Rch

Recherche producteur(s), label(s), manager(s), musicien(s)...

lundi 28 décembre 2020

Album PAS VU A LA TELEVISION

 






EXLIMES

Album PAS VU A LA TELEVISION


Liste des titres :

01 - Amis jusqu'à 30 millions ?

02 - K2020

03 - Intimité & notoriété

04 - Poussière

05 - La vie, ça sert à rien

06 - Tout simplement noir

07 - Popopopop

08 - Au Top Fifty /

09 - Cé mon destain

10 - Mais c'est de la Folie

11 - Le rayon

12 - Un des journaux

13 - De la petite maison à Babel-Ou-Aides

14 - Le couple 

15 - Ennemis jusqu'à 30 millions ?


Que faire en cette période où les gestes barrières et la distanciation sociale seraient officiellement recommandés afin de lutter contre un virus dont on ne serait pas capable d'identifier les modes de transmission ? L'exclusion sociale totale ou partielle conduirait à la pauvreté dans la mesure où les conditions pour se loger nécessiteraient d'avoir un travail et une rémunération suffisante pour subvenir aux nombreux besoins engendrés par une société de consommation. Or, si la créativité, notamment dans le domaine artistique, ne serait pas souvent récompensé mais au contraire impliquerait de faire des achats, même pour dessiner, la lassitude inciterait, quant à elle, à patienter devant la télévision en consommant de l'alcool, du tabac... alors, que par le passé, il était recommandé de faire du sport pour créer du lien social et pour garder la forme, notamment pour tenter de se réinsérer professionnellement. Avec les difficultés financières que j'ai rencontré, je pensais être obligé d'arrêter les activités artistiques et donc la musique mais malgré ces difficultés, j'ai eu la possibilité de refaire de la musique et de l'art. 

Ce temps passé à beaucoup trop regarder et entendre la télévision, à défaut de pouvoir faire du sport, notamment pour tenter d'arrêter de fumer, et les nombreux problèmes audio que j'ai rencontré à différents endroits (Isère, Gard et en partie Vaucluse) depuis que j'ai quitté l'Ile de France du fait de l'attractivité de cette région, attractivité ayant eu pour effet de favoriser la hausse immobilière pendant de nombreuses années m'ont fait, pour le moment, découvrir une province attendant des ordres provenant d'un Paris non identifié sans savoir que ce sont parfois des banlieusards qui travaillaient à Paris dans de petits bureaux afin de tenter de répondre aux nombreuses questions des provinciaux mais aussi des étrangers... Je n'évoque pas ici le fonctionnement des préfecture souvent situées à proximité des TGV, les théories sur la décentralisation... 

Puisque Marseille serait la seconde ou la première capitale du football mais aussi du rap et du hip hop en France, ce qui s'expliquerait par une importante démographie, j'ai choisi de préparer un nouveau projet afin de constater par moi-même si les producteurs et les labels situés à Marseille ont une autre approche à l'égard de mes projets (meilleure ou pire ?). Je ne crois pas, en 2020 ou bientôt en 2021, que Marseille soit à l'image des films de Marcel PAGNOL et encore moins qu'on puisse fatalement croire qu'il y aurait "Paris et le désert français" (titre d'un livre) sans exagérer, notamment par rapport aux conditions d'accès au logement et à la misère en France ! Pourquoi ne serait il pas possible de se loger dans ce "désert" assez vert ? 

Ce temps passé à regarder et entendre la télévision ou internet et à avoir de nombreuses communications, notamment par le biais des télécommunications, par rapport à la télévision et internet comme par exemple pour essayer de savoir ce que le gouvernement avait décidé sur les biens de première nécessité m'ont mené à vouloir faire un projet artistique évoquant la télévision avec plusieurs titres et plusieurs perceptions possibles. Est il nécessaire de préciser que l'humour et l'ironie sont utilisés dans certains titres à moins d'avoir basculer dans une société très sérieuse ayant beaucoup d'estime pour le travail et le télétravail ? C'est un projet artistique et non pas le programme d'un parti ou d'un mouvement politique. 

Puisque les effets vidéos, les caméras, les lumières, le montage, le doublage, les dessins animés et surtout la musique sont très utilisés dans les mass médias, j'ai décidé de faire un projet traitant de la télévision en m'inspirant de beaucoup de musique ayant été très utilisé à la télévision. L'objectif n'était pas de copier des musiques mais de m'en inspirer afin de démontrer que la télévision ne pourrait pas actuellement exister sans musique, ne serait que par la présence de génériques pour les Journaux TV... 

Puisque j'ai souvent entendu dire qu'il fallait travailler tout en sachant que la télévision ne pourrait pas exister sans de nombreuses activités artistiques et étant encore à la recherche d'un producteur, d'un label, d'un manager, de musiciens (comme cela est écrit en haut et en rouge sur ce site internet), j'ai voulu diffuser quelques extraits de ce nouvel album intitulé PAS VU A LA TELEVISION. Si les ordinateurs, le matériel de musique, l'accès à internet, les imprimantes et leurs cartouches... étaient gratuits, peut être que j'aurais préféré diffuser tous les titres en intégralité mais est ce que tout est gratuit ? Et pourquoi diffuser gratuitement des titres s'il n'y aurait pas la possibilité de faire du spectacle ? Donc, j'invite celles et ceux qui veulent connaître ce projet à me contacter à mon adresse mail exlimes@yahoo.fr ou pourquoi pas à laisser un commentaire sur ce site internet, surtout si vous êtes dans le domaine artistique (clips, dessins animés, producteurs...).     

Modification 29 décembre 2020

2 commentaires:

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.