais auprès de plus de 150 Tribunaux de Grande Instance et plus de 30 Cours d'Appel en France afin d'obtenir la bonne information à sa source. N'hésitez pas à contacter les Services d'Accueil des Justiciables de chaque Tribunal de Grande Instance car ils n'ont pas de problème de compréhension des règles simples de fonctionnement de leurs juridictions.


"Procès sur procès, l'Etat Français est condamné,
Je suis dans le box des accusés, le contribuable doit payer"

Dans la vidéo, on peut lire "...la faute de service engage... la responsabilité de l'Etat...", texte qui faisait référence à l'arrêt du Conseil d'Etat du 12 avril 2002 concernant Monsieur Papon, si ma mémoire est bonne. Je vous invite bien évidemment à vérifier dans les documents originaux si Maurice P. est bien Maurice Papon car je ne suis pas à l'abri d'avoir fait une erreur en lisant la presse de l'époque. Dans l'arrêt du Conseil d'Etat, Assemblée, du 12 avril 2002, 238689, publié au recueil Lebon et diffusé sur Légifrance, on peut lire "L'Etat est condamné à prendre à sa charge la moitié du montant total des condamnations civiles prononcées à l'encontre de M. X... le 3 avril 1998 par la cour d'assises de la Gironde". Or, en théorie, comme tous les français et les résidents en France, je paye des impôts, notamment la TVA, pour permettre à l'Etat Français de fonctionner et donc de faire des guerres à l'étranger. C'est en ce sens qu'il faut comprendre la phrase "je suis dans le box des accusés, le contribuable doit payer". Selon l'alinéa premier de l'article 2 du "décret n°2000-657 du 13 juillet 2000 instituant une mesure de réparation pour les orphelins dont les parents ont été victimes de persécutions antisémites", publié sur Légifrance (site non certifié), "La mesure de réparation prend la forme, au choix du bénéficiaire, d'une indemnité au capital de 27 000 € ou d'une rente viagère de 468,78 € par mois". En théorie, même une personne non-imposable paye souvent la TVA or, en théorie également, la TVA est l'impôt le plus rentable de tous les impôts... Si vous considérez que les statistiques de l'INSEE sont fiables, n'hésitez pas à consulter la page sur les Recettes du budget général en 2017. Bien évidemment je n'ai pas été physiquement dans le box des accusés car c'était une métaphore concernant le paiement de la TVA et autres impôts et taxes puis la redistribution de l'argent de l'Etat, notamment par rapport l'application du décret publié sur Legifrance.


"C'est oublier que le Front Populaire
par sa politique absurde nous a fait perdre la guerre.
Pendant qu'Hitler préparait sa revanche,
En France, on passait de belles vacances

En haut de la vidéo, on peur lire que "en mars 1935, Léon Blum déclarait : il n'y a donc de salut que dans le désarmement". Cette phrase est extraite du livre Histoire vivante du Front populaire de Jean GRANDMOUGIN (page 95).

Dans ce livre de GRANDMOUGIN, le Maréchal PETAIN aurait déclaré en 1934 que la jeunesse masculine allemande était "embrigadée, entraînée au métier des armes, enflammée d'ardeur patriotique, éveillée à l'instinct guerrier" quand Maurice THOREZ aurait déclaré cette même année "Nous sommes les adversaires déterminés, farouches, de la défense nationale". Or, ne sait on pas que Maurice THOREZ était membre du Parti Communiste et qu'il y a eut ensuite un pacte germano-soviétique en 1939 ? En 1934, selon ce livre, le budget militaire était réduit en France (page 50) quand l'Allemagne se réarmait (page 51). Selon ce livre, en 1936, Hitler aurait essayé en vain de s'entendre avec le peuple français mais la France aurait répondu par une alliance militaire avec l'Union Soviétique (page 160), évoquant même un pacte franco-soviétique (page 170). Louis ARAGON aurait, selon ce livre, écrit "Tirez sur Léon Blum" (page 184). Selon Weygand, au sujet des congés payés, des 40 heures...), "ce n'est pas de la liberté... c'est de la folie" (page 233). De Gaulle donna des chiffres comparant l'armée française et l'armée allemande en 1936 (page 250). Selon Daladier, "Notre armée est dans un état excellent... elle permettra au pays de faure face à toutes les éventualités" (page 257). En 1936, les sorties d'or s'accélèrent (page 271). Blum aurait déclaré "Le gouvernement de Front Populaire... est un gouvernement radical tout court" (page 380)...

Dans le livre Le Véritable Procès DU Maréchal Pétain de LOUIS NOGUERES, Ancien Président de la Haute Cour de Justice (Librairie Arthème Fayard), on peut lire que Pétain se plaignait de la désorganisation de l'armée (page 37 et 74).

Mais, si vous êtes méfiant vis à vis de ces deux auteurs, je vous invite à lire certains livres de Charles de Gaulle, notamment Le Fil de l'épée ou Mémoires de Guerre.  

En résumé, pendant que la France proposait les congés payés et la réduction du temps de travail, l'Allemagne se réarmait quand Mein Kampf avait été édité depuis 1925 en Allemagne, bien avant que Adolf Hitler devienne chancelier... Or, c'est une France peu préparée qui a déclaré la guerre à l'Allemagne nazie pour demander l'armistice peu de temps après...


"Blum nous a détruit et a construit Israël
En clair, nous a trahi pour Israël"

André BLUMEL a écrit un livre intitulé Blum Juif et sioniste. Je n'ai pas le document actuellement pour en parler davantage car je ne peux pas déplacer une BNF tous les 2 ans dans un sac à dos ou une voiture citadine. Cependant, selon le site du CRIF, Léon BLUM "a été un partisan actif de la reconnaissance d'Israël sur le plan international. Proche de Haïm Weizmann, premier président d'Israël, il participe à la construction de l'étroite alliance diplomatique, économique, militaire et technologique qui unit la France de la IVe République et l'État hébreu". Or qui est Haïm Weizmann et pourquoi ne pas faire une recherche sur Google pour tenter d'en savoir davantage ?  
 
Je ne vais pas évoquer ici la Déclaration Balfour de 1917 ou autres tentatives d'obtenir un foyer Juif surtout en Palestine mais concernant le livre de Charles ZORGBIBE (Theodor Herzl, L'aventurier de la terre promise), je vous invite à prendre connaissance de la proposition de l'Angleterre aux sionistes d'obtenir un territoire dans l'Est Africain (page 211) mais je ne vais pas développer le projet d'implantation en Ouganda (page 311) pourtant, de mémoire, accepté par HERZL.  
 
Je ne vais pas non plus entrer dans les détails du plan Madagascar mais on peut à lire, le 2 juillet 2018, sur Wikipédia que "Le plan Madagascar était un projet du Troisième Reich visant à déporter quatre millions de Juifs d'Allemagne, de ses pays alliés et de ses territoires conquis, à Madagascar, alors colonie française. Ce plan ne fut jamais appliqué". Il n'était donc pas envisager de les tuer dans le cadre de ce projet, me semble t-il... L'Angleterre voulait elle que les Juifs aillent en Palestine sous mandat britannique ?  
 
Alors, si Léon BLUM travaillait davantage à la construction de l'Etat d'Israël qu'à la protection de la France contre l'Allemagne nazie, il a donc trahit la France et a contribué directement ou indirectement à son invasion par le troisième Reich. Comment un peuple victime d'un génocide a réussi à obtenir un Etat en 3 ans environ et comment ne pas être admiratif ?   
 
Bien évidemment, tout ceci dépend de la valeur des écrits des historiens mais aussi des traductions auxquels ces derniers se réfèrent. Or, j'ai eu la naïveté de croire que les traductions étaient fiables notamment en lisant Mein Kampf aux Editions latines. Mais, comme pour le coran, il suffisait de lire une autre traduction pour avoir une toute autre version (version saoudienne, version marocaine, version nigérienne...). L'anticatholique Adolf HITLER (des Editions Latines) se référant au moine protestant, auteur de la Réforme, Martin LUTHER, devenait, par une toute autre traduction, un catholique. La Saint-Barthélemy, la haine du KKK vis à vis des catholiques, les guerres entre la Grande Bretagne et la France... étaient devenues un "point de détail de l'histoire" de l'humanité...   
 
Donc, mes propos sont liés aux textes que j'ai étudié, cependant il s'agissait souvent de traductions.    


"Oui la majorité a collaboré
Mais comme le PCF a collaboré"
 
Je n'ai pas gardé avec moi les livres scolaires sur le sujet du pacte Germano-soviétique entre Joachim Von Ribbentrop et Joseph Staline par manque de place, hélas. J'ai envisagé acheter un château pour notamment archiver tous ces documents mais avec un RSA ou un SMIC, j'ai abandonné ce projet. Mais vous pouvez faire quelques recherches sur internet sur le sujet, comme par exemple dans le journal Le Monde ou pourquoi pas sur Wikipédia ?    
 


 


"Bien sur, Mitterrand a été décoré et
les gauchistes nous donnent des leçons à réciter"
 
Bien évidemment, il y a la photo où on voit François MITTERRAND avec le Maréchal PETAIN, ce dernier ayant été au passage désigné par le parlement Français de l'époque, mais comment savoir de quand date réellement cette photographie ? Si je mettais une ancienne interview d'IAM ou de Kery James sur mon site en 2018, est ce qu'il n'y aurait pas un problème au niveau de la chronologie ? Sur la vidéo, on peut lire que "François Mitterrand est décoré de l'ordre de la Francisque pour "services rendus à l'Etat français". La première fois que j'avais lu que François MITTERRAND avait été décoré de la francisque, c'était dans un livre écrit par Jean Montaldo intitulé Mitterrand et les 40 voleurs... (paru chez Albin Michel), livre écrit "En mémoire... et conformément aux vœux de... François de GROSSOUVRE, suicidé à l'Elysée le 7 avril 1994". Et quand on m'a demandé de faire une minute de silence pour François Mitterrand au lycée, j'ai refusé avec un Turc qui ne l'appréciait pas non plus. "Le grand secret" a t-il été révélé ?   
 
  
 "La sombre histoire est enseignée, l'autre n'y est pas"
 
Faut il citer des arrêts de la Cour de Cassation et du Conseil de l'Etat de l'époque ou bien encore évoquer les décisions discriminatoires de l'UNEF ? Je pense en avoir assez raconter pour le lecteur mais je peux développer longuement si ce n'est pas suffisant. Je ne sais plus ce que j'ai fait du livre sur les décisions de Justice de la République Française lors de la seconde guerre mondiale mais il doit être dans un carton. Je pense qu'il s'agit du livre intitulé Le droit et les juifs. En France depuis la Révolution - 1ère édition édité par DALLOZ mais j'ai un doute. Il faudrait que je vérifie.  
 
 
"Tu connais l'OAS ? Apparemment, même pas !
Et tu imagines que ceux qui te mettent dans des ghettos sont des "potes"
La rose rend aveugle, tu restes dans ton bloc
Tu me prends pour un menteur, vérifies par toi-même !
 
Selon Le point, "Surtout, et c'est la grande révélation de ce livre, le garde des Sceaux laisse sans broncher aller à la guillotine des nationalistes algériens, qu'ils aient ou non du sang sur les mains : 45 décapitations en 500 jours". En 1954, François Mitterrand semblait être un partisan de l'Algérie Français (voir LES ECHOS ou LE FIGARO). Dans son livre C'est en allant vers la mer, Laurent FABIUS, après avoir constaté que la percée du FN date de 1983 (page 211) s'est même demandé : "Sommes nous responsables de la montée du Front National ?"... Si le sujet du Nouvel Ordre Mondial vous intéresse, je vous suggère la lecture de ce livre à partir de la page 107. Au sujet des inégalités "raciales", je pourrai également évoquer le décret Crémieux de 1870 ou encore un extrait d'un discours de Jules FERRY sur "le devoir de civiliser les races inférieures" (Livre d'histoire CAP1, page 227) mais je ne veux pas développer trop ce texte. Dans un livre d'histoire relatif à un dictionnaire du 19ème siècle, par exemple, la science expliquait que l'intelligence de l'espèce blanche était "en relation directe des dimensions du cerveau..." (Histoire, Nathan, page 257).
 
Littéralement, tu me prends pour un menteur... ok alors, vérifies par toi-même !
 
 
"Tu n'as pas le temps, non, tu mènes une vie de bohème"
 
Ne pas avoir le temps ne signifie pas ne pas ne pas faire l'effort de vérifier... Dès qu'il y a un moment de libre, pourquoi ne pas en profiter pour aller en bibliothèque, à la médiathèque ou à la BNF pour tenter de comprendre ce qu'il s'est réellement passé ? Certes, il sera difficile pour toi ou vous d'accéder aux documents officiels et notamment en langues étrangères afin de les traduire mais il n'est pas interdit d'essayer comme je l'ai fait. Et puis, qu'est ce qu'une vie de bohème ? C'est variable. Je vous invite à consulter des dictionnaires sur la définition du mot "bohème".
 
 
 
II - Analyse du refrain
 
"Quand on dit ça, on est...
Etudier notre histoire, c'est être...
Approfondir le savoir, c'est être...
Avec des preuves à l'appui, je reste...
Ils refusent de m'entendre, jugé...
Interdiction de parler pour les...
Accusations non fondées mais toujours...
Présumé coupable d'être...
 
En fait, si vous regardez le texte en bas, il y a des points de suspension et le semblant de tampon "Antisémite" frappe les images dont une image floutée d'Exlimes, une bibliothèque contenant de nombreux livres contenant des propos antisémites (Voltaire, Martin Luther...), des rues de Paris dont la PLACE THEODOR HERZL non tamponnée (malgré les propos sur la collaboration avec des antisémites honnêtes pour la construction d'un Etat Juif) mais suivi de la PLACE BERNARD LAZARE qui est marqué du tampon "Antisémite" (par rapport au livre L'Antisémitisme, son histoire et ses causes). On ne voit pas les livres anciens mais je peux en apporter si certains le souhaitent. Le symbole du singe craintif qui se cache les oreilles et se masque la bouche fait penser aux comportements qu'on veut nous forcer à imiter pour répéter la bonne pensée unique. Le dessin était une caricature par rapport à l'époque de De Gaulle, si mes souvenirs sont exacts. Le Svastika qu'on voit au dessus du texte "Présumé coupable d'être..." fait partie, en réalité, de la grille du Palais de Justice de Paris ou de sa Cour d'Appel. J'ai trouvé cette image magnifique car c'était un élément décoratif du Palais de Justice. J'ai pris la photo moi-même. Par contre, la forme du Svastika est tournée vers la gauche et là, je vous invite à étudier le bouddhisme ou l'hindouisme comme semblent l'avoir fait certains nazis en évoquant la race indo-européenne... Mais comme la Justice de la République Française a collaboré durant la seconde guerre mondiale, elle a également eu droit à son coup de tampon "Antisémite" sur l'image de sa grille.
 
 
III - Transition           
 
La transition entre le refrain et le deuxième couplet montre deux textes traduits, l'un émanant de l'Etat d'Israël et l'autre émanant du régime nazi. On constate une similitude dérangeante sur les petits-enfants puisque :
- pour l'Etat d'Israël, selon la loi du retour diffusé à l'époque par le site Akadem, "Les droits... sont aussi accordés aux enfants et petits-enfants d'un Juif, à son conjoint et au conjoint d'un enfant ou d'un petit-enfant d'un Juif...". Un seul grand-parent juif suffit désormais selon Akadem ? 
- pour le régime nazi, selon l'ordonnance du 27 septembre 1940 relative aux mesures contre les juifs, "sont reconnus comme juifs ceux qui appartiennent ou appartenaient à la religion juive, ou qui ont plus de deux grand-parents... juifs".
 
Ignorant qui est mon grand-père maternel, comment voulez vous que je sois antisémite sans éventuellement me haïr ? Qu'est ce que la haine de soi Juive ? Donc, cette transition est très importante pour comprendre pourquoi je mettais des guillemets.
 
 
IV - Deuxième couplet
 
"Le peuple Juif, un peuple sans terre"
"Mais maintenant, c'est la France qui n'a plus de frontière" (ce passage semble avoir disparu au montage mais vous seriez indulgents si vous connaissiez mes moyens...)
"Ici, on défend la cause sioniste
Pourtant, j'entends "nationaliste = raciste
Le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes" 
 
 
Dans le deuxième couplet, je compare cette volonté étrange de se battre constamment pour l'indépendance et la sécurité de l'Etat d'Israël quand dans le même temps, la France n'a plus de frontière et devrait accepter n'importe qui sur son territoire, tout en confiant sa sécurité à l'Europe et donc indirectement à l'OTAN, au mépris de la volonté du général De Gaulle et même de celle de François Mitterrand. Si le nationalisme, "c'est la guerre", pourquoi devrions nous soutenir le nationalisme israélien au détriment du nationalisme palestinien puis lutter contre le nationalisme français ? L'Etat d'Israël ne fait pas partie de l'Union Européenne alors pour quelle raison, devrait on soutenir son indépendance et sa sécurité, au détriment des autres nations, quand on ne devrait pas soutenir l'indépendance et la sécurité de la France en premier lieu ? Par un raisonnement analogique, on voit que ce positionnement est totalement grotesque. Seule, la France ne pourrait pas y arriver... mais la Suisse d'un côté et Israël de l'autre côté pourrait réussir là où la France ne peut pas réussir en dehors de l'Union Européenne ? Mais, n'oubliez pas que je tiens des "propos incohérents"...
 
 
"Le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes
 Ne s'applique pas non plus en Palestine car ça gène
476, 478,
481, des résolutions sans suite..."
      
Le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes est, en théorie, issu du droit international de 1945 et notamment des textes de l'ONU (Alinéa 2 de l'article 1 du chapitre 1 de la Charte des Nations Unies). C'est donc à partir de ce "droit" que des "peuples" ont pu obtenir leurs indépendances lors de la décolonisation selon l'histoire (qui semblait profitable à l'URSS et aux USA par rapport à l'accès, sans intermédiaire, aux matières premières comme le pétrole ou le gaz) et c'est par ce biais que l'Etat d'Israël a pu "légalement" être créé sur le plan international en 1948. Cependant, qu'est ce qu'un "peuple" ? Peut on parler de "peuple corse" (comme le revendiquent certains nationalistes corses), de "peuple kabyle", de "peuple de Louisiane", de "peuple québécois" ("vive le Québec libre" n'est il pas une réponse à vivre l'Algérie indépendante ?), de "peuple Kurde"... ou bien un peuple doit il nécessairement être une organisation étatique disposant d'une armée régulière et de soutiens étrangers pour bénéficier d'une légitimité internationale ? Pourquoi l'Etat islamique ne pouvait pas être considéré comme un "peuple" voulant appliquer sa version de l'islam ? Parce qu'il n'avait pas de soutiens étrangers ? On ne parlera pas ici du découpage de l'Afrique, avec de belles lignes droites, sans tenir compte des différences tribales et des différentes langues africaines. Cependant, redessiner la carte de l'Afrique, en fonction des "peuples", risquerait de créer plus de problèmes que de solutions mais je ne suis pas un spécialiste de l'Afrique pour m'étendre sur ce sujet.   
 
Le droit international sur lequel s'appuie l'existence de l'Etat d'Israël ne semble pas intéresser cet Etat lorsque des résolutions ont été prise par rapport à la fin des colonisations d'une terre présumée "sans peuple" (ce qui au passage interroge encore sur la notion de "peuple") mais qui contient pourtant des opposants palestiniens, pas véritablement constitués en "peuple palestinien" aux yeux de certains médias. Les résolutions 476, 478 et 481 sont consultables sur le site internet de l'ONU dont on peut se demander quelles sont les conséquences sur la réalité. Est ce que l'ONU ne fait pas la même chose que la Société Des Nations (SDN) en montrant son incapacité à faire respecter le droit international et en incitant, par l'élaboration de résolutions inutiles, à faire usage de la force armée à condition d'avoir un allié de poids au conseil de sécurité de l'ONU qui, dans ce cas, peut faire usage de son droit de véto ?  
 
Pour ma part, je ne suis pas contre l'existence d'un Etat Israélien car il permet aux religieux et croyants Juifs de pratiquer leur(s) religion(s) sans déranger d'autres nations, notamment avec des revendications particulières. D'une certaine manière, c'est dans l'intérêt de différents peuples que le "peuple Juif" ne fasse plus de revendications particulières (liées au judaïsme) au sein des différentes nations du monde. Dans l'hypothèse où l'Etat d'Israël  venait à disparaître, où iraient tous ces israéliens ? Est ce que les antisémites en France seraient contents de voir revenir des Juifs leur demander des dispositions particulières afin d'être en mesure de respecter la Thora sur le pur et l'impur ?

Donc qu'est ce que le sionisme et qu'est ce que l'antisionisme ? Le sionisme pouvait, à une époque, être la volonté d'obtenir un Etat Juif, même en Afrique (selon ce que j'ai étudié de HERZL) comme il pourrait être la volonté actuelle d'acquérir de nouveaux territoires, une forme d'impérialisme liée à une lecture littérale de certains passages de la Thora. Il n'y a que des gens sans intérêt, qui n'ont pas étudié le sionisme, pour condamner a priori le sionisme ou l'antisionisme et assimiler ces notions au philosémitisme ou à l'antisémitisme. Un antisémite peut être sioniste dans le seul but de se débarrasser des Juifs dans son pays et un antisioniste peut être philosémite car il considère que mettre trop de Juifs à un endroit sur terre, c'est prendre le risque de l'exterminer plus facilement. La confusion entre l'antisionisme et l'antisémitisme démontre une méconnaissance totale du sionisme et Manuel VALLS aurait mieux fait d'étudier le sionisme (CLAUDE KLEIN, par exemple) ou l'antisionisme avant d'en parler constamment.

En conséquence, je ne suis ni sioniste, ni antisionise car tout dépend de la traduction qu'on donne au mot sionisme puisque ce terme a évolué et continue d'évoluer. Par contre, je suis hostile au judaïsme d'abord et à ses dérivés que sont le christianisme et l'islam ensuite, parce que la Genèse est mal écrite, qu'elle est contradictoire, qu'elle évoque un serpent qui parle... et au nom de ce texte pitoyable en version française (impossible que cela émane d'un Être Omniscient), elle nous obligerait à associer le véritable ciel à un livre écrit par des mains d'êtres humains. Que sont ces êtres humains pour prétendre avoir des réponses à toutes les questions et le langage rend il les hommes supérieurs aux animaux ? Les animaux n'ont jamais imprimé de textes sacrés ou des billets sacrés pour lesquels des hommes sont prêts à s'entretuer. Les animaux ne s'entretuent pas pour du papier, sont ils inférieurs ? Donc, mon professeur de philosophie a eu raison de me mettre 4/20 lors de mon bac, il  n'a jamais entendu ce genre de raisonnement avant, semble t-il, et il ne pouvait pas trouver le corrigé dans ses fiches à l'Académie.

En partant du principe qu'un ancien peuple pourrait se reconstruire sur sa terre ancestrale, le défunt Empire Ottoman pourrait considérer être un peuple et pour ce motif reconstituer son empire (donc reconquérir Israël), même chose pour le peuple romain (donc reconquérir Israël), le peuple khmer... Si les Israéliens veulent occuper les territoires de la Palestine, quelles solutions préconisent-ils ? Une extermination des palestiniens, une assimilation au peuple israélien ou un exode forcé vers les pays frontaliers en semant misère, pauvreté ou encore en négociant un accord avec des pays frontaliers... ? Et au final, l'Etat d'Israël, en méprisant le droit international tout en disposant de l'arme atomique, ne favorise t-il pas le mimétisme en Irak, en Iran, en Inde, au Pakistan, en Corée du Nord... ? "Chacun veut sa bombe et sa centrale nucléaire" et l'énergie atomique utilisée dans les centrales nucléaires ne permet il pas de savoir créer des bombes atomiques ? Comment voulez vous que je me prononce sur ce genre de sujets sans connaissances scientifiques dignes de confiance ? Si l'Iran veut avoir des centrales nucléaires, est ce qu'elle sera capable de créer des bombes atomiques ? Déjà  que j'ai du mal à me faire comprendre en parlant français... on voudrait que je me prononce sur les discours d'un leader iranien dont je ne comprends absolument rien et dont la traduction sur "rayer Israël de la carte" est contestée.    
 
J'estime qu'on ne peut pas s'appuyer sur le droit international quand cela arrange et s'en détourner quand cela dérange sans engendrer "la loi du plus fort" dont on connaît déjà les conséquences. Voici mon avis.  
 
 
"Là-bas, un mur. Ici, on fait du social.
Pour mieux acheter les minorités qui s'installent"

Quand on parle d'un mur ou de checkpoints à Gaza, cela semble "normal" et justifié mais ici, on se demande médiatiquement combien de migrants faut il accueillir chaque année et combien d'aides  faut-il leur verser ? Est ce pour avoir une clientèle électorale ?

Certains politiciens veulent être généreux mais les USA et le Canada ne permettent pas à des gens comme moi de venir migrer chez eux facilement. Pour les USA, il faudrait que je parle anglais correctement et pour le Canada, il faudrait que j'exerce une profession recherchée. Et là, je ne parle pas des Etats qui empêchent les Français de créer de petites ou de moyennes entreprises dans de nombreux pays. Les grandes entreprises peuvent prendre un "homme de paille" mais pour le petit entrepreneur, c'est prendre le risque de tout paumer. Il est donc légitime de demander la réciprocité mais je m'intéresse trop à l'économie pour des "businessmen", semble t-il. S'il faut être associé à un algérien majoritaire pour créer une entreprise en Algérie alors on doit, selon moi, exiger la réciprocité en France et ne pas permettre à des algériens de créer des entreprises sans un français détenant la majorité des parts de l'entreprise. Maintenant, si la France a envie de lutter davantage pour les pays étrangers et surtout pour la sécurité d'Israël tout en laissant des SDF dans la rue, j'ai du mal à aimer cette France. Et j'ai même tendance à la détester parfois.

Pourquoi, au niveau médiatique, n'entend on pas dire que l'Etat d'Israël accueille des migrants, notamment en provenance de Gaza, et leur verse des aides sociales pour leur permettre une meilleure insertion professionnelle ? Le plus inadmissible, c'est quand un individu soutient contradictoirement la politique israélienne des checkpoints tout en demandant d'aider davantage de migrants en France, notamment en favorisant l'ouverture des frontières. Comment expliquez vous cela rationnellement ?

Est ce que Martin HIRSH est Juif ? Le nom sonne t-il Juif ? Est ce à son nez qu'on identifie qu'il est Juif ? Les noms des Juifs ashkénazes sonnent ils trop allemands ou alsaciens ? Vous savez la différence entre les Ashkénazes et les Séfarades ?


"Pendant ce temps, on pend Saddam HUSSEIN
Faut il y voir un lien avec Israël ?"  
     
A ma connaissance, Ben Laden n'était pas irakien mais saoudien. A ma connaissance, les terroristes ou la grande majorité des terroristes du 11 septembre 2001 n'étaient pas irakiens. Par contre, Saddam HUSSEIN avait donné l'ordre d'envoyer des missiles en Israël lors de la première guerre du Golf. Donc, la question "faut il y voir un lien avec Israël ?" est une question, pas une réponse. Georges W BUSH était il un obsédé de l'Irak et surtout, était il en mesure de différencier un irakien (Tark AZIZ) d'un égyptien (comme Mohammed ATTA) avec son "jeu de cartes" ? Ne parlant pas anglais, je ne peux pas le dire mais à l'image, ça semblait pire qu'incompréhensible. Ben Laden était saoudien, les terroristes n'étaient pas (majoritairement en tous les cas) irakiens mais le coupable était Saddam HUSSEIN. Soit, on a vraiment de mauvaises traductions en France soit, le "chrétien" Georges W. BUSH voulait s'en prendre au chrétien Tarek AZIZ à cause de sa gueule de "bougnoule" mais "In God they trust" or "In dollar they trust" ? Georges W. BUSH croit-il encore que Jésus était blond aux yeux bleu en vivant au Moyen Orient parce que Matthew a rapporté un témoignage des décennies après son "décès" ? Après, il n'est pas impossible que l'Etat d'Israël ait profité des attentats du 11 septembre pour parvenir à faire punir Saddam HUSSEIN. Me trouvez vous trop maussade ? Est ce que la presse est capable de répondre à ce genre de questions ou même de les poser ?


"Et les journaux nous parlent constamment des colonies
Répètent que les Français ont torturé en Algérie
Puis, on s'étonne du manque d'intégration
Et on évoque une guerre de civilisation
Pour régner, certains sèment la division
Car trop dangereuse pourrait devenir l'union
Les crimes de la France font oublier les crimes d'Israël,
Font oublier le statut de Jérusalem" 

Quand certains parlent des valeurs de la République du matin au soir, on rappellera pour commencer que les colonies sont surtout l'œuvre de la 3ème République Française, les droits de l'homme se voulant universels, et que Jules FERRY aurait affirmé, selon un manuel scolaire (Histoire CAP1, page 227) que : "Il faut dire ouvertement qu'en effet les races supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures... Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures". On rappellera également que la science "infaillible" déterminait la supériorité de la race blanche par rapport à la taille du cerveau au 19ème siècle, ce qui inspira Gobineau... On rappellera ensuite que "le lieutenant Le Pen obéissait aux ordres qu'il recevait dans une opération décidée par le gouvernement socialiste de Guy Mollet" (Jean-Marie LE PEN, FILS DE LA NATION, page 237). Affirmer que "les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits", n'est ce pas vouloir imposer une idéologie à l'humanité toute entière ? La conséquence n'est elle pas de vouloir civiliser les autres peuples en leur permettant d'accéder aux valeurs contradictoires de la liberté et de l'égalité.

Alors, quand des professeurs ou les journalistes répétaient inlassablement que les français torturaient en Algérie, qu'ils participaient à la traite négrière notamment au port de Bordeaux lors du commerce triangulaire, qu'ils mettaient en place le code noir... dans une salle de classe où les blancs n'étaient pas nombreux, ça pouvait être gênant pour les "caucasiens". Une fois, une prof a dit un truc du genre ici, il n'y aurait pas eu beaucoup de survivants avec la race aryenne mais comme j'étais blanc et un peu blond, j'avais la "chance" de me sentir privilégier par ce régime ayant disparu... Qui avait donc intérêt à favoriser la lutte des classes prenant parfois des allures de lutte des races ?

Avant que les personnes d'origines africaines accèdent à la classe moyenne en Ile-de-France, dans certains banlieues, la lutte des classes ressemblait à une lutte des races car les blancs vivaient souvent dans des pavillons et les noirs et les arabes vivaient souvent dans des cités HLM. Souvent mais pas toujours. La lutte contre la bourgeoisie prônée par des professeurs marxistes ressemblait peu à peu à une lutte raciale où les noirs et les arabes vivant dans des HLM (mal insonorisés avec parfois de l'amiante sans parler des cafards des vide ordures...) enviaient les petits blancs vivant dans les beaux pavillons.

Cette "magnifique" lutte des classes s'est ensuite poursuivi à Paris où les personnes d'origines africaines, parfois avec des blancs de cité, ont vu tout le luxe de la "ville lumière". A côté, le petit pavillon du petit blanc de banlieue semblait pitoyable. Et cette lutte des classes a épousé, pour certains, l'islamisme radical et c'est ainsi que la station du RER B du très beau quartier Notre Dame de Paris a subi un attentat en 1995. La haine des riches et des bourgeois, enseignée par des instituteurs et des professeurs révolutionnaires, n'a t-elle pas favoriser le djihadisme ?

Si on parle de lutte des classes au niveau international, c'est une lutte des races car les européens ou les nord-américains sont en moyenne plus riches que les africains. Donc, le concept de lutte des classes est à manier avec précaution quand on prétend combattre le racisme or, ceux qui prétendent lutter contre le racisme sont souvent ceux qui le développent le mieux pour ensuite demander des subsides à l'Etat.

Dans les cités, les "arabes" voyaient beaucoup de Juifs à la télévision mais pas d'arabes et très peu de  noirs. Jamel Debouzze ressemble à une caricature d'un "rebeu de cité" qui ne sait pas s'exprimer quand j'avais des potes maghrébins qui avaient largement plus de vocabulaire en français que moi.  J'ai même connu un "arabe" qui se disait Juif pour essayer de réussir dans le show business... Alors, si en plus, vous montrez des israéliens avec des avions attaquer des palestiniens jetant des pierres et que l'arabe diplômé ne trouve pas de travail, comment être surpris des conséquences ?

Il serait peut être temps que les hauts représentants de l'Etat regarde réellement ce qu'il se passe sur le terrain, même dans les petites juridictions ou les petits commissariats, au lieu de nous sortir de beaux discours sans rapport avec la réalité. Certes, cela semble beau, ça sonne bien, on a envie d'y croire mais la réalité du quotidien ne ressemble pas à leurs belles paroles. Les émeutes de 2005 ont démontré le décalage entre les belles paroles des salons parisiens de la République et le quotidien.

Là où cela semble vicieux, c'est quand le film de Matthieu KASSOVITZ datant de 1995 intitulé La Haine semblait montrer une France prolétaire Blacks, Blancs, Beurs contre une police essentiellement blanche mais en réalité, le blanc, dans ce film, était Juif, si mes souvenirs sont exacts. De mémoire, dans une scène, on voit le jeune Juif (voulant tuer un policier) parler à un vieux Juif dans les WC. Donc, cela fait penser à Blacks, Juifs, Beurs. Autre élément suspect, c'est quand l'historien Maurice RAJSFUS a soutenu le groupe de rap LA RUMEUR lors d'un procès, un peu comme quand Julien DRAY voulait aider les noirs et les arabes dans le cadre de SOS RACISME. Mais SOS RACISME ne s'intéressait pas au racisme contre les blancs ou contre les asiatiques... Je pouvais leur écrire, ils ne me répondaient pas. Les asiatiques pouvaient être agressés, ils n'intervenaient pas. Il est vrai que certains asiatiques commençaient à faire du business dans certains quartiers à Paris, notamment dans le domaine du textile quand certains beurs se contentaient du RSA ou de la prison... Lutter contre le racisme en fonction d'une hiérarchie des racismes ou des races, c'est déjà du racisme me semble t-il.

La Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (LICRA), par son nom, montre que l'antisémitisme n'est pas tout à fait du racisme. Reste donc à définir l'antisémitisme donc la notion de Juif ou de judéité car je ne fais pas dans les suppositions, en ce qui me concerne. Ignorant mes origines, il se pourrait, selon leurs appréciations, que je sois plus Juif que certains Juifs médiatisés comme par exemple Dany BOON. Donc, je souhaite bon courage à celles et ceux qui luttent contre l'antisémitisme pour définir correctement la notion de Juif quand l'Etat d'Israël peine à trouver un consensus sur ce sujet selon Claude KLEIN. Quand on sort des suppositions évoquées par le code pénal, ça devient complexe pour la LICRA la lutte contre l'antisémitisme. Et si j'avais des origines Juives, la LICRA viendrait-elle à mon secours ? Si je porte une kippa ou une étoile de David dans la rue, juste pour le plaisir de détruire les clichés et dépouiller le judaïsme de ses apparences, puis me fait éventuellement agresser, la LICRA me soutiendra t-elle car mes agresseurs ont fait des suppositions ou bien devrai je présenter un arbre généalogique approuvée par un généalogiste ou un rabbin réalisant des registres d'Etat Civil ? Pas facile de lutter contre l'antisémitisme quand on sort des suppositions car il faut tenir un registre d'Etat Civil en veillant à la lutte contre les adultères... Elle a trompé son mari, l'enfant n'est pas issu d'Abraham ?

Alors, je vais poser quelques petites questions : si un Juif fait un don de sperme ? Si une célébrité Juive a une relation extraconjugale puis a un enfant sans le savoir ? Si un mari Juif est trompé par son épouse non-Juive ? Qu'est ce qu'on suppose ?

Je laisse donc aux spécialistes de la lutte contre l'antisémitisme nous expliquer ce que signifie les mots Juif et juif mais vous remarquerez qu'ils ne veulent jamais entrer dans ce genre de détails, préférant de loin les suppositions.

Selon l'Evangile, Jésus aurait des origines Juives remontant à Abraham et selon certains musulmans, Mohammed serait issu d'Ismaël donc d'Abraham... Avec cela, pas facile la lutte contre l'antisémitisme ! L'arabe est-il une langue sémitique ? Pensez vous que les apparences sont parfois trompeuses ? Et si j'ai péché par naïveté, la naïveté n'est elle pas une excuse quand vous lisez mes commentaires ?
 
 
"Bien sûr, la discrimination positive
n'est pas une bonne chose pour la communauté Juive
Alors quelques minorités à la télévision
Sont utilisés pour faire taire les contestations
Pendant qu'une autre minorité est sur-représentée
Dans les métiers bien rémunérés"

Le problème de la démocratie est qu'en théorie, c'est la majorité qui décide et parfois au détriment des minorités. Il arrive donc à des minorités de travailler ensemble pour constituer une majorité (ou comment ne pas évoquer le black, Juif, beur ?). Je faisais partie de celles et ceux qui pensaient naïvement que la majorité avait raison sur le petit nombre mais, hélas, ce n'est pas vrai en toutes circonstances. D'ailleurs, il y a beaucoup de gens qui se tournent vers la Bible et le Coran et on pourrait considérer que leurs nombres en font des majorités mais est ce que cela signifie pour autant que la Bible et le Coran sont des livres d'une doctrine infaillible en matière de foi ? Le régime nazi était fondé sur un vote démocratique et la majorité des allemands semblaient antisémites, si l'on en croit les documentaires. Et quand vous cherchez un restaurant, allez vous dans le restaurant vide ou bien préférez-vous le restaurant un minimum rempli ? Et dans les magasins, allez vous voir le vendeur qui a beaucoup de clients ou préférez-vous voir le vendeur où la boutique est vide ? A ce sujet, combien consultent mon site et sont prêts à m'entourer ?

L'avantage de la démocratie, c'est qu'en cas d'échec d'une politique, la majorité décisionnaire ne peut pas tuer le roi, pendre le dictateur, tirer au pistolet ou au fusil sur le président de la République... ou trouver un quelconque bouc-émissaire puisque elle a décidé souverainement et en subit les conséquences, à moins d'être de "mauvaise foi".

Aux nostalgiques de l'Algérie Française, je déclare que si la Tunisie, le Maroc et l'Algérie étaient restés au sein de la République Française et que les habitants majeurs de ces pays avaient bénéficier du droit de vote, la République Française serait peut être une République islamique. J'avais d'ailleurs étudié brièvement une traduction de la constitution algérienne et l'islam y était mentionné explicitement... Mais est ce qu'il faut craindre davantage la colère d'Allah ou la Terreur réalisée sous les auspices de l'Être suprême ? Terrorisme et Terreur n'ont ils pas la même racine ?

De plus, la démocratie a un lien direct avec la démographie et pour être nombreux dans une majorité, il faut avoir le meilleur taux de natalité possible quand l'Europe a un faible taux de natalité au niveau mondial. Dans l'hypothèse où l'on imaginerait une démocratie mondiale, car il n'est pas interdit de rêver, la Chine, l'Inde et certains pays d'Afrique auraient un pouvoir décisionnel plus important que l'Europe, le Japon et les USA. Et on constate que ceux qui veulent répandre la démocratie, parfois en larguant des bombes sur des villes, se heurtent à ce problème démographique au niveau mondial car le Hamas a été élu démocratiquement à Gaza, si la presse est fiable à ce sujet.

Il m'est arrivé d'avoir raison sur un plus grand nombre de personnes que moi mais soit, ils acceptaient d'avoir eu tort soit, ils m'empêchaient de communiquer et me mettaient à l'écart... Le fait que le peuple israélien soit peu nombreux au niveau mondial fait que sur un plan démocratique européen ou sur un plan démocratique mondial, ce peuple risque d'avoir quasiment aucun impact, un peu comme quand je vais personnellement mettre un bulletin de vote dans l'urne alors qu'il y a 30 millions d'électeurs. Pourquoi, selon vous, Israël n'est pas membre de l'Union Européenne alors que cet Etat participe à l'Eurovision ? Les minorités sont donc tentées de faire valoir leurs intérêts identitaires en agissant parfois de manière détournée. Mais j'utilise bien le verbe tenter car le peuple amérindien, composé de plusieurs tribus n'a jamais agi ainsi, à ma connaissance.

Dans l'hypothèse où l'on voudrait que les élus représentent moralement, intellectuellement et physiquement les électeurs, il faudrait imposer des quotas mais cela est difficile à faire car au delà de la question de la couleur de peau (d'ailleurs qu'est ce qu'un noir ? Dieudonné est il noir ou métis ? Il y a des noirs et des "noirs noirs" comme disait Muriel ROBIN dans un sketch), il y a aussi l'âge, le sexe, l'orientation sexuelle, les croyances notamment religieuses, les handicaps...

Cependant, dans mon clip "Antisémite", on voit que je fais référence à l'affaire BAKE par rapport à un arrêt de 1978 de la Cour Suprême aux USA, arrêt dans lequel la discrimination positive aurait été autorisé afin de permettre l'accès à la faculté d'un homme noir. Les riches comme les grand bourgeois ayant tendance à rester entre eux, à ne pas se mélanger à de petits bourgeois et encore moins à des pauvres, les Etats ont parfois intérêt à permettre que le libéralisme originel puisse subsister afin d'éviter que la concentration économique reste aux mains de quelques uns dont ils deviendraient dépendants. Après, un riche n'a pas envie d'entendre du matin au soir, "tu peux me prêter de l'argent car je suis en galère ce mois ci" et donc, cela explique un peu les quartiers où les riches restent entre eux. Pourtant, sur un plan macro-économique, plus il y a de consommateurs, plus les Etats peuvent, en théorie, percevoir d'impôts dont le plus rentable est la TVA. Un riche n'a pas besoin de 36 000 machines à laver. Il est donc absurde fiscalement pour un Etat de permettre aux riches d'être de plus en plus riches et moins en moins nombreux. Donc, la discrimination positive aurait le mérite de permettre un rééquilibrage dans l'accès au travail et le partage des richesses.

Néanmoins, la discrimination positive, si elle devait être appliquée impliquerait qu'il y ait moins de Juifs à la télévision et davantage de français d'origines africaines et asiatiques. Voyez vous beaucoup d'asiatiques à la télévision ? Elle pourrait même conduire à mettre des quotas pour l'accès à certaines professions comme ce fut le cas lors du régime de Vichy. Mais ce n'est pas important pour les mass medias et les associations antiracistes que les "chinetoks" puissent accéder aux mass medias. La lutte contre le racisme, ça dépend lesquels ?

On voit donc que ce sujet est complexe mais comme d'habitude, certains veulent pratiquer la politique de l'autruche afin d'empêcher de réfléchir à toutes ces questions démographiques qui tôt ou tard se retrouveront sur le terrain de la réalité si les chiffres sur les taux de natalité en Afrique et en Asie sont exacts... Les migrations actuelles de l'Afrique vers l'Europe semblent aller dans ce sens.


"Ne me parle pas d'égalité, je ne suis pas né avec le bon nez
Ni de fraternité sinon je serai pistonné"

Le bon nez ? Ca fait penser aux caricatures sur les Juifs, n'est ce pas ? Les caricatures sur les russes, les chinois ou les allemands ne semblent déranger personne pourtant (Rambo, Taxi...). Et si le nez servait à sentir et à avoir un odorat afin de s'orienter correctement, la phrase n'aurait elle pas un autre sens ? J'ai pas eu le bon "flair" pour trouver du travail ou pour faire du business car j'avais du mal à entrer dans des "moules" qui ne me correspondaient pas. Dans la plupart des cas, j'ai pas senti ce qui était bon ou mauvais mais je suis allé vérifié par moi-même, ce qui ne plaisait pas aux manipulateurs de tous bords, surtout lorsque je posais trop de questions. Parce que j'accepte de douter et de me remettre en question, je n'ai pas les certitudes que certains souhaitent.

Mais dans la devise républicaine, il y a aussi le mot "fraternité". Où voyez vous de la fraternité quand des français dorment sur des trottoirs à Paris en plein hiver ? Alors, j'ai tenté d'entrer dans la franc-maçonnerie pour tenter de connaître cette notion de "fraternité" mais j'ai refusé d'être intronisé quand on m'a demandé de jurer sur la Bible. Je suis anarchiste et je ne jure pas sur ce livre. De toute façon, le mythe de la puissante franc-maçonnerie contrôlant tout s'est écroulé quand j'ai vu que cela ressemblait à un club d'alcooliques anonymes... Ils étaient sympas mais, malgré leurs "réseaux", ils n'avaient même pas un emploi au smic à me proposer. Pourquoi perdre son temps là-dedans ?

La fraternité, ça consiste à mettre des gens au chômage ou au RSA et de leur empêcher financièrement d'avoir et éduquer des enfants ? Etrange conception de la fraternité !


"Mon sang est impur car je suis fils de France"

Au niveau littéral, cette phrase est mal rédigée car je ne suis pas littéralement "fils de France" même si certains parlent de "mère patrie" ou de "mères patries du vice", notamment Nique Ta Mère dans C'est Clair, Pt.2. Bien évidemment, la notion de "sang impur" fait référence à la Marseillaise et aux guerres civiles faisant suite à la révolution française, malgré la notion de fraternité. A croire que la République Française voit la fraternité sous l'angle de l'histoire d'Abel et Caïn (en référence à la Genèse biblique).

Par contre, je regrette avoir mis un passage du Talmud dans la vidéo car je n'ai effectué aucune vérification sur le sérieux de cet extrait. J'ai eu la bêtise de croire ce que certains racontaient sur internet mais il faut dire également que les rabbins n'aimaient pas trop me recevoir pour discuter, comme par exemple le Rabbin Williams (de la Synagogue Copernic à Paris). Donc, comment savoir si cet extrait est authentique si les portes de la synagogue restent fermées et si l'entrée des synagogues est réservée aux Juifs aux origines supposées exactes ? Est ce moi qui ne veut pas me mélanger aux Juifs ou l'inverse ? J'ai écrit à des rabbins et même au Rav Dynovisz mais aucune réponse ne m'est jamais parvenue. A qui la faute si de faux extraits du Talmud circulent sur internet et qu'on ne peut pas vérifier leur authenticité ?

Peut être aurait il été préférable que je cite certaines traductions de l'Ancien Testament :
- "l'Éternel chassera devant vous toutes ces nations, et vous vous rendrez maîtres de nations plus grandes et plus puissantes que vous" (Deutéronome 11, 23) ;
- "Lorsque l'Éternel, ton Dieu, aura exterminé les nations que tu vas chasser devant toi, lorsque tu les auras chassées et que tu te seras établi dans leur pays" (Deutéronome 12, 29) ;
- "Lorsque l'Éternel, ton Dieu, aura exterminé les nations dont l'Éternel, ton Dieu, te donne le pays, lorsque tu les auras chassées et que tu habiteras dans leurs villes et dans leurs maisons" (Deutéronome 19, 1) ;
- "afin qu'il te donne sur toutes les nations qu'il a créées la supériorité en gloire, en renom et en magnificence, et afin que tu sois un peuple saint pour l'Éternel, ton Dieu, comme il te l'a dit" (Deutéronome 26, 19) ;
- "Si tu obéis à la voix de l'Éternel, ton Dieu, en observant et en mettant en pratique tous ses commandements que je te prescris aujourd'hui, l'Éternel, ton Dieu, te donnera la supériorité sur toutes les nations de la terre (Deutéronome 28, 1) ;
- "C'est des nations qui vous entourent que tu prendras ton esclave et ta servante qui t'appartiendront, c'est d'elles que vous achèterez l'esclave et la servante" (Lévitique 25, 44) ?

Et tout cela parce qu'un serpent a égaré Adam en lui parlant d'un fruit au milieu d'un jardin ? Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu ?

Alors, je ne suis pas antisémite mais quand j'essaye d'aller me "faire voir chez les grecs" pour étudier la démocratie athénienne, je me demande comment payer le voyage ?

 
"Peuple élu, race aryenne : dis moi quelle différence ?"
 
Avant tout propos, regardez bien le point d'interrogation. Les spécialistes de la question Juive devrait voir immédiatement ce point d'interrogation. Est ce que je laisse croire qu'il n'y a pas de différence ou bien voulez vous interpréter comme cela vous arrange ? Des membres de la "race aryenne" ont été élu démocratiquement en Allemagne : ne font ils pas partie des élus du peuple ? Mais en représentant le peuple allemand, ne sont ils pas "le peuple élu" ? C'est tout le problème de la représentation, notamment quand on juge "AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS" sans jamais avoir été élu démocratiquement. Aux USA, il me semble que les hauts magistrats sont élus démocratiquement mais je vous laisse le soin d'étudier ce sujet car je ne parle pas l'anglais, autrefois passage obligatoire pour aller travailler aux USA.    
 
Les nazis se sentaient ils investis d'une mission divine ? Les sionistes se sentaient ils investis d'une mission divine ? Ce n'est pas parce qu'il existe des similitudes sur certains agissements qu'il n'y a pas de différence mais ce n'est pas parce qu'il y a des différences, qu'il n'y aucune similitude. Si un homme Juif et un homme néonazi vont uriner debout dans les toilettes d'une station service, n'ont ils pas des similitudes qui les différencient de la majorité des femmes ? La volonté d'agrandir l'espace vitale de la terre d'Israël peut faire penser aux prétentions guerrière de l'Allemagne nazie, dépourvue de colonies, contrairement à la France et l'Angleterre. Les nazis voulaient accroître leur territoire quand les Français et les Anglais avaient de nombreuses colonies. Même l'Espagne, le Portugal et l'Italie avaient quelques colonies.
 
Donc, je ne vous empêche pas de répondre à ma question "quelle différence ?" mais je viens évoquer quelques similitudes, notamment lorsqu'il s'agit de considérer Juifs des petits-enfants à qui l'on a rien demander. J'avais un ami dont la mère était Juive et le père était chrétien mais il ne m'a jamais dit qu'il était Juif donc je ne l'ai jamais considéré Juif. Et si le fils d'un Juif n'a pas du tout envie d'être Juif, vous lui permettez de ne pas l'être ou bien doit il porter cette étiquette au nom d'une théologie reposant sur un serpent qui parle ? Faut il aussi inventer l'infraction d'antigoyisme ?


"Je ne fais pas partie d'une ethnie ou d'une couleur supérieure
Ni d'une loge maçonnique, voilà quelle est mon erreur !

Lorsque je jouais le rôle de l'antisémite, j'ai atteint plus de 100 000 vues sur YouTube très rapidement mais quand j'ai commencé à développer mes arguments, j'ai immédiatement vu la censure, comme si on préférait que je sois un honnête antisémite pour ensuite mieux me le reprocher. J'ai profité de cette vidéo pour dialoguer avec des sionistes sur la notion de judéité mais cela posait problème à celles et ceux qui veulent empêcher toute remise en question sur les religions monothéistes ou sur les limites des principes simplistes et contradictoires énoncés dans la déclaration des droits de l'homme de 1789. Mais s'ils veulent des moutons ou des chiens, pourquoi font ils des enfants ?

J'ai refusé d'être intronisé dans la franc-maçonnerie (GLNF) car lors de la cérémonie, on me demandait de jurer sur un livre sacré, comme si on voulait m'imposer de croire en Dieu, d'une manière ou d'une autre. Je suis agnostique et par conséquent, je n'ai pas à adhérer à un Être suprême ou à un Dieu unique dans la mesure où la France a pour ambition de respecter toutes les croyances. Dans l'hypothèse où il y aurait un ou plusieurs dieu(x), ce n'est pas à moi d'apporter des explications sur ce thème puisque je suis dans l'ignorance à ce sujet. Je n'ai pas à trancher entre le monothéisme ou le polythéisme ou le bouddhisme ou l'hindouisme et je ne prétends pas être un fils de Dieu.

Mon erreur serait donc de ne pas avoir de certitude sur les origines de l'univers, sur le ciel ou sur la mort... Est ce que cela mérite l'exclusion sociale ?

 
"Tu me traites de SS, parlons donc d'Hitler
Connais tu ses origines ? connais tu le mystère ?
J't'incite à consulter les archives
Bonne chance, j'économise ma salive"  

Concernant la vidéo, il est écrit que selon une fiche de police française Hitler aurait porté les prénoms "Adolphe" et "Jacob". Hitler avait-il des origines juives, comme l'affirmèrent certains à partir des Mémoires de Hans Frank ? A ce sujet, j'invite à consulter l'article de L'Express du 1er octobre 1998 concernant Le secret de famille du Fürer. J'avais également lu une biographie d'Adolf HITLER évoquant le sujet des éventuelles origines Juives d'Adolf HITLER.

A mon niveau, l'important n'est pas important de savoir si Adolf HITLER a des origines Juives ou non mais de savoir si j'ai des origines Juives ou non. Comment pourrai je être antisémite si je n'ai jamais connu mon grand-père maternel ? Et quand on commence à s'intéresser à la généalogie, on n'est pas à l'abri d'avoir des surprises.

Donc, dans mon texte, j'invitais à consulter les archives mais le village de Döllersheim "a été complètement rasé dans des circonstances non élucidées"... Voilà pourquoi j'économise ma salive (avec le nom Döllersheim... en fond).


"Leur films confondent la croix et la croix gammée
Mais Jésus était Juif, l'ont-ils oubliés ?"

Certains considèrent que l'antisémitisme trouverait sa source dans le christianisme et j'ai trouvé assez minable de mélanger la croix chrétienne et la croix gammée, même si au niveau "buzz", ça a bien marché. En réalité, l'antisémitisme trouve déjà son origine dans le judaïsme car Yahvé, cette divinité antisémite, punit son peuple à de nombreuses reprises et selon la Thora, Moïse aurait dit : "Ainsi parle l'Eternel, le Dieu d'Israël: Que chacun de vous mette son épée au côté; traversez et parcourez le camp d'une porte à l'autre, et que chacun tue son frère, son parent. Les enfants de Lévi firent ce qu'ordonnait Moïse; et environ trois mille hommes parmi le peuple périrent en cette journée.…" (Exode 32, 27 à 28). Dans une grande partie de l'Ancien Testament, on trouve "la haine de soi juive". L'histoire du veau d'or contenu dans l'Ancien Testament, par exemple, a favorisé la haine de certains chrétiens à l'égard des Juifs et les préjugés sur les Juifs et l'argent.

J'avais lu vu des documents sur le procès de Nuremberg dans lesquels des propos antisémites du moine de la Réforme Martin LUTHER aurait été utilisé (J'avais lu un livre intitulé Martin Luther était il antisémite ? à la bibliothèque de l'université Paris XIII pensant qu'il s'agissait du pasteur Martin Luther King). Selon le livre de René-Jacques LOVY (Editions PUF, pages 142 à 143) intitulé LUTHER, Martin LUTHER aurait traduit l'Ancien Testament en allemand de 1524 à 1532 et la Bible intégrale en Allemand aurait été réalisé en 1534. De souvenir, c'est lors de ce travail de traduction que Martin LUTHER aurait eu des conflits avec des Juifs. Mais les clichés antisémites sur les Juifs et l'argent sont déjà présents dans l'Ancien Testament de la Bible et ils ont été repris par des chrétiens et des musulmans.

Selon les traductions de Mein Kampf, le lien entre croix et croix gammée est contestable. Selon les Editions Latines, Hitler croyait en Dieu (pages 72, 92, 140, 213), soutenait le protestantisme (page 116), faisait référence à Martin LUTHER (page 212) tout en soutenant une réforme religieuse (page 118). Mais il se référait à l'Ancien Testament pour affirmer que Israël dévorera les autres peuples (page 636). Cependant, s'il soutenait le protestantisme, Adolf Hitler considérait que l'Eglise catholique et le clergé catholique portait atteinte aux intérêts allemands (page 112 à 114). S'agit il d'une bonne traduction ?

Or, le film nommé Amen parle du Vatican et d'un prêtre catholique, si mes souvenirs sont exacts. Qu'est ce que la papauté et son armée Suisse pouvait faire face à l'armée de Napoléon Bonaparte ? Donc, que pouvait faire le Vatican face à l'armée fasciste de Mussolini ou l'armée allemande quand la France a subit une débâcle en seulement quelques mois pour ensuite collaborer ?

A partir de la Thora, on pourrait aussi assimiler la croix gammée à l'étoile de David...

Et si la notion de judéité a évolué et se transmettait par le père, puis par la mère puis par les grands-parents, Jésus était il Juif ?


""Amen" quand Dieudonné est censuré
L'Etoile de David est, semble t-il, idolâtré"

On veut censurer Dieudonné tout en permettant la publication des écrits antisémites donnés par le Dieu de l'Ancien Testament de la Bible.


"Le christianisme doit endurer toutes les injures
L'islam doit supporter les caricatures"

A partir du moment où on ne fait pas de différence, il n'y a pas de raison de traiter le judaïsme différemment du christianisme ou de l'islam par rapport aux critiques et aux caricatures. A partir du moment où il est possible de faire des clichés sur les chinois ou sur les russes, il n'y a aucune raison de ne pas agir de la même manière avec les israéliens. Vouloir agir autrement, c'est considérer que les israéliens n'ont pas le même statut que les autres peuples. Considérer que les Juifs méritent un traitement particulier n'encourage t-il pas l'antisémitisme ?


"La vie d'un hébreu est d'une valeur infinie
Quand celle d'un civil japonais n'a aucun prix
De toute façon, selon Cresson, ce sont des fourmis.
Albert Einstein, on le remercie"

Si Adolf HITLER assimilait les Juifs à des rats ou des parasites, Edith CRESSON assimilait les japonais à des fourmis. Qui a véritablement commencé avec l'animalisation ? Faut il remonter à la Thora ou aux sphinx de l'Egypte antique ? Selon LES ECHOS, "...les propos d'Edith Cresson sur l'homosexualité des anglo-saxons et la vie de fourmis des Japonais laissent pour le moins circonspects ses propres amis et irritent fortement dans les rangs de l'opposition". Au quotidien, n'entend on pas des couples se donner des noms d'animaux, sans nécessairement une intention négative ?

Quand le soldat franco-israélien Gilad SHALIT a été détenu en otage, certaines mairies dont celle du 16ème arrondissement de Paris ont mis des images en valeur de ce soldat. Par contre, l'armée américaine, quant à elle, n'a pas hésité à bombarder des civils japonais par deux fois en utilisant des bombes atomiques lors de la seconde guerre mondiale. Sans évoquer les problèmes de traduction d'une déclaration japonaise en anglais, l'usage d'une seule bombe atomique n'était elle pas suffisante pour montrer qui possédait l'armée la plus puissante ? N'existait il pas à l'époque une convention de Genève ou un droit de la guerre dont l'application serait, en réalité, fonction des intérêts du vainqueur, ce qui validerait en quelque sorte "la loi du plus fort" dont se serait réclamé le régime nazi ?

Concernant Albert EINSTEIN, qui a participé avec regret à l'invention de la bombe atomique, on peut lire dans ma vidéo : "Ce fut l'œuvre admirable de Theodor HERZL... de se battre avec toute son énergie pour la réalisation... d'un lieu central en Palestine" (Albert Einstein, Comment je vois le monde).

Est ce que l'antisémitisme ou le racisme de certains peuples n'est pas en fait la conséquence du racisme ou de l'impérialisme d'autres peuples plus puissants, notamment occidentaux ? Adolf HITLER, selon la traduction des Editions Latines (Mein Kampf, pages 285, 286), voulait s'allier aux Etats-Unis d'Amérique, majoritairement protestants, parce que c'était un Etat ouvertement raciste où régnait la ségrégation raciale. Faut il rappeler que l'affaire Rosa PARKS date de 1955  et que le discours "I'have a dream" de Martin Luther KING date de 1963 ? Faut il rappeler que le premier président catholique des USA a été assassiné quand, durant une longue période, le Ku Klux Klan était hostile au catholicisme ? Aujourd'hui, par intérêt économique, certains afro-américains semblent avoir oublié cette période et préfèrent jouer aux cowboys, peu importe le sort minable réservé aux amérindiens. Mais si on ne peut pas se fier aux traductions ou à toutes ces histoires, de quoi peut on parler au quotidien ? De nos perceptions subjectives ?

 
"Un dictateur Juif est un bienfaiteur
Et un dictateur non Juif reste un dictateur
Chantes donc l'internationale avec ta kippa
Moi, je suis pas équipé et franchement, ça m'intéresse pas !
 

Pour avoir étudié la création de l'Etat d'Israël, on ne peut pas croire que les premiers dirigeants israéliens étaient de tendres guerriers respectant scrupuleusement les valeurs fondamentales contenues dans la déclaration universelle des droits de l'homme. Mais, au nom de la sécurité de l'Etat d'Israël, il faudrait fermer les yeux sur les exactions commises. Alors, que le peuple palestinien trouve une solution d'existence dans les Etats voisins me semble être une bonne idée mais ce n'est que mon simple avis. Vers l'orient compliqué j'allais avec des idées simples...

L'armée de Saddam HUSSEIN qui a combattu pendant environ 10 ans la République Islamique d'Iran, pays proche des soviétiques (mais en partie aidé par la France lors de l'accueil de Khomeini, par exemple)  a sacrifié de nombreux soldats irakiens, selon l'histoire, et ceci, en utilisant des armes fournis par des pays occidentaux. Ensuite, ce président irakien homme portant un beau costume occidental était devenu un dictateur car il avait voulu rembourser les dettes de l'Irak en envahissant le Koweït mais aurait il pu devenir un dictateur si la République Français avait permis à Saddam HUSSEIN d'acheter des avions de chasse (que l'armée américaine confondait avec les avions français) ? Si on fait des calculs morbides et qu'on regarde l'état des infrastructures, est ce que les USA ont mieux gérer l'Irak que Saddam HUSSEIN et Tarek AZIZ, au final ? L'explosion de leurs bombes ont ils permis d'implanter une démocratie où règne la sécurité ?

Quant à Oussama Ben Laden et les islamistes, ils étaient des alliés stratégiques pour les USA contre la Russie Soviétique qui occupait l'Afghanistan. Pour des raisons financières (Sous le conflit afghan, des pipelines ?) ? Après la fin de la guerre froide, Oussama BEN LADEN, désormais inutile, est devenu progressivement l'ennemi des USA mais pas le reste de sa famille et encore moins les dirigeants de l'Arabie Saoudite, pays qui, comme l'Etat d'Israël a été créé avec la participation de pays occidentaux pour démanteler le vaste Empire Ottoman ou l'ancien Empire Romain d'Orient, si l'on en croit l'histoire officielle. Mais où trouver les sources officielles sur ce sujet, telle est la question ?

 
"Lénine, Trotsky sont différents de Staline
Encore une histoire de sang, ça me déprime
Le facteur vient annoncer la bonne nouvelle
Mais en coulisse, Alain Krivine veille"

Ce passage intéressera les passionnés de l'histoire du marxisme et les passionnés de la question Juive. Léon Trotski, de son vrai nom Lev Davidovitch Bronstein était Juif selon de nombreuses personnes et ce serait pour cette raison qu'il aurait été évincé du pouvoir soviétique par Staline qui, à ma connaissance n'avait pas de "sang Juif". Trotski aurait favorisé la Terreur (par des camps de concentration) en s'inspirant de la révolution française (encore elle), créé une armée rouge impitoyable et l'image dans la vidéo de mon clip ne donne pas envie d'approuver ses méthodes. On a souvent reproché à Joseph STALINE son antisémitisme alors qu'il ne semblait pas tendre à l'égard des chrétiens et des musulmans, notamment en détruisant des églises et des mosquées. L'URSS a t-elle mis sur le dos de l'Allemagne nazie certaines exactions et certains massacres comme lors du Massacre de Katyń après la victoire (sujet qui a intéressé Bruno GOLLNISCH) ? Staline n'était il pas plutôt antimonothéiste qu'antisémite ? Là aussi, il faudrait être en mesure de lire le russe pour savoir de quoi il s'agit exactement.

J'ai notamment étudié Le livre noir du communisme paru aux Editions Robert LAFFONT dont le directeur Stéphane Courtois était  membre du CNRS or cet organisme, qui est "Le Centre national de la recherche scientifique est un organisme public de recherche pluridisciplinaire placé sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation",  n'est pas une cellule officieuse du Front National dirigée par Roger HOLLEINDRE (dont je ne conteste pas le sérieux de certains de ses travaux, au passage). Donc, je vous invite à lire ce livre et à voir les photographies avant de vous dire Léniniste ou trotskiste ou stalinien...

Par contre, quand on lit certains livres de Lénine ou de Staline traduits en français, ces deux personnages semblent différents de la présentation faite par le Livre noir du communisme même si on peut lire dans LENINE œuvres choisies, volume 1 : "Celui qui... parle d'une politique hors classe et d'un socialisme hors classe mérite simplement d'être mis en cage et exhibé à côté d'un kangourou australien" (page 71). Je vous invite également à lire Le Marxisme et LA QUESTION NATIONALE ET COLONIALE de J. STALINE aux EDITIONS SOCIALES. Mais si vous maitrisez la langue russe, n'hésitez pas à me faire part de vos commentaires pour m'aider à mieux comprendre l'histoire de l'humanité.

Selon Hélène Carrère d'Encausse, de l'Académie française, Lénine aurait également des origines nobles comme il aurait également hérité de traditions religieuses et culturelles variées : l'orthodoxie, le judaïsme et le bouddhisme... (Lénine, pages 21 et 22).

Lénine et Trotski étaient ils Juifs contrairement à Staline ? Je laisse aux spécialistes de la question Juive se pencher sur ce sujet passionnant, en espérant qu'ils maitrisent parfaitement la langue russe et d'autres langues car Staline était Géorgien et Karl Marx était allemand. Encore une histoire de sang ? Oui, il y aurait eu des millions de morts tout de même !

Alors, quand Alain KRIVINE déclare être Juif et que Olivier BESANCENOT veut se référer à CHE GUEVARA, je ne conteste pas leurs choix mais quand j'ai voulu savoir qui était CHE GUEVARA, j'ai constaté que le fait de ne pas parler espagnol constituait mon principal obstacle. Dans Le livre noir du communisme, CHE GUEVARA est décrit comme un horrible personnage mais dans d'autres documents, ils soignent des gens avec une véritable compassion... Alors, portez le Pin's ou le tee-shirt CHE GUEVARA si vous voulez, moi je ne le connais pas plus que Hitler, Staline, Jésus... car je ne parle que français. En conséquence, je ne viens pas apporter la "bonne nouvelle" des "lendemains qui chantent" et je laisse cela à d'autres, malgré tout le mérite d'Olivier BESANCENOT. Au passage, j'aurai bien voulu le rencontrer quand je travaillais à la Poste...


"Je préfère mille fois l'Europe des Nations
Le respect des cultures à leur mondialisation"

La volonté de créer une Union Européenne ou un Nouvel Ordre Mondial est, selon moi, une utopie dangereuse si les fondements institutionnels ne sont pas réellement démocratiques. Je préfère encore la résurgence des nationalismes à un futur "orwellien" de type "Hunger games".

Pour qu'il y ait une Union Européenne (qui à l'origine voulait être les Etats-Unis d'Europe), il faudrait que les européens parlent une même langue, ce qui est loin d'être le cas. Pourquoi devrions nous choisir la langue anglaise comme langue fédérale quand les anglais sortent de l'Union Européenne ? Même dans l'hypothèse où la Grande Bretagne resterait dans l'Union Européenne, il y a davantage de locuteurs espagnols dans le monde que de locuteurs anglophones. Puis la francophonie est répandue dans plusieurs pays et pas seulement dans un ou deux pays. Alors, je préfère l'Europe des Nations mais je ne suis pas contre l'idée de la création d'une langue européenne basée sur le Latin, le Volapük ou l'Espéranto. Les pays européens sont ils capables de se mettre d'accord sur un projet commun durable tout en changeant constamment de dirigeants ? On attend encore l'harmonisation fiscale...

Le respect des cultures consiste déjà à avoir un minimum d'estime pour les langues arabe, chinoise, japonaise, russe... et vouloir un Nouvel Ordre Mondial anglophone, c'est faire disparaître progressivement toutes ces langues, un peu comme on a fait disparaître le breton en France. Donc, je ne suis pas contre une langue internationale commune mais à condition qu'on ne détruise pas des multitudes de langues comme la langue cambodgienne car celle-ci est parfois largement plus cohérente que la langue française (notamment par rapport à la conjugaison ou la forme interrogative), pour le peu que j'en sais.


V - Deuxième refrain

"Antisionise =
L'Etat Palestinien, idée...
Musulmans donc... (terroristes donc)...
La volonté du Christ était...
La France disparaît car elle est...
L'existence d'Israël à cause des...
La grandeur d'Israël à cause des... 
Je pense donc je suis...

Comme au premier refrain, les phrases ne sont pas terminées et sont coupées par l'injure "Antisémite" avec le semblant de tampon. On voit l'Union Européenne et comme un retour en arrière, on voit une affiche du maréchal Pétain avec le tampon Antisémite et pourtant, on pourrait lire le livre (Le suicide Français) et les interventions d'Eric ZEMMOUR sur le sort des Juifs français par rapport aux Juifs polonais durant la seconde guerre mondiale. Quand on voit la photographie de HERZL, le tampon Antisémite est divisé en deux, l'un par rapport à l'affaire DREYFUS (ANTI) et l'autre par rapport à HERZL (SEMITE).


VI - Fin du rap

A la fin, on entend une intervention de Charles De Gaulle sur le peuple Juif et la célèbre formulation : "l'an prochain à Jérusalem".


VII - Conclusion

En conclusion, mon rap "Antisémite" est bien plus complexe qu'il n'y paraît mais on m'a souvent invité à me méfier des apparences donc je voulais renvoyer l'ascenseur par rapport à la naïveté de mon enfance. Si l'enfer est pavé de bonnes intentions, est ce que le paradis est pavé de mauvaises intentions ou bien est ce que l'enfer est pavé de bonnes et mauvaises intentions ? Si le paradis est pavé de mauvaises intentions, est ce grave de tenter d'aller au paradis ? Et si l'enfer est pavé de bonnes et mauvaises intentions alors quoiqu'on fasse, comment y échapper ? De toute manière, on ne peut pas plaire à tout le monde.

J'ai joué le rôle de l'antisémite car j'ai été antisémite pour des raisons personnelles, notamment le décès de ma mère. Mais en détestant les Juifs, il m'était indispensable de savoir qui étaient Juifs et qui ne l'étaient pas. C'est donc en voulant dissocier les Juifs des autres êtres humains que j'ai étudié la question Juive, à la manière de Claude KLEIN et finir par ne rien comprendre. Est ce que Mohammed était le descendant d'Abraham ? Est ce que Jésus était le descendant d'Abraham ? A partir de quel ascendant devient-on ethniquement Juif ? Ne connaissant pas mon grand-père maternel, il se pourrait que j'ai des "origines Juives" sans le savoir donc il devenait stupide pour moi de rester antisémite. Mais comme j'avais peiné à étudier ce sujet pendant des années pour en arriver à ne rien savoir de sérieux, j'ai voulu emmerder le monde avec la notion de judéité ainsi que son opposé qui est l'antisémitisme. Voilà la véritable motivation de ce texte. Des années à étudier la seconde guerre mondiale qui s'expliquait par les horreurs du bolchevisme et de la première guerre mondiale qui s'expliquaient par les dérives inégalitaires sur le long terme du libéralisme prôné par la déclaration des droits de l'homme de 1789 sous "les auspices de l'Être suprême". Mais la révolution n'aurait pas eu lieu sans la monarchie chrétienne, elle-même inspirée du judaïsme. Et bien évidemment, tout cela venait de textes horribles, racistes, ignobles, contradictoires... de l'Ancien Testament qui explique l'origine de l'univers et les problèmes de l'humanité à cause d'un serpent qui avait parlé au premier être humain. Si je ne suis pas tendre avec les religions, je ne le suis pas davantage avec le scientisme.

Cependant mon rap "Antisémite" est lié aux traductions que j'ai étudié et que valent toutes ces traductions. Ne pouvant pas parler 6000 langues en l'espace d'une vie, j'ai préféré faire du buzz pour faire du business car avec un Smic ou un RSA, il est impossible de devenir propriétaire comme il est difficile de fonder une famille et d'éduquer des enfants. Puisque les traductions étaient pourries et m'ont faire perdre énormément de temps, j'ai voulu rendre la pareille avec "Anti-semite" et Gangsters and Gansta.

Jouer le rôle du méchant dont ils sont friands ne me dérangeait pas si je percevais une rémunération au niveau des droits d'auteur. Mais cela n'a pas été le cas. Après, j'estimais que c'était à chacun de faire ses propres recherches et non à moi d'expliquer toute la complexité de mon rap "Antisémite". Mais si ce texte m'empêche de trouver un emploi, par exemple, alors autant pénétrer dans les détails et si cela dérange, maintenant, vous agissez en connaissance de cause.

Je ne regrette pas d'avoir fait ce rap. Au contraire, il m'a prouvé que les gens s'intéressaient davantage à des propos choquants qu'à un rap ou une chanson parlant d'amour ou à un rap traitant d'une ambiance de concert (Couvres-moi de baisers ou Album Mes 4 saisons).

En fait, c'est de la misère que naissent les discours les plus radicaux mais certains, vivants dans des milieux privilégies, préfèrent s'attaquer aux paroles excessives et choquantes plutôt qu'aux actes ignobles alors qu'ils enjambent parfois des SDF pour retrouver leurs domiciles confortables. Si l'Allemagne n'avait pas connu la misère entre les deux guerres, le passé aurait il été différent ? Alors, désolé d'avoir été choquant mais quand je demandais poliment de l'aide, on m'envoyait promener à droite et à gauche dans l'intention de me faire "marcher"...
 
 
Texte modifié le 04/09/2018

Aucun commentaire: