lundi 13 août 2018

ANONYME

En 1994, dans le titre L'erreur que j'ai placé dans l'album du groupe FIFTY FIFTY, mon pseudonyme était FAT K.
 
Je pense que j'ai choisi le pseudonyme ANONYME en 1994 ou en 1995 (au plus tard, au mois d'avril) car je trouvais que le Soldat Inconnu, chaque année célébré par la République Française, était le soldat le plus connu mais aussi le plus méconnu de l'histoire de France. D'ailleurs, dans plusieurs de mes textes, je disais "le soldat Anonyme". Si les humoristes nommés Les Inconnus pouvaient être reconnus physiquement sans être véritablement connus dans leurs intimités, le pseudonyme Anonyme ne semblait pas m'empêcher pas de sortir de l'anonymat médiatique. Durant les cours, on avait étudié la différence entre les noms communs et les noms propres donc je n'étais pas inquiet par rapport à ce choix.
 
De 1995 à 1998, j'ai enregistré plein de titres et j'essayais de les classer dans des albums au format K7 audio mais il n'y avait rien de bien précis. C'est à partir du moment où il y a eu des graveurs de CD que j'ai tenté de mettre les titres dans des albums. Certains de mes textes ont des dates et d'autres non. Je reconnais les enregistrements antérieurs à 1998 par rapport au matériel utilisé car jusqu'en 1998, je travaillais avec un 4 pistes alors qu'en 1998, je commençais à travailler avec un 8 pistes. Comme je n'ai jamais eu de producteur ou de label et que les titres n'ont jamais été commercialisé, j'ai, par exemple, décidé cette année de mettre le titre Ces mots dans l'abum Instants et éternités de ANONYME au lieu de le laisser dans l'album Du Souterrain des Parias car je trouve cela plus logique.

Donc entre 1995 et 1998, j'ai réalisé 7 albums en solo ou environ 90 titres avec le pseudonyme ANONYME  :
- "La propagande républicaine" ;
- Le misanthrope ;
- Le nouveau diplôme ;
- L'Unternational ;
- Instants et éternité ;
- Les inédits ;
- Freestyle (pas d'extrait sur ce site sauf Le règne des scorpions).

J'utilisais le pseudonyme ANONYME avec le groupe LE SYNDICAT et ensuite avec le groupe LES PARIAS jusqu'à l'album Du Souterrain. Cependant, vers la fin de l'an 2000, après avoir entendu qu'il existait un groupe se nommant ANONYME, j'ai changé l'orthographe de mon pseudonyme et j'écrivais désormais mon pseudonyme HAN Ô NYM. Quelques temps après, en 2001, j'ai abandonné le pseudonyme ANONYME ou HAN Ô NYM au profit du pseudonyme EX-LIMES que j'ai écrit plus simplement EXLIMES par la suite.        

Aucun commentaire: