Recherche

Recherche producteur(s), label(s), manager(s), musicien(s)...

mardi 4 septembre 2018

ACCUEIL

ACTUALITE EN ISERE :

Ne trouvant pas d'emploi dans les secteurs privé et public, je profite de cette période de chômage pour tenter de trouver un producteur, un label, des musiciens comme cela est indiqué ci-dessus. N'étant pas patron ou chef, je tente de faire la promotion de mes oeuvres artistiques et ces dernières semaines, j'ai fait de nombreuses peinteures sur des panneaux LIBRE EXPRESSION en utilisant des bombes de peinture. J'ai ainsi remarqué que les affiches étaient changés tous les 2 ou 3 jours environ. 






Parfois, une affiche dure moins d'une heure. Par exemple, ce matin (22/10/2018) entre 2h et 4h du matin, n'ayant plus de bombes de peinture (50 euros d'investissements en peinture), j'ai utilisé des scotchs pour faire référence à mon site internet www.exlimes.com. Ce matin (22/10/2018), ces scotchs étaient recouverts entre 7h30 et 8H00 du matin. Au coin de ma rue, il y avait 3 affiches pour DUPONT AIGNAN vers 7h30. Le temps que je parcours la rue aller/retour (maximum 20 minutes), les 3 affiches de DUPONT AIGNAN étaient recouvertes par 3 autres affiches. Vu le nombre de panneaux AFFICHAGE LIBRE dans l'agglomération grenobloise, je crois que le collage d'affiches est une passion dans l'agglomération grenobloise.


Par exemple, ce panneau qui se trouve devant un lycée de Grenoble a été recouvert entre 4h et 7h30 du matin. On constate que ceux qui ont collé les affiches travaillent directement ou indirectement pour l'Ampérage, La Belle Electrique, L'Heure Bleue... quand moi, je dispose de faibles moyens. Je fais remarquer que j'ai tenté, sans succès, de contacter certaines des structures qui organisent des concerts... 




Concert l'image à droite, j'ai pris du temps à coller 33 scotchs pour faire ma publicité or, il n'y a pas d'objectif lucratif à court terme puisque je recherche un producteur, un label, un manager ou même des musiciens. Je n'ai rien à vendre sur ce site. Ces scotchs que j'ai collé  entre 2H00 et 4H00 étaient reouvertes par 3 affiches DUPONT AIGNAN vers 7H30. Le temps que je parcours une rue (20 minutes maximum), de 7h30 à 8H00 environ, les 3 affiches de DUPONT AIGNAN étaient recouvertes par 3 autres affiches... Vous imaginez le travail effectué au vu du nombre de panneaux existants dans l'agglomération grenobloise. J'ai enlevé les affiches pour montrer que je n'étais pas allé voir des nanas ou des prostituées ou des dealers le soir... Et oui, 33 scotchs à coller, ça prend du temps. 

En 2004, lorsque je collais, notamment en région parisienne, des affiches pour la sortie de l'album Mes 4 saisons, elles étaient très rapidement recouvertes or, cela m'avait coûté beaucoup d'argent de faire imprimer ces affiches. Au niveau statistiques, selon les chiffres fournis par Google, mes méthodes de publicité ne sont pas satisfaisantes et aucun producteur, aucun label, aucun manager, aucun musicien ne m'a contacté pour le moment. Quelle est donc l'utilité de ces affiches ? Et certains voudraient que je monte une entreprise pour devenir patron ou chef ?


Mais n'oubliez pas les guillemets car "LES ECRITS RESTENT"
L'écrit dématérialisé a t-il moins d'importance que l'écrit matérialisé ?   


AVERTISSEMENT : J'ai arrêté le rap, le chant, la musique... pour des raisons techniques et technologiques. Je ne suis pas informaticien, veuillez m'en excuser. Comment et pourquoi ai je commencé mes activités artistiques ? Si je peux expliquer la fin de mes activités artistiques, je ne parviens pas à expliquer le commencement de mes activités artistiques. N'hésitez pas à laisser des commentaires si vous avez des opinions à ce sujet.Mais, j'ai tellement de choses à raconter que je pourrai faire un tas d'albums...Et si vous habitez en Isère, n'hésitez pas à me contacter. Est ce que je reçois vos mails ? 

GREGORY LACOUX

Pour comprendre la structuration du site internet www.exlimes.com, veuillez par commencer en cliquant sur l'onglet concernant Grégory LACOUX, propriétaire de la marque EXLIMES mais aussi artiste portant le pseudonyme EXLIMES. Cliquez sur les images ci-dessous pour entendre des audios, voir des vidéos et lire des commentaires concernant différents projets réalisés :

http://exlimes.blogspot.com/2018/09/gregory-lacoux-en-ma-raison-jai-foi_3.html

http://exlimes.blogspot.com/2018/09/gregory-lacoux-en-ma-raison-jai-foi.html

http://exlimes.blogspot.com/2018/09/gregory-lacoux-roses-jardin.html

 

EXLIMES

http://exlimes.blogspot.com/2018/09/exlimes-scratchs-et-remix.html

http://exlimes.blogspot.com/2018/08/exlimes-en-mode-samples-reprises-volume_28.html
http://exlimes.blogspot.com/2018/08/exlimes-en-mode-samples-reprises-volume.html
http://exlimes.blogspot.com/2018/08/exlimes-lincomprehensible.html
http://exlimes.blogspot.com/2018/08/exlimes-la-jacky-chan-attitude.html
http://exlimes.blogspot.com/2018/08/exlimes-la-force.html
http://exlimes.blogspot.com/2018/08/exlimes-antisemite-lalbum.html
http://exlimes.blogspot.com/2018/08/exlimes-ici.html
http://exlimes.blogspot.com/2018/08/exlimes-mes-4-saisons-aspects.html

LES PARIAS

http://exlimes.blogspot.com/2018/08/les-parias-le-rap-en-10-lecons_12.html

http://exlimes.blogspot.com/2018/08/les-parias-la-contre-attaque.html

http://exlimes.blogspot.com/2018/08/les-parias-du-souterrain.html

http://exlimes.blogspot.com/2018/07/du-groupe-le-syndicat-au-groupe-les.html


ANONYME

https://exlimes.blogspot.com/2018/08/anonyme-instants-et-eternite.html

https://exlimes.blogspot.com/2018/08/anonyme-lunternational.html

https://exlimes.blogspot.com/2018/07/anonyme-la-propagande-republicaine.html

https://exlimes.blogspot.com/2018/08/anonyme-le-misanthrope_1.html

https://exlimes.blogspot.com/2018/08/anonyme-le-nouveau-diplome.html

https://exlimes.blogspot.com/2018/08/anonyme-les-inedits.html


LE SYNDICAT 

https://exlimes.blogspot.com/2018/07/le-syndicat-elimine-les-nazes.html


http://exlimes.blogspot.com/2018/07/le-syndicat-triste-avenir.html

http://exlimes.blogspot.com/2018/07/le-syndicat-coupable-detre-libre.html

http://exlimes.blogspot.com/2018/07/le-syndicat-la-troisieme-guerre-mondiale.html

Texte modifié le 22/10/2018

Grégory LACOUX

Je suis l'auteur de ce blog et j'ai réalisé la plupart des montages vidéos, des musiques, des chants, des raps... qu'on peut voir ou entendre. Bien évidemment, j'ai tenté de détailler le plus possible quel a été exactement mon travail au sein de ce blog et je m'exprime en qualité d'artiste sur ce blog.

J'ai toujours été intéressé par le domaine artistique et lorsque j'étais enfant, je voulais devenir dessinateur. A gauche, on peut voir un dessin des Transformers que j'avais réalisé lorsque j'avais l'âge de 10 ans mais hélas, il n'était pas possible de s'inscrire dans une école de dessins. J'ai donc tenter de faire de la musique, du rap, du chant, de l'infographie, du dessin, du mixage, du montage vidéo... dans le cadre de mes activités artistiques...
 
 
Né le 2 décembre 1978 à Epinay-Sur-Seine, j'ai commencé le rap au début des années 1990 (donc vers 12 ans) en choisissant le pseudonyme FAT K et j'ai commencé à conserver des enregistrements avec le groupe FIFTY FIFTY, composé de moi et d'un ancien camarade de classe du collège Joliot Curie à Argenteuil.

J'ai ensuite choisi le pseudonyme ANONYME (HAN Ô NYM) que j'ai gardé de 1995 à 2000.

A partir de 2001, j'ai choisi le pseudonyme Ex-limes puis EXLIMES. EXLIMES est devenu ma marque depuis 2004.

Avec mon pseudonyme ANONYME, j'ai participé au groupe de rap LE SYNDICAT puis au groupe de rap LES PARIAS qui était composé de 3 rappeurs initialement mais qui a évolué avec le temps.

Avec mon pseudonyme EXLIMES, j'ai participé au groupe LES PARIAS mais également, en qualité de président de l'association, aux activités de l'association ETHIQUE ET RAP comme les émissions ETHIQUE & RAP FM diffusées sur Radio Enghien IDFM et les ateliers écriture.

Ainsi, j'ai travaillé dans le domaine artistique jusqu'en 2016.

En 2017, j'ai trop occupé par le travail pour avoir des activités artistiques.

En 2018, j'ai fait quelques montages audio et vidéo pour renouveler complètement ce blog ou www.exlimes.com.  
 
L'objectif de ce site est de démontrer tous les travaux que j'ai réalisé durant plusieurs années : Auteur, compositeur, interprète, rappeur, chanteur, dj, technicien du son, infographiste, monteur vidéo, animateur radio, animateur d'ateliers écriture, démarcheurs (administrations), gestion d'un site internet, président d'une association, création de logos... Cependant, l'objectif est de démontrer mon travail dans le domaine artistique et non dans d'autres domaines.      

A "l'ère de la transparence", pour celles et ceux qui souhaitent en savoir davantage sur mon parcours personnel et professionnel, sans nécessairement s'arrêter à mes activités artistiques, je les invite à consulter mon blog personnel : https://gregorylacoux.blogspot.com/
 
Texte modifié le 14/09/2018   

Commentaires sur les projets EN MA RAISON, J'AI FOI (BONUS) et ROSES & JARDIN

Les projets EN MA RAISON, J'AI FOI et ROSES & JARDIN ont été achevé en 2012 comme beaucoup de titres de l'album LA FORCE ou certains titre de l'album LA JACKY CHAN ATTITUDE effectués avec mon pseudonyme EXLIMES. 
 
Le lien entre les Bonus Track de l'album EN MA RAISON, J'AI FOI et de la majorité des titres de l'album LA FORCE ou des volumes de l'album L'INCOMPREHENSIBLE est l'usage d'un même synthétiseur performant acheté en juin 2011 afin de réaliser la production musicale. On peut même remarquer que le titre Le Maître de Cérémonie est à fois dans l'album LA FORCE et dans les Bonus Track de l'album EN MA RAISON, J'AI FOI (intitulé Le Retour du MC).    
 
Cependant, en 2012, je voulais également travailler sans ce nouveau synthétiseur et sans ordinateur et, de janvier à février 2012, j'ai acheté, en plus d'un 8 pistes numériques, de nombreux instruments de musique : carillon, violon, harmonica, flutes, ukulélé, guitare bass, guitare... L'album EN MA RAISON, J'AI FOI et le maxi ROSES & JARDIN comme certains passages de LA JACKY CHAN ATTITUDE  ont été réalisé sans synthétiseur et sans ordinateur. Par exemple, le titre T'écoutes ma musique connaît une version instrumentale acoustique (EN MA RAISON, J'AI FOI) et une version instrumentale synthétiseur (LA FORCE).
 
C'est d'ailleurs pour cela que j'ai choisi de mettre un onglet relatif à Grégory LACOUX sur www.exlimes.com car il y a un lien évident entre certains albums réalisés avec le pseudonyme EXLIMES et mes projets réalisés avec mon nom et mon prénom, tout en précisant que EXLIMES est la marque de Grégory LACOUX.

J'ai joué de tous les instruments de musique de l'album EN MA RAISON, J'AI FOI et du maxi ROSES & JARDIN et j'ai parfois ajouté des sons de beat box comme pour certains titres de LA JACKY CHAN ATTITUDE. Pour réaliser certaines batteries, j'ai utilisé des cartons, des verres, des ustensiles de cuisine... Fort heureusement pour les voisins de l'époque, le 8 pistes numérique contenait une option sample et je pouvais sampler des "beat en carton".

Même les pochettes de l'album EN MA RAISON, J'AI FOI et du maxi ROSES & JARDIN ainsi qu'une grande partie de l'album LA JACKY CHAN ATTITUDE ont été réalisé sans ordinateur. J'ai donc fait de la peinture et du scrapbooking pour réaliser les pochettes de l'album EN MA RAISON, J'AI FOI et du maxi ROSES & JARDIN.


Malgré le fait que j'ai voulu chanter le disques Roses et Jardin dans la rue, j'ai été dégagé par des agents de sécurité en moins de 7 minutes alors que des japonais semblaient heureux du spectacle. Je n'ai pas eu le temps de finir la deuxième chanson que les agents de sécurité, de peau noir, avaient enlever le fil. Et oui, je ne vends pas des tours Eiffel avec plein de potes africains ou des légumes avec des potes pakistanais. J'étais trop blanc ou pas assez roumain pour faire de la musique de rue, même si je ne trouvais pas de travail. Des noirs et des arabes qui avaient un travail en France et qui me reprochaient à moi, le petit blanc, de tenter de gagner de l'argent et de fonder une famille... Non, je ne suis pas raciste, je relate des faits.

Et vous, avez vous une solution ou ne connaissez vous que des problèmes ?       

lundi 3 septembre 2018

Grégory LACOUX - Roses & Jardin

Grégory LACOUX
Extraits mixés du maxi
Roses & Jardin
 

S'il y a un lien entre l'album EN MA RAISON, J'AI FOI, les bonus tracks de l'album EN MA RAISON, J'AI FOI et le maxi ROSES & JARDIN, je vous invite à lire l'article Commentaires sur les projets EN MA RAISON, J'AI FOI (BONUS) et ROSES & JARDIN pour en savoir davantage sur le lien entre ces différents projets.
 
J'ai réalisé la pochette en faisant de la peinture et du scrapbooking.
 
Les titres Au commencement, T'écoutes ma musique et Qu'est ce qui se passe ? sont identiques à ceux de l'album En Ma Raison, J'ai Foi.
 
Le titre De belles roses a été enregistré sur la musique de Je gère mes affaires afin d'avoir les paroles les moins hardcores possibles. L'objectif était de ne pas heurter la susceptibilité du public... mais les agents de sécurité, assez costaud, n'appréciaient pas. C'était encore trop hardcore pour ces hommes de sécurité de couleur noire qu'un homme blanc cherche à gagner de l'argent sans être salarié ou fonctionnaire...   
 
Le titre Jardin public a été enregistré sur la musique de Stop la haine ! afin d'avoir les paroles les moins hardcores possibles. L'objectif était de ne pas heurter la susceptibilité du public... mais les agents de sécurité, assez costaud, n'appréciaient pas. C'était encore trop hardcore pour ces hommes de sécurité de couleur noire qu'un homme blanc cherche à gagner de l'argent sans être salarié ou fonctionnaire... 
 
Donc, même en mettant des textes pas hardcore, en mettant mon prénom et mon nom pour éviter de passer pour le méchant "antisémite", ce n'était pas possible d'être "dorénavant indépendant"...  
 
Et depuis 2008, j'avais tenté plein de fois de chercher du travail dans le domaine juridique... 
 
 
Texte modifié le 04/09/2018  

Grégory LACOUX - EN MA RAISON, J'AI FOI

Grégory LACOUX
Extraits mixés de l'album
EN MA RAISON, J'AI FOI

 
S'il y a un lien entre l'album EN MA RAISON, J'AI FOI, les bonus tracks de l'album EN MA RAISON, J'AI FOI et le maxi ROSES & JARDIN, je vous invite à lire l'article Commentaires sur les projets EN MA RAISON, J'AI FOI (BONUS) et ROSES & JARDIN pour en savoir davantage sur le lien entre ces différents projets.
 
Pour ce qui est de la production musicale, j'insiste sur le fait que j'ai joué de tous les instruments de musique qu'on entend dans cet album et que j'ai ajouté du beat box et des rythmes à partir de tam tam, de cartons, d'ustensiles de cuisines... Il n'y a donc aucun sample d'une musique ou d'une chanson ou d'un rap qui n'est pas le mien. Parmi les carillon, violon, harmonica, flutes, ukulélé, guitare bass, guitare... la guitare et le violon ont été les instruments les plus difficiles à jouer pour moi, surtout le violon car il n'y a pas de repère. On voit donc que la question des moyens est primordiale et ces derniers temps, je m'entraine un peu à la batterie or, cet album ne contient pas de batterie... mais la question du voisinage, de l'espace et des moyens techniques est essentielle.

Concernant la pochette, je n'ai pas utilisé d'ordinateur et tout a été fait partir de la peinture et du scrapbooking.

L'album était achevé en juillet 2012.   

 

Commentaires des titres de l'album

En Ma Raison, J'Ai Foi

 
01 - Au commencement

J'ai réalisé la rythmique à partir d'un tam tam ou d'un derbourka puis j'ai ajouté un beat box. J'ai réalisé les chants mais il n'y a pas de verbe, seulement quelques cris...


02 - Je gère mes affaires

Pour réaliser la musique, j'ai utilisé tous les instruments de musique achetés : carillon, violon, harmonica, flutes, ukulélé, guitare bass, guitare... Pour la rythmique, j'ai notamment utilisé des cartons et des bouteilles. Au niveau texte, je parle de ma volonté d'être indépendant et j'espérais pouvoir chanter cette album dans la rue.


03 - T'écoutes ma musique

J'ai voulu rejouer la chanson qu'on entend dans l'album LA FORCE (EXLIMES) mais en apportant quelques modifications. Bien évidemment, j'ai joué toute la musique, effectué les chants et le rap.


04 - J'm'en moque

J'ai voulu donner un ambiance tribale lorsque j'ai fait la musique. "J'm'en moque de leurs moqueries".


05 - Suis je clair ?

Ce titre a été réalisé pour faire du beat box et du chant en concert en une seule prise mais dans la version disque, plusieurs pistes ont été utilisé. Le plus difficile est d'écrire le texte pour l'adapter à la rythmique.


06 - Stop la haine !

Bass, guitare, harmonica, carton... mais j'ai ajouté un son de verre au refrain (un peu comme Don’t Stop 'Til You Get Enough de Michael JACKSON ?).


07 - Tellement aimé

Pas d'extrait. Je n'ai utilisé aucun instrument pour réaliser ce titre. Tout a été réalisé avec ma bouche. Le texte interroge sur l'intérêt d'aimer des gens qui ne sont pas capables d'aimer et ne pensent qu'aux intérêts.


08 - Juste consommer

J'ai joué la musique en ajoutant du beat box. Concernant le violon, le plus amusant était de jouer en vibrato. Le texte parle de ma découverte en 2012 ou un peu avant de certaines drogues (tabac, alcool et cannabis) puisqu'il n'était pas possible d'avoir une vie de famille tranquille. Effet, c'était "mission impossible" sans travail...


09 - Qu'est ce qui se passe ?

A part la guitare et le ukulélé, tous les instruments de musique ont été utilisé. La musique au carillon a quasiment été improvisé. Le texte évoque, en cas d'absence de sens de l'existence, l'intérêt pour certains de chercher à en donner un constamment...


10 - L'heure

Le ukulélé utilise une grande place dans cette musique dont j'ai voulu donné une ambiance soul. Cette musique se moque de l'Heure à laquelle certains semblent avoir du mal à se détacher...


11 - Je vois

J'ai voulu faire une musique de type amérindienne mais le plus difficile était de changer de notes avec le violon. Le texte contient deux couplets. Le premier fait l'énumération de nombreux éléments naturels et le second fait l'énumération de nombreuses créations humaines mais, étant agnostique, dans les deux cas, je me demande d'où provient toute cette réalité matérielle ou immatérielle ?


12 - Reste tranquille

Pas d'extrait. J'ai joué du violon et les notes du violon sont assez harmonieuses pour un débutant. J'ai ajouté de la bass et du beat box avec un refrain en ragga.


13 - Le Maître de cérémonie

Tous les sons proviennent de ma bouche.


14 - Le défi
 
J'ai joué des instruments de musique puis j'ai ajouté du beat box. Le thème est : est ce que la vie est un défi ?   
 
 
Texte modifié le 04/09/2018

dimanche 2 septembre 2018

Grégory LACOUX - EN MA RAISON, J'AI FOI (Bonus Track)

Grégory LACOUX
Extraits mixés de l'album
EN MA RAISON, J'AI FOI
(Bonus track)

 
S'il y a un lien entre l'album EN MA RAISON, J'AI FOI, les Bonus tracks de l'album EN MA RAISON, J'AI FOI et le maxi ROSES & JARDIN, je vous invite à lire l'article Commentaires sur les projets EN MA RAISON, J'AI FOI (BONUS) et ROSES & JARDIN pour en savoir davantage sur le lien entre ces différents projets. 

Chronologiquement, il me semble que j'ai commencé par faire les versions au synthétiseur avant de faire les versions acoustiques car les titres Bonus tracks de l'album EN MA RAISON, J'AI FOI ne sont majoritairement que les versions synthétiseur de certains titres de l'album EN MA RAISON, J'AI FOI même s'il y a quelques modifications.
 
 

Commentaires des titres du BONUS TRACK de l'album

En Ma Raison, J'Ai Foi

 
 
15 - Tic Tac
 
Pas d'extrait. Yahourt réalisé à partir d'une musique réalisée avec du beat box et des chants (que j'ai effectué).  
 
 
16 - Aimer
 
Pas d'extrait. J'ai réalisé la musique à partir d'un synthétiseur acheté en juin 2011. Confidence pour confidence, ce chant parle d'amour des amis avant d'évoquer l'amour des ennemis. J'aime pas ma façon de chanter et je pense réenregistrer ce titre un jour.   
 
 
17 - Je gère encore mes affaires
 
La musique a été réalisé à partir d'un synthétiseur acheté en juin 2011.

On entend un extrait de cette version dans la vidéo où je brûle notamment un exemplaire de la traduction de la Bible et un exemplaire de la traduction du coran car j'ai acheté ces deux livres dans le commerce... En 2013, j'avais décidé de détruire un grand nombre de mes œuvres originales et j'ai publié cette vidéo le 30 décembre 2015 sur YouTube, après un passage en hôpital. Comment peut on cramer des traductions de la bible et du coran en 2013 et adhérer à des voix supérieures ?
 
Bien évidemment, en 2012, lorsque j'ai réalisé ce titre, j'étais écœuré de constater que la SACEM et que YOUTUBE avaient permis la diffusion de certains de mes titres sans me rétribuer car j'avais étudié en partie le Code de la propriété intellectuelle ainsi que des textes internationaux de l'OMPI. Cela n'avait pas un grand intérêt, sauf dans un monde théorique.
 
Alors, j'avais pris la décision de chanter dans la rue et de gagner de l'argent de cette manière puisque je ne trouvais pas de travail dans le domaine juridique ou dans le domaine administratif.
 
La version acoustique Je gère mes affaires est assez proche de la version synthétiseur.        
  
 
18 - Juste 2 verres

La musique a été réalisé à partir d'un synthétiseur acheté en juin 2011.

Ce titre est dans la continuité du titre Au 33ème degré qui se trouve dans l'album "Antisémite" de EXLIMES puisque ce sont les franc-maçons qui m'ont initié à la consommation d'alcool. Mais en 2012, après une rupture sentimentale, je suis même allé à Amsterdam pour me faire mon opinion personnelle sur le cannabis. "Je voulais juste avoir une vie de famille tranquille, ce fut mission impossible...".

Je préfère la version synthétiseur à la version acoustique de l'album EN MA RAISON, J'AI FOI (piste 08) mais ce n'est pas le même travail.
    
 
19 - Le retour du MC
 
La musique a été réalisé à partir d'un synthétiseur acheté en juin 2011 et je voulais mettre une ambiance jazz. Concernant les paroles, elles ont été quasiment été improvisé. Je préfère la version synthétiseur à la version acoustique de l'album EN MA RAISON, J'AI FOI (piste 13) mais ce n'est pas du tout le même travail et même la mélodie est très différente.

 
20 - Encore un défi
 
La musique a été réalisé à partir d'un synthétiseur acheté en juin 2011. La version acoustique (piste 14 de l'album EN MA RAISON, J'AI FOI) est assez proche de la version synthétiseur même si j'aime bien le violon dans la version acoustique. Le texte est une interrogation sur le but de l'existence si but il y a.

 
21 - Aimer (acoustique)
 
Pas d'extrait. La musique a été réalisé par mon frère et moi. J'aime mieux cette mélodie que la version synthétiseur.  
 
 
Texte modifié le 04/09/2018

EXLIMES

Avant de faire quelques remarques sur mon pseudonyme et ma marque EXLIMES, voici les projets personnels auxquels j'ai participé :
 
- ICI
 
 
1 ) Concernant le choix et l'évolution de mon pseudonyme

Après avoir choisi pour pseudonyme FAT K avant 1995 puis ANONYME (HAN O NYM) vers 1995, j'ai choisi le pseudonyme EX-LIMES (qui deviendra par la suite EXLIMES) pour effectuer principalement mes activités artistiques. En janvier 2002, j'avais participé, en utilisant le pseudonyme Ex-Limes, à la réalisation de deux disques qui sont Le Rap En 10 Leçons et La Contre-Attaque avec le groupe LES PARIAS comme le démontre un dépôt SNAC. C'est en mai 2002 que je sortais mon premier disque sans LES PARIAS avec le pseudonyme Ex-limes. Ce maxi ICI, avant de devenir un album quelques années plus tard, avait été envoyé à de nombreux producteurs. En 2003, mon pseudonyme était EXLIMES. Le 6 février 2004, un exemplaire de l'album Mes 4 saisons était déposé au SNAC avec mon pseudonyme EXLIMES.  
 
J'avais inventé un pseudonyme assez complexe en utilisant le mot peu utilisé LIMES, mot qui fait référence aux frontières de l'empire romain, ceci afin de marquer mon hostilité à l'impérialisme mais à la façon "gauloise"...   
 
 
2) Concernant ma marque et mes logos
 
Mon prénom est Grégory, mon nom est LACOUX et je suis né le 2 décembre 1978 à Epinay-sur-Seine. Le 1er mars 2004, le premier logo Exlimes était déposé à l'INPI sous enveloppe dite SOLEAU ainsi que la première version de la pochette de l'album Mes 4 saisons. Le 5 mars 2004, la marque Exlimes et le premier logo Exlimes ont été déposé par Grégory LACOUX pour la première fois à l'INPI. En 2014, la marque Exlimes et un second logo ont été déposé à l'INPI par Grégory LACOUX. Donc, il ne s'agit pas uniquement d'un pseudonyme.   
 
 
3) Concernant www.exlimes.com
 
Vers le 15 mars 2004, la première version du site internet www.exlimes.com était sur internet. Le site www.exlimes.com a été mis en relation avec mon prénom (Grégory) et mon nom (LACOUX) par la SACEM dans un courrier du 21 avril 2005. En plus de titres inédits, des émissions d'Ethique & Rap FM ou des extraits de ces émissions apparaissaient sur le site internet www.exlimes.com. J'animais ces émissions avec mon pseudonyme EXLIMES.  
 
 
4) Concernant le refus du Ministère de la Justice de me permettre de changer mon nom patronymique
 
Le 15 février et le 31 mars 2016, le MINISTERE DE LA JUSTICE a refusé que je change mon nom patronymique LACOUX en EXLIMES. En deuxième possibilité, il m'a également été refusé d'ajouter le nom de ma mère au nom de mon père, mon but était pourtant d'éviter toute confusion car j'ai souvent changé d'adresses et j'ai parfois le sentiment que l'administration française éprouve quelques difficultés avec la mobilité dont les mérites sont pourtant souvent vantées.    
 

5) Concernant mes activités

J'ai commencé par être DJ, rappeur,  chanteur, beat boxeur au début des années 1990. Ensuite, j'ai acheté un synthétiseur puis un sampler pour réaliser des compositions. Puis, j'ai acheté des multipistes pour effectuer des mixages. J'ai fait des imitations et du ragga. J'ai varié les compositions. J'ai tenté de ne pas faire de samples. J'ai fait l'infographie d'un grand nombre de mes pochettes et j'ai travaillé sur des logos. Je me suis occupé en partie du management. J'ai rédigé des contrats. J'ai fait des démarches administratives. J'ai contacté des médias, des salles de concert... J'ai distribué mes disques dans les magasins. J'ai fait de la comptabilité. J'ai fait des clips. J'ai fait le montage des clips vidéos. J'ai fait des remix. J'ai réalisé un site internet avant de faire un blog. J'ai présidé une association. J'ai animé une émission de radio, participé à la programmation...    


Pensez-vous que j'ai effectué tout cela pour obtenir des commentaires minables à propos d'un titre de 7 minutes 30 pour lequel je n'ai pas été jugé ? Et on voudrait me faire croire que c'est à cause de cela que je ne trouve pas de travail alors qu'en réalité, c'est parce que je ne trouvais pas de travail que j'a fait ce titre ?      

On pourrait me reprocher de parler souvent de moi mais qui ne veut pas travailler avec moi, qui ne veut pas être interviewé... ? Si le secteur privé et le secteur public écartent ma candidature, il est légitime à un moment de vouloir proposer un produit ou un service différent et de vouloir mettre cette activité en valeur... Comment peuvent ils se plaindre des conséquences qu'ils produisent ?  

samedi 1 septembre 2018

EXLIMES - SCRATCHS ET REMIX

Album (DJ) Scratchs et remix
Extraits 2018
 

J'ai commencé à être DJ lorsque j'ai commencé à faire du rap et un des premiers enregistrements de scratchs que j'ai conservé date de 1993. Il s'agit du titre Scratchy jazzy qui apparaît dans l'album de mon premier groupe de rap FIFTY FIFTY (vers 2mn25 des extraits mixés du groupe Fifty Fifty). J'ai ensuite effectué la plupart des scratchs et mix pour mes activités artistiques avec mes pseudonymes ANONYME puis mon pseudonyme EXLIMES, notamment au sein des groupes de rap LE SYNDICAT puis LES PARIAS. Certes, certains DJ's sont parfois venus travaillés avec moi ou avec LES PARIAS (comme par exemple le titre Pary One dans l'album LE RAP EN 10 LECONS ou encore Intro dans l'album DU SOUTERRAIN...) mais c'état très rare. Donc, la plupart des scratchs que vous entendez sur ce site internet provienne de EXLIMES, anciennement ANONYME.
 
En qualité de DJ, il m'arrivait d'animer des soirées mais ce n'était pas une activité professionnelle. Je précise toutefois qu'un DJ qui anime des soirées ne fait pas le même travail qu'un DJ d'un groupe de rap. Les DJ professionnels devaient, sans réjouissance, souvent diffusés des titres qu'ils n'aimaient pas mais dans le seul but de faire plaisir au public présent, surtout lorsqu'une rémunération est envisagée. Lorsque j'animais des soirées, je diffusais des chansons qui ne me plaisaient pas mais quand je tentais de mettre du hip hop underground, il n'y avait pas grand monde sur la piste...
 
J'ai souvent fait des remix et dans cet album, il y a des vieux remix comme par exemple celui du titre Put Your Head Out (19) du groupe HOUSE OF PAIN en collaboration avec B-REAL du groupe CYPRESS HILL. Je pense que ce remix date de 1995. Mais je n'ai pas conservé d'autres anciens remix car ils étaient en K7.
 
Concernant plus particulièrement cet album de 32 titres car c'est désormais possible avec les MP3, les époques ont varié et la façon de travailler également. Une grande partie qui est diffusé dans les extraits de la vidéo a été réalisé en 2014, lorsque j'habitais de décembre 2013 à mai 2014 à Samois-sur-Seine (département 77), à l'exception de Street's Warwick (titre n°10), titre réalisé avant l'année 2010. Ceci qui explique pourquoi la pochette de l'époque, que j'ai dessiné, puis retravaillé au niveau infographique, indique l'année 2014. Je préférais faire des remix que du rap à cause de l'épaisseur des murs et du voisinage... encore une histoire de moyens.  
 
Ainsi, parfois, j'ai uniquement mélangé des disques (disque de batterie, disque de flute, a capallera de rap), d'autres fois j'ai composé la musique et j'ai ajouté du scratch, d'autres fois encore j'ai mis des a capella de EXLIMES ou du groupe LES PARIAS sur d'autres versions instrumentales...   
 
Etant donné que je n'ai pas tous les vinyles avec moi en ce moment, je ne vais pas pouvoir indiquer exactement d'où proviennent tous les sons. On en revient à la question des moyens financiers (lors des déménagements), des moyens de stockage et donc à la question immobilière. N'étant pas la BNF, je vais tenter d'expliquer au mieux mon travail sur ce projet. Ca prend de la place des disques, des vinyles, du matériel de musique...

Bien évidemment, ce projet a été réalisé pour mon plaisir personnel et n'avait pas pour ambition de se retrouver sur internet. J'ai diffusé le remix avec Methodman et Redman sur de la musique en partie celtique qu'en décembre 2015, bien après la diffusion du titre "Antisémite" sans l'obtention de mon accord et tout en sachant que SOS RACISME et autres organismes du même genre refusaient de s'attaquer à YouTube... Même la SACEM, à l'époque, ne voulait pas s'attaquer à YOUTUBE par rapport au versement des droits d'auteur...
 
 

Commentaires des titres de l'album Scratchs et Remix

 
Commentaires en cours de rédaction... Veuillez patienter...

01 - Celtik part II

Extrait au début de la vidéo. Pour réaliser ce remix, j'ai utilisé la musique celtique "The cat tahat Ate the cradle/Over the Waters to Bessie" apparaissant sur la piste 8 du CD n°1 d'une compilation intitulée The Magic Of Ireland (Shoh box). A cela, j'ai ajouté deux batteries qui étaient sur des disques vyniles de samples puis j'ai ajouté l'a capella de Part II de Redman avec Methodman. Toute la difficulté consistait à caler les vyniles de batterie et l'a capella sur la musique celtique qui n'a pas été réalisé avec un métronome. Il y avait tellement de variations au niveau des BPM que je n'ai pas mis le troisième couplet. Enfin, j'ai ajouté les scratchs et une bass au synthé. Je ne veux pas me vanter mais c'est la meilleure musique de rap celtik que j'ai entendu... mais y'avait le bon style de Redman et Methodman pour mettre de l'ambiance (même si j'ignore de quoi ils parlent)... C'était à House of Pain de faire ce genre de rap mais j'avais pas d'acapella de House of pain alors pourquoi pas une reconversion de Redman dans le rap celtique où l'heure où des blacks jouent des rôles de cowboys au cinéma à Hollywood. De toute manière, des pakistanais font bien des crêpes bretonnes.      


02  - Américanorusse

Extrait vers 1mn15. Concernant le sample, il provient du titre de la chanson traduit "À travers les vallées et à travers les montagnes" et cette chanson est interprétée par Les Chœurs de l'Armée Rouge. Concernant la rythmique, un peu transformée et samplée, elle provient d'un titre d'Alliance Ethnik. Et l'a cappella provient du titre Off The Books du groupe THE BEATNUTS avec Big Pun et Cuban Link. J'ai cependant ajouté une bass au synthé. Une petite pensée à la compilation NATION RAP qui contenait le titre Paid In Full d'Eric B. & Rakim , titre qui a samplé le titre Pump up the volume de MARRS...   


03 - Arajasie
 
Pas d'extrait de ce titre de 7 minutes 20. J'ai composé la musique au synthétiseur et j'ai ajouté des scratchs ainsi que des chants. Le style de la musique varie au fil du temps (arabe puis jazz et enfin asiatique) d'où le titre mélangeant ara(be), ja(zz) et asie  


04 - Tag sur la platine

Extrait vers 3mn15. Ce titre contient plein de scratchs différents posés sur une rythmique provenant d'un vinyle. Par contre, j'ai ajouté du piano et de la bass au synthétiseur. Le titre fait penser au fait que je mettais des tags Exlimes sur la platine...   


05 - Faîtes du big bruit

Extrait vers 3mn 50. J'ai pris l'a capella de mon titre Faîtes du bruit de l'album Mes 4 saisons et j'ai trouvé des versions instrumentales ou a capella en vinyles pour effectuer ce remix. Par exemple, on peut entendre la version instrumentale du titre Going back To Cali de Notorious Big.


06 - J'aime ou j'aime pas

Extrait vers 4m45. J'ai composé la musique à partir d'un sample de saxophone que j'ai ensuite pitché. J'ai ajouté pour les couplets du rap américain et pour les chants du R&B donc si cela n'a aucun rapport, ce n'est pas grave car je n'y comprends rien et c'était pour mon plaisir personnel... Le rap semble provenir du titre "Bad Boy 4 Life" de P. Diddy Feat. Black Rob & Mark Curry et le chant au refrain semble provenir du titre I Still Love You de Next mais il faudrait que je regarde les vinyles pour vérifier.       


07 - Hommage à Michael JACKSON

Extrait vers 6mn25. Pour réaliser ce titre, j'ai utilisé un sample d'un beat hip hop mais le reste provient surtout d'un sample de Liberian Girl de Michael Jackson. Ensuite, j'ai scratché plusieurs passages du titre You Rock My World et des albums Thriller et Bad.  


08 - Mort pour la RF (JB)

Pas d'extrait. C'est un remix de l'a capella du titre Mort pour la République du groupe LES PARIAS mais j'ai utilisé plusieurs samples dont le plus reconnaissable est celui du titre Mother Popcorn de James BROWN.


09 - Le tube de l'été (c goya)

Extrait vers 8mn10. J'ai utilisé l'a capella du titre Le tube de l'été de mon album Mes 4 saisons que j'ai réalisé avec mon pseudonyme Exlimes puis j'ai utilisé plusieurs samples dont un de Chantal Goya, un de Busta Rhymes...


10 - Street's Warwick

Extrait vers 9mn00. Musique réalisée à partir d'un sample du titre Walk On By de Dionne Warwick et de quelques passages du groupe de rap PUBLIC ENEMY.


11 - Freeze Affrontement

Pas d'extrait.


12 - Marre de me plaindre (what about)

Extrait vers 10mn20. J'ai utilisé l'a capella du titre Marre de me plaindre de mon album Mes 4 saisons fait avec mon pseudonyme EXLIMES puis j'ai utilisé deux musiques R&B dont le titre Reste slow de HASHEEM. Au refrain, j'ai ajouté le chant What about us de BRANDY. Bien évidemment, j'ai effectué les scratchs de ce remix.    


13 - Combinaison de mix

Pas d'extrait. En lien avec le titre Combinaison de barges du groupe LES PARIAS.


14 - Yvette Michelle

Extrait vers 12mn10. L'a capella provient du titre I'm Not Feeling You de Yvette Michele et la version instrumentale contient notamment un sample de la version instrumentale de It's on de Naughty by Nature.


Pas d'extrait et de commentaires pour les titres suivants :
15 - Ethique et rap 3
16 - Le tube de l'été version club remix
17 - Tekstring
18 - Tu cliquas le vrai hip hop
19 - Put Your Head Out 
20 - On a faim de succès
21 - Ethique et rap 2
22 - Le tube de l'été version klub
23 - Consommer rock
24- David et Goliath beat box
25 - Antisionistes remix
26 - J'kiff Benny Hill
27 - L'appel du 18 juin remix
28 - Exlimes feat guest stars remix
29 - ESB remix
30 - David et Goliath remix
31 - Eux version Magnum
32 - Fils de reggae



vendredi 31 août 2018

ETHIQUE & RAP (FM)

Lorsque j'ai voulu commercialiser l'album Mes 4 saisons avec mon pseudonyme et ma marque EXLIMES, beaucoup d'associations, d'entreprises et d'administrations avaient besoin d'effectuer des contrats avec une structure. En effet, ces personnes morales, pour des raisons comptables, avaient besoin de communiquer avec une structure.
 
Après avoir étudié plusieurs livres aux éditions IRMA et ignorant si ce projet artistique serait rentable, j'avais pris la décision de créer une association et celle-ci fut reconnu officiellement en octobre 2004. L'objet de cette association était de promouvoir la culture hip hop. Cependant, il faut savoir qu'à l'époque, il était obligatoire d'avoir l'accord d'un propriétaire pour qu'une association possède un siège social et que des locataires ne pouvaient pas, après toutes mes recherches, créer une association sans l'accord d'un propriétaire... Est ce que le droit a évolué afin de permettre aux locataires et aux précaires de s'organiser dans un cadre associatif ?  
 
La création de cette association permettait d'avoir des recettes et d'effectuer des dépenses, par rapport aux concerts par exemple. Elle permettait également d'avoir une boîte postale à LA POSTE. Elle permettait d'avoir un contrat d'assurance pour des concerts ou des ateliers écriture. Une comptabilité assez simple était tenu.
 
C'est moi qui avait choisi le nom de cette association car je voulais donner une autre image du hip hop auprès des personnes morales afin de pouvoir faire des concerts notamment. Cependant, je savais pertinemment à l'époque que le mot éthique avait été employé dans le titre That's My People du groupe NTM, un de mes titres préférés. Et pour l'historique, j'avais bien apprécié le titre ETHIQUE DU RAP du groupe ROOTSNEG qui avait été diffusé sur FR3 ou FRANCE 3 (désolé mais le lien n'est pas vers un site officiel), groupe qui avait participé à la compilation MA 6-T VA CRACK-ER... K-REEN n'a t-elle pas évolué ? Quand on ignore l'histoire de l'art et en particulier l'histoire du rap, il n'est pas facile d'évaluer l'orientation que va prendre une structure.
 
Qu'est ce que l'éthique ? L'éthique du rap ou dans le rap ne peut pas être comparée à l'éthique perçu par le Comité Consultatif National d'Ethique car il s'agit d'approches différentes.
 
Selon la 8ème édition du dictionnaire de l'Académie Française,
"ÉTHIQUE adj. et n. f. XIIIe siècle, comme substantif ; XVIe siècle, comme adjectif. Emprunté, par l'intermédiaire du bas latin ethica, de même sens, du grec êthikos, « qui concerne les mœurs, moral ».I. Adj. Qui a rapport aux conduites humaines et aux valeurs qui les fondent. Les valeurs éthiques. Les préceptes, les jugements éthiques.II.
N. f. 1. Réflexion relative aux conduites humaines et aux valeurs qui les fondent, menée en vue d'établir une doctrine, une science de la morale. Aristote a été un des premiers à traiter des problèmes d'éthique. L'éthique kantienne. L'éthique nietzschéenne. Par méton. Ouvrage traitant de cette matière. Écrire, proposer, publier une éthique. Titres célèbres : Éthique à Nicomaque, d'Aristote (IVe siècle av. J.-C.) ; Éthique, de Spinoza (1677). 2. Ensemble des principes moraux qui s'imposent aux personnes qui exercent une même profession, qui pratiquent une même activité. Éthique professionnelle. L'éthique de la biologie et de la médecine". 
 
Bien évidemment, il y a une part de subjectivité dans cette notion d'éthique et cet aspect est essentiel. Selon moi, intéresser les individus à la vie de la cité, promouvoir la démocratie participative ou directe, tenter de rendre les gens autonomes et responsables... est plus important que l'usage de certaines méthodes scandaleuses, notamment lorsque l'accès aux mass medias ne se fait que par un important capital ou par une actualité choquante. C'est le non-accès aux mass medias qui pousse à certains comportements. Je pense donc qu'il faut parfois choquer l'auditoire pour le faire réagir à moins de vouloir banaliser la "téléréalité"... 
 
Il est évident que je ne suis ni gentil, ni méchant et que je m'adapte aux circonstances. Donc, au départ, l'association participait à la promotion et à la commercialisation de l'album Mes 4 saisons dont certains titres pourraient sembler choquants mais pas autant que certains films, certains reportages, certains chansons... diffusés sur les ondes. Je me suis déjà exprimé à ce sujet sur Le tube de l'été.
 
D'octobre 2005 à décembre 2007, l'association Ethique & Rap a participé à la réalisation de 90 émissions de radio d'une durée d'une heure (avec quelques rediffusions). Cela permettait à des artistes inconnus ou peu connus d'être diffusés sur les ondes d'une radio locale francilienne (IDFM, 98FM) donc cela allait dans le sens de promouvoir la culture hip hop. L'objectif n'était pas de diffuser uniquement des artistes signés par des entreprises multinationales, bien au contraire. Et quand des artistes plus connus étaient diffusés, parfois interviewés, l'objectif n'était pas de mettre les mêmes titres que les autres radios.
 


Voici la liste des émissions diffusées durant cette période :
 
 
De plus, en 2006, on animait un atelier d'écriture pour quelques jeunes de banlieue et on leur apprenait à utiliser des dictionnaires des rimes, à préparer des concerts notamment en prenant en considération des éventuelles difficultés techniques...
 
Cependant, en 2010, lorsque j'ai vu l'ampleur que prenait le titre "Antisémite" que j'avais créé pour pousser les gens à réfléchir, à se documenter, à débattre... j'ai ressenti que ma perception de l'éthique n'était pas vraiment partagée. Moi, je partais du principe que pour lutter efficacement contre l'antisémitisme, il fallait déjà savoir ce que signifiait le mot Juif... J'ai compris que certaines internautes préféraient rester dans le confort des certitudes et des suppositions plutôt que de prendre le chemin difficile de l'incertitude et du questionnement. C'est tellement plus agréable pour certains de ne pas se remettre en question et de rester avec un tas de préjugés surtout quand ignore où peut mener la destruction des artifices et de certaines théories...   
 
Voyant l'échec de mes albums Mes 4 saisons et Dernier sur le rap puis ne souhaitant pas embarrasser les autres membres de l'association avec ma perception très personnelle de l'éthique, j'ai pris la décision de dissoudre cette association dont j'étais le président. Cependant, cette dissolution ne fut officialisée qu'en janvier 2013.    

jeudi 30 août 2018

EXLIMES - LA JACKY CHAN ATTITUDE

Extraits mixés de l'album
La Jacky Chan Attitude


L'album La Jacky Chan Attitude avait pour concept initial de ne pas utiliser d'ordinateur et de ne pas faire de samples en dehors de mes chants et de mes musiques. Dès 2012, j'avais enregistré un album intitulé En ma raison, j'ai foi et un maxi intitulé Roses et jardin en utilisant des instruments de musique et en faisant figurer mon prénom et mon nom sur la pochette afin de me débarrasser de l'étiquette "Antisémite" que certains voulaient apposer à ma marque EXLIMES.

La majorité des titres ont été enregistré en 2013 lorsque j'habitais à Paris et que je désirais aller en Chine pour y apprendre le chinois, les arts martiaux et y travailler. D'ailleurs, comme le démontre le titre La Jacky Chan Attitude, j'essayais d'apprendre quelques mots en chinois mais c'était très difficile. Considérant qu'en l'absence de règle ou en l'absence de respect des règles, c'était la loi du plus fort qui primait, j'hésitais entre aller aux USA ou en Chine puisque la France ne voulait pas m'intégrer. Mais les prix des hôtels aux USA étant trop élevés, j'ai préféré aller en Chine et plus précisément à Pékin car l'armée française ne peut être comparée à l'armée chinoise.    
 
Au niveau de la production musicale, cet album n'est pas mon préféré mais c'est plus complexe de construire avec peu de moyens qu'avec beaucoup et cela se ressent dans la qualité des musiques. En effet, j'avais lu la notice d'un synthétiseur que j'avais acheté en 2011 (avec lequel j'avais réalisé une grande partie de l'album LA FORCE et les 2 volumes de l'album L'INCOMPREHENSIBLE) au sujet des droits d'auteurs et dans le doute, j'avais décidé de travailler sans ce synthétiseur à partir de 2012 puis sans ordinateur ou presque. Par contre, au niveau des textes, je l'apprécie beaucoup car c'est le plus récent et qu'il critique beaucoup la langue française.   

Cet album contient beaucoup de beatbox. Des titres comme La Jacky Chan attitude (même si on entend en fond le son d'un métronome) et Y'a du bon et du mauvais ont été fait avec la bouche, sans aucun instrument de musique, sans sample extérieur et sans scratch. Pour les autres titres, je me suis souvent servi de beat box et d'un synthétiseur que j'utilisais à l'époque de mes débuts avec mon pseudonyme Anonyme ou le groupe Le Syndicat...

J'ai choisi le titre La Jacky Chan attitude car Jacky Chan faisait des films avec de petits budgets mais compensait ce faible budget par ses capacités physiques et mentales or, j'avais été impressionné par le film Police Story 1 (dont j'avais samplé une phrase pour le titre Ca m'inspire pas, titre qui apparaît dans l'album Du souterrain du groupe LES PARIAS), réalisé à Hong Kong. Hong Kong n'était pas encore rattaché à la Chine à cette époque. Un long entrainement dans les arts martiaux et dans certaines activités du cirque, du spectacle, du sport... pouvaient compenser des cascades spectaculaires réalisées avec des effets spéciaux par les studios hollywoodiens. Avec le rattachement de Hong Kong à la Chine mais également le développement de la Chine, le cinéma chinois a beaucoup évolué, ces dernières années.

Bien évidemment, comme pour beaucoup d'albums et de titres, ce projet n'avait pas vocation à être diffusée en totalité ou en partie sur internet (sauf les titres diffusés auparavant sur www.exlimes.com).      


01 - La Jacky Chan attitude

On ne peut pas dire que le beat box soit une discipline d'origine chinoise comme on ne peut pas dire que Shaolin soit originaire de New York. Si Shurik'n  et le Wu Tang Clan, que j'évoque dans ce titre, avaient choisis des noms à consonance asiatiques, c'était plus l'état d'esprit qui m'intéressait dans la notion de "Jacky Chan Attitude".
 
Dès mon enfance, j'ai toujours tenté de faire avec les moyens à disposition et par exemple, quand je voulais un tapis de route pour jouer avec des Majorette (très petites voitures en jouets), je construisais des villes en papier avec des parking en assemblant des feuilles A4 avec du scotch. En effet, j'aimais bien dessiné.
 
J'aurai pu nommé ce titre La ROBINSON attitude ou encore La MAC GYVER attitude  (dont le nom est évoqué dans ce titre) ou pourquoi pas La BELMONDO attitude mais comme je commençais à étudier le chinois avec un CD et un dictionnaire, j'ai préféré nommé ce titre La Jacky Chan attitude.
 
Ce titre a été enregistré en juin 2013 en utilisant que ma bouche pour réaliser la musique. Bien évidemment, au niveau matériel, j'ai utilisé un 8 pistes numérique, un micro, un câble, de l'électricité fournie par EDF...   
 
Dans ce titre, j'évoque plusieurs dessins animés et des séries.
 
Mais le plus amusant dans ce titre de cet album est la rime du deuxième couplet :
"C'est l'attitude CHAN, Jacky, Jacky, Jacky CHAN
Sous réserve d'acceptation de Jacky, Jacky, Jacky CHAN".
 
J'ai pas eu l'honneur de rencontrer personnellement Jacky CHAN et encore moins d'obtenir son accord pour nommer ce disque La Jacky Chan attitude mais comme ce projet n'avait pas vocation à être publié...  

Un extrait de cette rap a été diffusé sur YouTube le 28 décembre 2015 par Grégory LACOUX, propriétaire de la marque EXLIMES cependant ce titre n'avait rien à faire sur un album de samples et reprises... et il avait davantage sa place dans ce projet.  
 

02 - J'aimais tant Disney Channel

J'aime pas faire comme les autres et quand des rappeurs veulent jouer les gros durs moi, je chante que "j'aimais tant Disney Channel", émission qui était programmé sur FR3 et qui était présenté notamment par Jean ROCHEFORT.
 
J'ai composé la musique à partir de mon ancien synthétiseur mais en ajoutant du beat box et des chants.
 
Le deuxième couplet qui n'est pas diffusé dans l'extrait est très intéressant car sous l'aspect "féérique" de Disney se cache tout un travail et tout un business. Derrière l'aspect distrayant, il y a tout un effort pour réaliser des dessins puis tout un marchandising, sans parler de la gestion des parcs d'attraction. J'évoque USHER qui a travaillé pour Disney. Dans une interview réalisé par RAPLINE, un des rappeurs de DE LA SOUL portait un tee-shirt Mickey et cela m'avait surpris à l'époque. Alors, j'ai mis un tee-shirt MICKEY PARIS dans la vidéo L'INCOMPREHENSIBLE Volume rap, comme un petit clin d'œil à DE LA SOUL... Mais certaines personnes qui font du zèle, mais n'ont pas étudié jusqu'au MASTER EN DROIT, m'ont interné en hôpital psychiatrique et attaché à un lit avec ce tee-shirt MICKEY parce que j'avais tenu des "propos incohérents" (j'ai tenté de faire un Journal sans dévoiler mon identité...). Je parle aussi du film Astérix et Obélix et de la difficulté pour Christian CLAVIER et Gérard DEPARDIEU de jouer ces rôles...       


03 - On ne peut pas reprocher d'être aimé et d'aimer

Ce titre de 5mn30 a été réalisé en 2014 ou en 2015 après mon retour de Beijing car dans ce titre, où il y du rap, du chant, du beat box et du scratch, j'ai utilisé une boîte à rythme intégré au 8 pistes et j'ai utilisé mon ancien synthétiseur. J'ai aussi joué du Guzheng, instrument de musique que j'avais ramener de Chine. Dans le passage en vidéo, on entend un passage qui a en grande partie été improvisé musicalement. Au niveau des textes, j'évoquais notamment ma solitude.     


04 - Y'a du bon et du mauvais

Ce titre a été réalisé en juin 2013 en faisant des sons uniquement avec ma bouche. Aucun sample, aucun synsthétiseur, aucun instrument de musique, aucun ordinateur... n'a été utilisé pour faire ce titre. Je raconte une partie de mon histoire et notamment certaines personnes "infréquentables" que j'ai rencontré. Dans un pays qui se prétend souvent de culture judéo-chrétienne ou d'orientation démocratique, n'ont ils pas lu : 
1) "...Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les gens de mauvaise vie? Ce que Jésus ayant entendu, il dit: Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades..." (Evangile selon Matthieu 9, 12) ;
2) La Déclaration des Droits de l'Homme ? 
 
Comment savoir ce qui est bon ou mauvais sans connaître personnellement la réalité en faisant ses propres expériences ? Bruno GOLLNISCH, Kemi SEBA, Tariq RAMADAN, Alain SORAL (personnes que j'ai rencontré)..., par exemple, sont plus intéressants que certains commentateurs de BFM TV. Entendre les avis des uns et des autres ne m'empêche pas cependant d'avoir une opinion personnelle et c'est même l'inverse, plus on entend d'opinions diverses, plus on est capable de se forger une opinion personnelle. Or, pour construire une démocratie participative, il faut déjà être capable individuellement d'avoir une opinion. Et pour être capable de contracter, il faut avoir capable d'avoir une appréciation. 

Si l'on veut des moutons, il n'est pas nécessaire de fonder une démocratie quand une bergerie suffit.         

05 - Le veau d'or

Ce titre contenant du rap et du chant a été enregistré en juin 2013 à partir de mon ancien synthétiseur.

A cette époque, mon hostilité aux religions monothéistes ne m'empêchait pas de voir les aspects positifs de la traduction de la Bible et du Coran. Le veau d'or, titre de ce rap, fait référence à un passage de l'Ancien Testament (Exode 32, 4). Le problème n'est pas l'économie en elle-même mais les méthodes employées pour attribuer des valeurs économiques. Comment peut on, en effet, estimer qu'un footballeur qui marque un but lors d'un match doit gagner plus d'argent qu'un pompier qui sauve une famille lors d'un incendie alors qu'il a risqué sa vie ? J'invite à lire le début du livre Das Kapital de Karl MARX  pour comprendre quelques notions d'économie au regard de l'industrialisation de l'économie et du temps consacré à la fabrication.

Les Nèg' Marrons chantaient que c'était "l'argent qui dirige le monde" et j'ai souvent entendu ce genre de discours. En réalité, c'est vouloir déresponsabiliser les êtres humains en accusant du papier imprimé par des êtres humains. L'argent est issue d'une fabrication intellectuelle et l'or n'a jamais attiré des animaux, dans la quasi totalité des cas.

Pour monter et développer une structure, il faut remplir un tas de papiers. Pour percevoir des aides, il faut remplir un tas de papiers. Les chèques sont en papier. Les billets sont en papier. Le code monétaire et financier est à l'origine au format papier. La Bible et le Coran étaient également au format papier. Le papier fabriqué par des êtres humains fait l'objet d'une adoration digne de l'idolâtrie. Mais ne sait on pas que le papier provient des arbres donc de la pluie ?

L'économie actuelle ne reconnaît pas ou presque pas la valeur de mon travail et pensez vous que cela correspond à quelque chose ? Alors, il est ensuite facile d'accuser l'argent, pourtant incapable d'agir par lui-même. Cela a pour objectif de dissimuler celles et ceux qui accordent de la valeur ou non à certains produits et services. Ainsi, pourquoi chercher des responsables quand on croit que l'argent dirige le monde ?

Pour moi, l'argent est un moyen, pas un but.

Mais le matérialisme commence à trouver ses limites avec le paiement sans contact, les virements effectués par internet... Le veau d'or et sa version papier vont ils disparaître au profit d'une économie dématérialisée ? Aussi, où commence les croyances ?       


06 - J'ai pas envie de parler

J'ai composé la musique avec mon ancien synthétiseur dont j'ai samplé la rythmique.

Mon texte de rap dénonce une multitude de "incohérences" du système. Par exemple, on parle d'égalité des sexes mais on refuse la mixité en prison comme, par exemple, on refuse la mixité dans le sport alors qu'on accepterait des femmes dans l'armée... 
 
Je soutiens Jean-Marie par rapport au mot "détail" car il n'existe pas UNE définition de ce mot mais une multitude et le mot détail peut, pour certains exprimer quelque chose d'insignifiant alors que pour d'autres, le détail peut avoir une importance décisive. Lors d'une enquête policière, un détail comme par exemple un horaire peut être déterminant sur la culpabilité ou non d'une personne suspectée. C'est tout le problème du manque de structuration de la langue française sur lequel je reviens souvent dans cet album.

Les mots sont un outils mais ne sont pas le seul moyen de communication. L'ironie, l'humour, la poésie... échappent bien souvent à l'interprétation littérale. Le domaine artistique n'est pas le domaine politique ou juridique.    
 
Mon professeur de philosophie estimait que l'espèce humaine était supérieure aux animaux parce qu'elle possédait le langage mais comme je n'aimais pas son prêt à penser, j'ai eu 4/20 en philosophie au baccalauréat. Les animaux ne parlent pas mais n'ont pas créé d'armes de destruction massive... Où est la supériorité si l'espèce humaine est capable de s'autodétruire (comme elle semble en avoir été capable lors des guerres mondiales) et que certaines espèces sont capables de survivre ?   
 
Le refrain est important car il fait la différence entre le fait de parler et de rapper (ou de chanter). Quand j'ai rappé ce titre, c'était pour mon plaisir personnel et non pour le diffuser en partie ou en totalité sur internet. Avoir envie et agir procèdent de deux attitudes différentes.  
 

07 - Laisses moi exécuter

Ce titre a été enregistré en 2013 à partir de sons de synthétiseur mais aussi d'une batterie "fait maison". Dans mon texte, je critique très durement la langue française. Je ne vais pas développer ce thème ici mais comment peut on connaître la définition précise d'un mot quand plusieurs dictionnaires, contenant des mots polysémiques, sont édités chaque année ? J'ai vu des gens passer beaucoup de temps à se quereller parce qu'ils n'avaient pas les mêmes définitions des mots alors qu'ils affirmaient presque la même chose. Alors, j'intervenais et je prenais un ou plusieurs dictionnaire(s) et ils voyaient d'eux-mêmes qu'ils étaient incapables de se comprendre puisque les définitions étaient variables. Ce merdier dans la langue française, dont l'Académie Française préfère se décharger, fait que je préfère exécuter plutôt que de commander puisque cela me laisse une multitude de possibilité d'interprétations. Cependant, j'ai constaté que certains fonctionnaires zélés avaient leurs petites interprétations qu'ils plaçaient au-dessus de toute autre interprétation, ce qui montre que les mots ont peu d'importance dans le cadre d'un rapport de forces.      


08 - As tu perdu la tête ?

Ce titre a été enregistré en juillet 2013. J'ai composé la musique en jouant d'instruments, en utilisant mon ancien synthétiseur et en chantant.   
 
Mon texte montre l'absurdité de vouloir séparer la tête des mains ou des jambes. Un corps sans tête meurt mais un corps sans main peut continuer d'exister. Cette division entre théorie et pratique ou entre tête et mains semblent provenir de la culture judéo-chrétienne, notamment par rapport à la construction du temple de Salomon. Parfois, il vaut mieux lire du Proudhon car ce théoricien ne faisait pas que de la théorie.   
 

09 - Tu veux jouer ta diva

Ce titre a été enregistré en 2013 lorsque j'habitais à Paris.


10 - I Don't Give It Up

Pas d'extrait. Ce titre a été enregistré en 2013 mais il ne devrait pas être dans cet album car il y a un sample de batterie. De toute manière, j'aime pas ce titre.


11 - Gangsters & Gangsta

Le rap a été enregistré en 2015 mais le clip a été fait en juillet 2018 avec d'anciennes vidéos. La musique a été réalisé à partir de mon ancien synthétiseur.

Le texte parle de la malchance et donc de l'impossibilité de travailler, de faire du business ou même de devenir gangster... tout en précisant "paraît que je transmets la malchance"... Concernant la vidéo, j'ai mis un texte en anglais qui n'est pas une traduction des paroles de mon rap oral car je ne vois pas pourquoi il faudrait que je facilite la compréhension des anglophones quand les francophones obtiendraient une multitude de traductions pourries. Concernant le texte en anglais, j'ai écrit un texte subtile en français mais Google a fourni une traduction qui ne correspond pas à la subtilité de mon texte initial. Si des anglophones ont la malchance de croire naïvement ce qui est écrit et bien, ils découvriront à leur tour le problème que j'ai rencontré avec les traductions de la langue anglaise et d'autres langues.

Toutes ces traductions minables qu'on trouve en langue française m'ont rendu inintelligible l'histoire et l'actualité de l'humanité. "La tour de Babel" s'est effondrée et certains s'étonnent que je sois nationaliste sans nécessairement aimer la France ou la République Française. Je comprends rien aux langues étrangères et c'est inutile d'aller chercher plus loin. Déjà, si en France, on parvenait à se comprendre, ça serait un petit pas pour l'humanité mais un grand pas pour les français... Monsieur le greffier, êtes vous bien certain d'avoir rapporté correctement ce que j'ai déclaré ? Voulez vous que je vous fasse entendre le titre Pas un Dieu en entier ? Donc, avant que la France veuille donner des leçons au reste du monde, elle ferait mieux de mettre de l'ordre dans ses affaires ! Si j'apprécie Jean-Luc MELENCHON, sur l'internationalisme, on est en sérieux désaccord. Pour être internationaliste, il faudrait déjà commencer par le commencement : quelle langue commune pour l'humanité ? L'anglais, le français, l'espagnol, l'arabe, le chinois, l'indien... ou bien le Volapük ou encore l'Espéranto ? Est ce que les membres de l'ONU sont capables de se mettre d'accord sur ce sujet ?

What do you say ? Sorry, i don't understand ! Can you repeat slowly ? Parlez vous français ? I can't talk 6000 languages... Do you want speak in german or in chinese with me ? It's difficult when you can't understand my lyrics, no ? Do you understand the problem ? If you want, you can propose to work in Ministry of National Education in France to help french people and me, it's ok ? You want a good job in France ? I hope good luck for you.      


12 - En train de glander
 
Pas d'extrait. Le titre a été enregistré en novembre 2015. J'ai composé la musique mais il y a un micro-sample.  


13 - Seuls

Pas d'extrait. Le titre a été enregistré en 2015. Musique composée avec mon ancien synthétiseur.


14 - Ma tartine

Pas d'extrait. Le titre a été enregistré en 2015. Musique composée avec mon ancien synthétiseur.


Texte modifié le 31/08/2018