Rch

Recherche producteur(s), label(s), manager(s), musicien(s)...

mercredi 13 février 2019

EXLIMES - Je ne travaille pas

EXLIMES - Je ne travaille pas (sur Blogspot)


EXLIMES - Je ne travaille pas (sur Youtube)


JE NE TRAVAILLE PAS (Texte)

Dîtes-moi : qu'est ce que le travail ?
Faut il gagner de l'argent pour faire un travail ?
Un bénévole est il inactif ?
Un fonctionnaire qui endette l’État est il productif ?
Le travail dépend-il d'un salaire ?
Un patron endetté est il en train de ne rien faire ?
Au niveau de l'argent, je suis plus riche que l’État
Au niveau du patrimoine, j'ai ni terrain, ni villa
L'argent papier, certains l'ont idolâtrés
Selon l'histoire, des esclaves étaient achetés
Excusez-moi pour toutes vos certitudes
Je ne fais pas de tubes, comme d'habitude
Claude François ou Franck Sinatra
étaient-ils perdus sur le chemin des parias ?
Quelle est la valeur ? Le temps peut il tout changer ?
Bizet, Van Gogh... n'ont ils jamais travaillé ?

Je ne travaille pas, j'ai quelques activités
Je cherche toujours un emploi pour être rémunéré
Je ne travaille pas. Pourtant, je suis occupé
J'ai menti ou j'ai du mal à m'exprimer

Je ne travaille pas, non, je ne travaille pas...

Je ne vous invite pas à lire Das Kapital
L'économie, l(es)mission(s), c'est capital
Faire des efforts ? Je fais du R.A.P.
Est ce plus facile que d'être une chère prostituée ?
Tout dépend de la clientèle ? J'ai pas de clients
Avec du matos d'amateur, j'essaye d'être concurrent
Je pourrais louer mon pénis pour des soirées
Égalité des sexes ? Des femmes veulent elles me payer ?
Je veux jouer au ballon. Quelle est l'utilité ?
Ouaawww ! Impressionnant, Messi a dribblé
Est-ce plus utile qu'un plombier, un serrurier ?
L'utilité du travail, comment vous l'estimez ?
Et si je fais un montage ou si j'ai dessiné
Ou bien du beat box ou si j'ai chanté
S'il suffisait de faire de la merde, je pourrais en fourguer
Je serais milliardaire s'il fallait que déféquer

Je ne travaille pas, j'ai quelques activités
Je cherche toujours un emploi pour être rémunéré
Je ne travaille pas. Pourtant, je suis occupé
J'ai menti ou j'ai du mal à m'exprimer

Je ne travaille pas, non, je ne travaille pas...

Même quand je prépare la cuisine ?
Même quand je lave la vaisselle ?
Même quand je fais le ménage ?
Même quand je répare des objets ?
Même quand j'ai écrit ?
Même quand j'ai chanté ?
Même quand j'ai mixé ?

Avec tout ça, je ne travaille pas !
Alors sérieux, mais alors qu'est ce que je fous ?
Fou, fou, fou comme le collège.


Commentaires du titre 

Je pourrais écrire des livres mais s'il n'y a pas de maison d'édition et point de lecteurs, quel est l'intérêt ? Or, un écrivain célèbre ne travaille t-il pas ? Non seulement, j'ai écrit le texte Je ne travaille pas mais en plus j'ai fait la musique et le montage vidéo...  

Faut il remercier l'administration française qui m'a permis de reprendre mes activités artistiques ? Entre 2016 et 2017, j'avais arrêté la musique, le rap et le chant car je travaillais au sein de l'administration en qualité de stagiaire. Cependant, l'administration a décidé de mettre fin à mon emploi rémunéré sans me donner aucun motif lors de la cessation de cet emploi, en prétextant que ce choix arbitraire était confidentiel. Alors, comme de nombreux chômeurs, j'ai indiqué mensuellement ne pas avoir travaillé, même si je tentais de créer une activité avec tout le mépris de certains services fiscaux qui apprécient tant les balades. Ceci m'a conduit à m'interroger sur la notion du travail, notion sur laquelle je me suis interrogé depuis de nombreuses années.

De nombreuses personnes considèrent qu'un travail est un travail à partir du moment où il est rémunérateur parce qu'ils considèrent que l'argent est le principe alors que l'argent devrait, selon moi, correspondre à des principes. Comment peut on sérieusement accorder autant d'importance à du papier imprimé ? Aussi, quelle est la valeur ajoutée des fonctionnaires qui endettent l'Etat ? Est ce que le petit patron qui hypothèque sa maison pour emprunter ne travaille pas davantage que les autres pour payer ses dettes ? Est ce que le bénévole d'une association humanitaire n'a pas une activité plus utile qu'un footballeur ?... Plus simplement, on peut se demander qu'est ce que le travail ? 

Cette question a interrogé l'humanité depuis fort longtemps. On peut lire dans la traduction de la Bible que Dieu aurait dit à Adam "C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain" et on peut lire dans l'Ancien Testament de la Bible (Exode) : "Pendant six jours, tu feras ton ouvrage. Mais le septième jour, tu te reposeras...". Pour information, certains anarchistes connaissent mieux la Bible et le Coran, ou leurs traductions, que certains juifs, chrétiens, musulmans parce qu'ils ont beaucoup étudié ces documents...

Dans la traduction des versets 60 à 82 de la sourate 18 du Coran, on voit également la difficulté de différencier le travail rémunérateur et l'activité bénévole. Pourtant, comme on pourrait l'imaginer pour Adam, Moïse ne travaillait-il pas pour avoir de la nourriture et en particulier du poisson ?

Est ce que les oiseaux qui utilisent de l'énergie pour trouver de la nourriture ne travaillent pas et est ce que les ours qui hibernent pour économiser de l'énergie ne gaspillent pas en vain cette énergie ? Il faut se balader parfois en dehors des grandes villes pour voir quelques lavoirs, notamment le magnifique lavoir de Samois-sur-Seine, commune où j'ai résidé et où a vécu durant une période Django Reinhardt dont on peut se demander s'il travaillait réellement... La musique était elle vraiment un travail ? Music is not really job ? It will come (selon Tarrus Riley) ? Si les femmes (ou les hommes) devaient de nouveau faire des kilomètres et laver leurs linges dans des lavoirs, elles verraient que c'est du travail très pénible, notamment en cas d'intempéries... L'électroménager semble nous faire oublier ou ignorer que dans certains pays, on parcourt des kilomètres pour avoir des glaçons... 

Avant l'apparition des machines de plus en plus développées, le travail était artisanale et beaucoup d'outils étaient uniques. Mais depuis l'apparition des moules jusqu'à l'époque actuelle, la notion de travail a radicalement changé car le conducteur d'un tracteur suffit à faire le travail d'une multitude de personnes. Pourquoi Moïse irait rechercher un poisson et pourquoi Adam voudrait suer pour avoir du pain ? Le général de Gaulle avait d'ailleurs fait un remarquable discours sur le rapport entre l'homme et la machine. 

De souvenir, dans la traduction du livre DAS KAPITAL, Karl Marx s'interrogeait sur la valeur économique du travail et la notion de productivité avec l'apparition de l'industrie. Faut il donner le même salaire en fonction du nombre d'heures travaillées alors que certaines activités nécessitent de longues formations ou de la dextérité ? Si une ouvrière asiatique fabrique rapidement un vêtement avec un vieux métier à tisser, elle ne peut pas rivaliser avec une machine beaucoup plus rapide et de surcroît plus robuste. Certains en venaient même à détruire des machines comme par exemple les partisans du luddisme car ils estimaient que ces machines détruisaient leurs emplois. A une échelle micro-économique, il est souvent plus bénéfique pour un employeur d'avoir des machines qui ne font pas grèves, n'ont pas besoin de manger, de dormir...

Alors, quand je vois certains rappeurs et chanteurs se la raconter avec leurs moyens, je viens ici leur rappeler comment le rap a commencé. Je pourrais évoquer les tam tam de l'Afrique... Et oui, tous ces rappeurs qui prétendent venir de la rue, ou de la street pour faire plus américains, ont oublié qu'au début du rap, le beat box était très utilisé. Avec peu de moyens, on se mettait dans la rue et on s’entraînait, loin des studios de Paris ou de New York. Avec mes petits moyens, j'emmerde donc la "street credibility" ! Faut il citer FAT BOYS, DOUG E FRESH... ou SENS UNIK, NEW GENERATIONS MC... ?

J'ai pas attendu l'arrivée des FAT BOYS pour imiter des sons de batterie et faire d'autres imitations (comme l'idée de la trompette dans l'album De la planète Mars du groupe IAM). Est ce que certains se souviennent du film Police Academy ? Par manque de moyens, j'imitais des sons.

Donc toute la musique a été réalisé avec ma bouche (beat box, imitation de bass, imitation de guitare, imitation de trompette) et j'ai ajouté des chants. Cependant, sans électricité, sans microphone, sans câble, sans 8 pistes, sans carte SD, sans ordinateur, sans imprimante, sans papier, sans le logiciel Movie Maker... ce travail n'aurait jamais pu être enregistré et publié. On en revient donc toujours à la question des outils à disposition. Sans ces outils, il faudrait environ 12 personnes pour produire le même résultat dans la rue, au niveau de la chanson, comme pourrait le démontrer le titre MOTOWN PHILLY interprété par Committed & Boyz II Men. Comment y parvenir dans un monde où régnerait l'égoïsme ?  

Pour celles et ceux qui n'ont jamais utilisé Movie Maker sur Windows 8, je les invite à voir avec quel outil j'ai réalisé le montage... 

Alors, effectivement, cette chanson n'est pas remastérisée par une entreprise spécialisée dans ce domaine et le clip n'a pas d'effets spéciaux du type Hollywood. Il a été tourné avec un téléphone quand je voulais faire un dessin animé (mais je n'en avait pas vraiment les moyens car il faut environ 24 images par seconde)...

Est ce que les afro-américains se moquent des africains quand ils regardent certaines chaînes de télévision africaine ? Donc, je ne suis pas idolâtre de l'argent. Dire que je ne travaille pas me semble ironique mais faut il le préciser ? Certains prétendent que c'est la richesse de la langue française...

Pour l'anecdote, j'avais mis la première feuille à l'envers au début de l'enregistrement de la vidéo.

[Article modifié le 14 février 2019]                

Aucun commentaire: